Miloud Hamdi : « Le derby USMA-MCA, c’est le plus beau de la planète »

Sitôt rentré de République Démocratique du Congo, Miloud Hamdi, l’entraineur de l’USM Alger, a eu la gentillesse de se prêter au jeu des questions-réponses des chroniqueurs de « C’est vous l’Expert ». L’émission a eu lieu lundi alors que le club algérois était au « vert » pour la préparation du match de ce mardi face à l’ES Sétif. Match remporté 3-2 repositionnant l’USMA sur le podium, au grand bonheur de coach Hamdi et des supporters des Rouge et Noir du club de Soustara !

Engagé en 16ème de finale de Coupe de la Confédération, l’USMA a ramené un bon point de RDC face à « l’AS Maniema Union » (match nul 2-2). Au-delà de ce bon résultat glané après un long voyage, Miloud Hamdi a voulu « rendre hommage au public de Kindu qui a un état d’esprit incroyable !». On a l’habitude de parler des déplacements en Afrique sous un angle négatif mais le technicien franco-algérien de 46 ans n’a vu que le positif avec beaucoup de gens très souriants et gentils. « C’est vraiment une leçon de vie que l’on prend en pleine figure … on se plaint de tellement de choses dans la vie que quand on va là-bas on prend une belle leçon d’humilité ».

« L’Afrique, une véritable leçon de vie que l’on prend en pleine figure ! »

Au niveau du football, l’équipe de Maniema, « qui appartient au Premier Ministre« , est une belle équipe qui s’est renforcé par de bons éléments offensifs. Le coach usmiste avait demandé à ses joueurs de garder un bloc haut ! Ce qu’ils ont fait malgré la chaleur et l’humidité. « On ne pouvait pas faire mieux » dira-t-il assez satisfait du score (2-2) malgré que son équipe menait 2-0 à la pause.

Miloud Hamdi nous a aussi parlé de la difficulté de préparer les matchs à cause d’un calendrier marathon et changeant souvent à la dernière minute « il faut être costaud mentalement … il faut beaucoup parler aux joueurs ». La gestion de l’effectif est un autre aspect du travail que le staff technique a du mal à réaliser « il faut être malin et savoir gérer les joueurs » explique encore le natif de Saint-Etienne. Revenant sur la valse des entraineurs en Algérie, Miloud Hamdi précise que les présidents ont plus de facilités à démettre un entraineur, c’est presque un sport national. Il en a conscience mais « tire un grand coup de chapeau à tous ces présidents de club qui font confiance à leur entraineur malgré deux-trois mauvais résultats … c’est très intelligent de leur part ».

« Pour lutter contre la violence dans les stades, il faut sensibiliser dès le plus jeune âge »

Interrogé enfin sur le sujet principal de notre émission hebdomadaire de ce lundi, Hamdi, aux premières loges de ce triste fléau, s’est exprimé sur le sujet de la violence dans notre football. « Je le vis au quotidien, c’est des jets de pierre, des jets de bouteilles … c’est dommage, le football devrait rester une fête ! ». L’amour des supporters vis-à-vis de leur club de cœur est surdimensionné. Une maman lui racontera même que son fils aimait plus l’USMA qu’elle–même ! Ben voyons ! Certains derbys sont pourtant magnifiques et sans violence. Miloud Hamdi nous a donné l’exemple du « plus beau derby de la planète », à savoir le fameux derby de la capitale MCA-USMA, qu’il a vécu en voyant les supporters mouloudéens et usmistes repartir du stade main dans la main quel que soit le résultat.

Miloud Hamdi n’associe pas la violence à des revendications politiques mais parle plus d’un facteur social « le paramètre social joue un rôle déterminant ». Aussi, il ne croit pas que les clubs peuvent seuls régler ce problème. « C’est très très difficile de raisonner ses supporters » il faut plutôt concentrer les efforts sur un travail social qu’il faut faire dès le plus jeune âge selon notre interlocuteur. « Ce que l’enfant n’a pas appris, l’adulte ne l’apprendra pas ». Il faut ainsi voir le phénomène de manière global.

Miloud Hamdi a fini l’entretien en nous donnant le scoop confirmant la convocation de ses deux défenseurs Mokhtar Benmoussa et Farouk Chafaï pour les matchs amicaux de mars. Il nous dira que le jeune Raouf Benguit « n’est pas écarté » mais qu’il doit probablement faire partie d’une liste élargie. Il pense d’ailleurs qu’il ne faut pas aller trop vite avec les jeunes joueurs. «Une place en Équipe Nationale pour défendre son pays, elle se mérite … on doit l’obtenir dans la difficulté ». On ne peut qu’être d’accord avec lui !

Retrouvez l’interview complète de L’entraineur de l’USMA Miloud Hamdi invité de notre émission « C’est vous l’Expert » ce lundi :

Khelifa Samir, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Premières pour Benzia et Hanni, 50ème cape pour Medjani !

Face aux Seychelles, la sélection algérienne a a...

Oukidja : « Je veux jouer la prochaine Coupe d’Afrique »

Après avoir découvert le haut niveau en Ligue 1 ...

Qatar : Bounedjah propulse Al Sadd en finale de la Coupe du Prince !

Auteur d'un but magistral en fin de match, ...

U21 : Charef fait appel à 25 joueurs

La préparation pour les JO 2022 à Tokyo prend fo...

Mercato : Belkaroui dans le viseur de l’AEK Athènes

Libre de tout contrat après la fin de son aventu...

Ligue 1: Les résultats des algériens

A l'occasion de la dix-huitième journée de Ligue...

Sporting Gijon : 16ème match de la saison pour Ait Atmane

Le milieu de terrain algérien du Sporting Gijon ...

Amical : l’Algérie s’impose 3-1 face à la Mauritanie

Menée 1-0 à la pause face à la Mauritani...

Raouraoua promet de chauffer l’AGO de la FAF !

L’assemblée générale ordinai...

Coupe d’Algérie : le tirage au sort des 32èmes de finale

La commission de la Coupe d’Algérie a effectué m...

USM Alger : la direction en contact avec Paul Le Guen

Le président de l'USM Alger, Champion d'Algérie ...