Mohamed Benyahia : « On avait toutes les conditions pour faire une bonne CAN ! »

Invité à l’antenne de notre émission « C’est Vous l’Expert » le défenseur international de l’USM Alger, Mohamed Benyahia s’est livré sans concessions sur le fiasco de l’Equipe nationale à la CAN et son parcours en club dans le championnat algérien (MCO puis USMA). Voici la première partie de son passage avec des révélations croustillantes sur son aventure avec les Verts au Gabon…

Invité surprise dans la liste des 23 pour la CAN, Mohamed Benyahia, a apprécié l’expérience malgré l’échec collectif cuisant au Gabon. « Il y avait un niveau très élevé, on voyait que les joueurs étaient beaucoup plus concentrés aux entrainements. C’était une très bonne expérience et j’espère que j’aurais encore la chance de m’entrainer avec eux« .

« J’ai même pris le numéro de Carl Medjani mais c’est le sélectionneur qui a fait ses choix »

Très vite adopté par le groupe, le joueur de l’USM Alger a vite trouvé ses repères au sein de la sélection. « Mon intégration s’est très bien passée, je connaissais certains joueurs dans l’équipe donc ça m’a facilité la chose. Les joueurs étaient tous sympas et ouverts et m’ont bien intégré dans le groupe » explique le défenseur central de 24 ans qui a malgré lui pris la place dans le groupe d’un certain Carl Medjani. « Si en plus les joueurs m’ont vanné sur ça. Pour couronner le tout j’ai même pris son numéro. Je n’avais pas l’impression d’avoir pris sa place c’est le sélectionneur qui a fait son choix ».

« Subir des critiques (sur ses origines) au niveau international c’est beaucoup plus blessant »

Interrogé sur le débat pro-locaux et les critiques incessantes sur les joueurs bi-nationaux, le natif de Tremblay-en-France, en région parisienne, n’a pas caché sa déception sur ce sujet. « Ici dans le championnat algérien on a les mêmes critiques mais au niveau national, subir ses critiques au niveau international c’est beaucoup plus blessant, ça nous touche plus parce qu’on parle de l’EN. Je peux pas vous en dire plus parce que pour vous dire la vérité j’étais encore sur mon petit nuage. Je profitais un maximum et j’essayais de pas faire attention aux critiques« .

Ayant vécu l’expérience de l’intérieur le polyvalent défenseur n’a pas trouvé d’excuses pour expliquer la défaite cuisante des Verts. « Moi j’ai pas trouvé que les conditions à la CAN étaient si spéciales que ça. L’ambiance dans le groupe était très bonne et les conditions dans lesquelles nous étions étaient très bien aussi. On avait tout ce qu’il fallait à notre disposition, un bon centre d’entrainement, logés dans un bel hôtel. On avait toutes les conditions pour faire une bonne CAN« .

« Les entrainements de Leekens étaient un peu bizarre…pendant 20 jours on faisait la même chose ! »

Si les conditions de l’Afrique n’ont pas dérangé le joueur de l’USM Alger, celui-ci a quand même fait une révélation fracassante sur la méthode d’entrainement de Georges Leekens. « Les entrainements qu’on faisait étaient un peu bizarre. Parce que pendant 20 jours on faisait les mêmes entrainements. En début de semaine ou veille de match c’était toujours la même chose« . Assurant que malgré tout les joueurs n’ont pas triché sur le terrain. « L’état d’esprit était bon, très positif. On avait pour objectif de faire de notre mieux. La volonté y était de la part de tous les joueurs, mais on a pas eu la petite chance« .

« Pour moi Brahimi et M’Bolhi sont les vrais leaders du groupe ! »

Concernant le manque de combativité des joueurs, Benyahia a été interrogé sur l’identité des joueurs cadres dans le vestiaire algérien. « Il y avait plusieurs leaders dans ce groupe, ils voulaient vraiment amené un plus que ça soit sur le terrain ou en dehors« . Deux sont toutefois sortis du lot selon lui. « Parmi eux il y avait Brahimi. Moi ça m’a choqué parce que je ne pensais pas qu’il était comme ça. Il était vraiment impliqué, il était à fond, tout le temps positif. Il y avait également Rais M’Bolhi. Voilà, c’était les deux principaux leaders« .

