Zidane premier d’Algérie

A l’occasion de son anniversaire le 28 avril, FIFA.com revient sur la carrière de l’ancien international algérien Djamel Zidane. 

Bien avant l’éclosion d’un certain Zinédine, enfant chéri de la France, le peuple algérien admirait déjà « son » Zidane. Encore môme au début des années 1980, Zinédine lui-même rêvait d’imiter les percées de Djamel, son homonyme. La comparaison entre ces deux magiciens du ballon rond ne s’arrête pas au patronyme. Les deux Kabyles d’origine étaient aussi habiles des deux pieds et disposaient d’un sens du but inné et d’une technique hors norme.

Né à Alger en 1955, Djamel Zidane a passé neuf saisons à l’Union Sportive de la Médina (USM), un des clubs de la ville. Il s’y est aguerri dans les catégories de jeunes jusqu’à ses débuts en professionnels en 1972, en deuxième division. Nasser Guedioura, ancien international algérien, son ami et coéquipier de l’époque, s’en souvient encore : « Nous avons gagné deux Coupes d’Algérie Juniors ensemble et avons contribué à l’accession du club en première division en 1973/74« .

DJAMEL+ZIDANE+ET+ROGER+DE+VLAEMINCK+-+DJAMEL+ZIDANE+kfc+eeklo

Auréolé d’un prix du meilleur jeune footballeur algérien, Zidane quitte en 1976 le Continent Mère pour l’Europe. Après diverses expériences dans des divisions inférieures en France et en Belgique, le meneur de jeu explose en première division belge et obtient même le titre de meilleur étranger du championnat. Il évoluera successivement au KV Courtrai (1980-84) puis au KSV Waterschei (1984-87). Habitué de l’équipe nationale dès les catégories de jeunes, et même s’il ne compte aucune cape entre 1975 et 1981, Zidane totalise 15 sélections dont cinq lors des Coupes du Monde de la FIFA, Espagne 1982 et Mexique 1986.

Souvenirs, souvenirs

Six ans après ses débuts sous le maillot vert et blanc, le 8 janvier 1975 en match amical contre l’Albanie (1:0), le retour de Zidane en sélection coïncide avec les années fastes du football algérien. Auteur de son premier but en équipe nationale le 10 octobre 1981 à Lagos face au Nigeria (2:0), lors des qualifications pour Espagne 82, il s’envole pour la péninsule ibérique avec les Fennecs pour une participation historique du pays à la Coupe du Monde de la FIFA.

qualif 1982 algerie nigeria

Dans le Groupe 2, l’Algérie a hérité d’un gros morceau, la République Fédérale d’Allemagne, présente sur le podium de trois des quatre précédentes éditions, de l’Autriche et du Chili. Le 16 juin 1982, pour les grands débuts de l’Algérie face à l’ogre allemand, les supporters donnaient peu d’espoir à leurs protégés. Pourtant à la 54ème minute, sur une contre-attaque orchestrée par Zidane, Rabah Madjer pousse le ballon dans le but vide pour l’ouverture du score. Les Fennecs l’emportent finalement 2:1 pour ce qui est et restera comme l’une des plus grosses surprises de l’histoire de la compétition.

Rachid Mekhloufi, sélectionneur de l’époque évoquait cet exploit avec FIFA.com: « C’était un groupe très talentueux, au jeu simple. Malheureusement il y a eu un relâchement coupable après la victoire historique contre l’Allemagne. C’était comme si les joueurs avaient accompli leur mission après avoir battu la Mannschaft… C’est très dommage, car ils avaient le potentiel pour aller beaucoup plus loin« .

djamel zidane-argel-aust-1982-lequipemagfr

Zidane retrouve quatre ans plus tard les joies de la Coupe du Monde de la FIFA au Mexique. Le 3 juin 1986, il démontre tout son talent au Stade Tres de Marzo de Guadalajara contre l’Irlande du Nord. Ses enchaînements sur le côté droit donnent le tournis à la défense irlandaise pendant 45 minutes. Au retour des vestiaires, l’Algérien use de sa vitesse et de la précision de son pied gauche pour amener un danger permanent par ses centres. A la 59ème minute, une puissante frappe du gauche de Zidane suite à une combinaison à trois sur un coup franc des 25 mètres, reste comme son unique but en Coupe du Monde de la FIFA.

Le 6 juin, c’est le Brésil de Careca et Socrates qui rencontre les pires difficultés à stopper les chevauchées de l’Algérien. Zidane se permet même une action digne d’un Auriverde, partant balle au pied de ses 25 mètres jusqu’aux 30 derniers mètres adverses, non sans avoir éliminé trois adversaires. Cependant, l’Algérie finira dernière du Groupe D avec un seul point et cette année 1986 marque sa dernière apparition en Coupe du Monde avant 2010, et de Zidane en sélection.

Pour en arriver là…

Aujourd’hui, l’Algérie a su rendre hommage au grand champion qu’il était. Depuis janvier 2006, une école de football à son nom a vu le jour à El-Achour avec pour but d’éduquer les jeunes et, si le talent est là, former de futurs champions. « Notre objectif, c’est l’éducation et la formation des jeunes, créer un climat favorable basé sur un travail méthodique caractérisé par le développement harmonieux de tous les types de préparation constituant l’entraînement de l’athlète » affirme Farid Bahbouh, le directeur technique. « Et sortir des jeunes comme Zidane« , conclut Youssef Lahlouh, son président.

1029639_full-lnd-1

Djamel Zidane

Poste : attaquant

Clubs : USM Alger (1967-76), AS Corbeil-Essonnes (France, 1976-77), KFC Eeklo (Belgique, 1977-78), Saint-Niklase SK (Belgique, 1978-80), KV Courtrai (Belgique, 1980-84), KSV Waterschei (Belgique, 1984-87), AC Paizay-le-Sec (France, 1987-90)

Equipe nationale : 15 sélections dont cinq lors des Coupes du Monde de la FIFA Espagne 82 et Mexique 86

  • momo

    ————————————A LGDF

    Petite précision sur le 1° de l’EN contre l’Allemagne a la CM 82 . Vous avez oublie un joueur entre Zidane et Madjer , c’est maître Belloumi qui sans lui la victoire n’aurait jamais ete possible .
    Certes c’est Zidane qui lance Belloumi idéalement démarqué légèrement dans l’axe ,( c’est essentiellement la force de Belloumi de se trouver au bon moment au bon endroit ) et de se retrouve face au gardien et qui tire mais le ballon est dévié par Schoumacher sur Madjer qui marque les buts vides .
    Belloumi est considéré comme le passeur sur ce but et c’est lui qui marque le second .Donc il est implique sur les 2 buts /
    Rendons a Cesar ce qui appartient a Cesar ?

    Quant a Zidane , sans etre un grand avant centre buteur en sélection , il a surtout pesé sur les défenses , joueur robuste et puissant . il a ete utile comme soutien a ses partenaires en créant le surnombre . Laissant le soin a des purs buteurs Assad , Madjer et Belloumi de planter les banderilles .
    Sur le plan moral il a ete irréprochable , tjrs disponible et d’humeur égale . Un grand monsieur .

  • SosoDzz

    Quelqu’un peut me dire pourquoi on ne joue plus en rouge?

    • Khalil

      on va faire parvenir ta question a rawrawa lors de la prochaine cession parlementaire
      lollllll

    • Mustang63

      Je voulais savoir la même chose je crois 2015 ou l’année d’avant. Un forumeur que je me rappelle pas de son nom avait dit que les discussions pour une nouvelle couleur Rose bonbon ou bien Ferouzi est en avance par rapport a la tenue rouge.Elle m’a fait ? ? celle là.

  • Fennec

    Je pense qu’on en a fait trop avec cette équipe de 1982 et cette histoire d’Allemagne. Déjà, cette équipe n’a rien gagné. En plus, l’équipe de 1964 avait déjà gagné contre la RFA. Par contre, la RDA nous mettrait des cruels et pourtant la RDA était considéré comme « moins professionnel ».

  • Fennec

    Et en coupe du monde 1986, on sort en inscrivant qu’un seul but.

  • « Mustop » le Loup Garou

    A LGDF, l’article est parfait, tellement c’est beau qu’il faut corriger :
    Zidane —–> Belloumi qui tire sur le gardien et le ballon revient sur —– Madjer, But.

    Et il n’y a mieux que l’image pour parler toutes les langues.

    https://www.youtube.com/watch?v=-oyJxiycX2c

  • « Mustop » le Loup Garou

    Et pour les nostalgiques :
    Régalez-vous avec Bouiche, Merzekane et les autres …..
    Algérie – Manchester United (1983)

    https://www.youtube.com/watch?v=7a88-pdASrk

    • Fennec

      Elle était où cette équipe contre Rwanda et Ouganda. On dirait cette équipe a gagné trois fois la coupe du monde.

      • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

        Encore raison le Fennec ! vivre de nostalgie ! en a battus la RFA ,eux en retenus la leçons , et domine le foot mondiale , nous en repasse les méme images chaque année mille fois ! allez c’est repartis pour un tour !

        • Khalil

          on ne peut dire qu’ils ont retenus la lecon , car ils ont tjrs ete aux cimes du foot mondial , et ce depuis la coupe du monde 1954 , donc c leur rang naturel , quant a nous , on est ds notre rang naturel et bien sur on se souviendra tjrs de nos exploits

    • Khaly

      Merci Mustop

    • larbi

      Bonjour Beo,

      Une génértion talentueuse mais très mal encadrée, Manchester United c’est en 1984, tu dois confondre avec Nottingham Forrest en 1983.

  • « Mustop » le Loup Garou

    Et un Algérie – Juventus, avec un beau 3 à 2 pour les fennecs.
    Ô le bel stade qui était le 5 Juillet, dommage, on a plus ce stade. 🙂

    https://www.youtube.com/watch?v=DGhueeQCAYo

    • Khaly

      Platini meskine n’a pas compris..

  • Cid

    Merci pour l’article. C’est sympa de nous faire (re)découvrir les joueurs qui ont fait notre histoire.

  • SGHORSSEN BEO

    Je connais personnellement ce joueur. Lors de son fameux but contre l’Irlande je lui ai demandé : Djamel comment tu as fais pour ce but ? Je le sentais ce but…lorsque il y a le coup franc j’étais de le transformer en but…j ai prit le ballon et je ne voulais le donner a personne ! Sacré Djamel , c’était la classe ce joueur. Apres son retour de Belgique Il a une traversée du desert .
    PS : je voudrais juste préciser que- l’école d El Achour qui portait son nom, et avec laquelle mon fils avait fait ses premiers pas dans le monde du football,n’existe malheureusement plus !

    • Khaly

      il ne reste que les souvenirs… ya kho..

    • Salut

      J’ai toujours l’image en tete de ce fameux coup franc.

      • Khaly

        Moi j’ai en tete ses dribles en mileu du terrains dans un des matchs .. je ne me rappel plus contre qui… ..un cercle qui a mis au vent tout le mileu adverse…

      • saladin57140

        moi c est contre l allemagne la contre attaque a une vitesse de fou qui laisse les allemand derriere et amene le but ,splendide

  • Habib_22

    les belles tenues de l’époque

    • Khaly

      meme si s’etais Sonitex..

  • El Guppy

    Génial cet article! Un vrai plaisir de les lire comme toujours ainsi que les commentaires qui les accompagnent de la part de supporters ayant connu cette époque ou qui apporte de vraies précisions sur les faits…Vivement la suite!

  • Daddak

    Je voudrais rajouter une precision concernant le grand Djamel Zidane. En depit du talent qui tout le monde lui reconnaissait et de l’interet manifeste de nombreux clubs en Europe…Djamel ne pouvait aller en Europe a cause de la Loi en vigueur a cette époque qui interdisais au jeunes du pays de partir en Europe pour etre professionnels. Djamel a du s’expatrier sous un faux nom et prenom afin de pouvoir prouver son talent. C’est dire la confiance qu’il avait en lui-meme!
    Cela vous rappelle surement un autre fennec qui ne cesse de faire trembler les filets en ce moment!

  • saladin57140

    l un des meieurs joueurs que j ai vu jouer pour ma part pas assez connu dommage ,un talent et une vitesse et un dribble inouie,merci zidane pour ses moment magique j etait petit mais jme rapel

Ne manquez pas aussi !

Classement FIFA dames : L’Algérie à la 82e place

La sélection algérienne de football (dames) a re...

Liga Nos : Hamzaoui martyrise Feirense avec un triplé retentissant !

Pour le compte de la 6ème journée de Liga No...

Leicester – West Ham (2-2) : Un scénario fou, fou, fou !

Leicester City recevait West Ham pour le compte ...

Algérie – Cameroun : l’examen de Rajevac !

La rencontre de dimanche prochain au stade T...

CAN-2017 : L’Algérie meilleure attaque des éliminatoires

La sélection algérienne de football continue de ...

Lyon : La prolongation de Ghezzal au point mort !

Actuellement sous contrat avec le club rhodanien...

Leicester : Ranieri élu meilleur entraineur italien de l’année !

Si Leicester est toujours dans la course pour remporter le titre de champion d’A...

Fennec du mois de novembre : Qui mérite le titre ?

Ryad Boudebouz, Ishak Belfodil et Mehd...

Rennes : Bensebaini et Zeffane laissés sur le banc

Les deux internationaux algériens, Ramy ...

Maroc : Miloud Hamdi s’engage avec Berkane

L'ex-entraineur de l'USM Alger, sacré champion d...

Mercato : Un prétendant allemand passe à l’action pour Boulaya !

Malgré une grave blessure au genou, Fari...

Feghouli en danger face au Barça, Bensebaini à l’assaut du Vélodrome

Un nouveau Week-end rime avec de nouvelles renco...