« Raouraoua est un homme bon, c’est dommage qu’il subit toutes les critiques »

Si les joueurs ont subi des critiques virulentes de la part de la presse et du public en général, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua en a aussi prit pour son grade. Interrogé sur ses rapports avec le patron de la FAF, Benyahia s’est exprimé naturellement sur le sujet. « J’ai de bons contacts avec Monsieur Raouraoua, après c’est vrai que c’est très difficile pour lui parce que ce n’est pas lui qui est sur le terrain. Forcément quand ça va pas c’est lui qui subit les critiques. Je trouve ça dommage car c’est un homme bon« .

« Même si je n’ai pas joué durant la CAN, avoir été sélectionné dans les 23 c’est quelque chose de grand »

Interrogé sur les éléments qui manquaient à l’EN pour passer un palier et devenir enfin « une grande équipe », Mohamed Benyahia prône la discussion et la prise de responsabilité des joueurs. « On a de la qualité à tous les postes. Je pense qu’il faudrait plus de discussion et que chacun sache le rôle qu’il a.« 

bus benyahia CAN gabon

En étant lui même sélectionné parmi les 23, le défenseur de l’USMA avait réussi à passer un palier. S’il n’a pas disputé la moindre minute à la CAN, il n’en veut pas pour autant à Leekens. « Déjà avoir été sélectionné parmi les 23 c’est quelque chose de grand. C’est lui le sélectionneur et il décide de tout. » Derrière chaque épreuve il y a une leçon et Benyahia l’a bien compris, c’est pourquoi il préfère garder le meilleur de son expérience gabonaise. « Si on est pas prêt à subir ce genre de chose en étant joueur de foot on a rien à faire dans ce milieu. Moi je l’ai pris comme quelque chose de positif.« 

« Mon profil ? J’ai pris comme référence Mathieu Bodmer pour sa polyvalence »

Les joueurs ont souvent comme référence de grands noms, des légendes du sport. Benyahia, lui, est fan de Mathieu Bodmer, le milieu de terrain ultra polyvalent de Guingamp, dotés de qualités techniques et tactiques largement au dessus de la moyenne. « Je suis quelqu’un de dur sur l’homme, je suis bon dans les duels. J’ai un bon placement. Je suis assez polyvalent je peux jouer partout. J’ai pris comme référence Mathieu Bodmer, ce style de joueur bon techniquement avec une bonne relance et qui sait bien se placer« .

Dans son long passage dans l’émission « C’est vous l’Expert », l’ancien joueur de Nîmes nous a également parler de son arrivée dans le championnat algérien, au MC Oran avant de rejoindre l’été dernier l’USM Alger. Nous vous proposons de lire ces passages dans une 2ème partie passionnante !

>> à suivre dans la 2ème partie :

Benyahia : « Jouer à l’USMA, c’est plus intéressant que la Ligue 2 ! »

Le passage complet de Benyahia dans C’est Vous l’Expert » :

Synthèse Yahia S. et Yassin B., LGDF

  • Jon Snow

    c’est quoi ce bruit ? entre 37:41 et 37:43 ?

    • MDRRRR….C’est Yahia qui s’est cogne le coude contre le coin de la table…

      • Jon Snow

        Salam, pour moi
        Nassim Zitouni, les clubs Algériens devrait le recruter

        • Salam Jon,
          Oui peut-etre…deja c’est mieux que de moisir dans la 2eme division portugaise

  • Sghorssen Beo

    CLIN D’ŒIL….
    Le football est souvent capricieux et,ne sera jamais une science exacte.Il y a des situations comme çà, dans des matchs,ou ni le schéma tactique,ni le volet technique,encore moins le talent n’arrivent a décider de l’issue d’un match,mais c’est le sort qui en décide.Comme ce fut le cas lors de cette historique et mémorable finale de la LDC qui s’est déroulée a Barcelone en 1999 entre le Bayern de Munich « vainqueur » jusqu’à ..la 90 mn de ce match et, celui que le « sort » avait choisit ce soir pour remporter cette Coupe d Europe, Manchester United qui s’est adjugé le triplé cette année la !
    https://youtu.be/VfYEql5pYYU

    • Dialev

      Salam BEO
      Pour moi, c’est la meilleure finale de ligue des champions en matiere de suspense, ensuite, vient la finale de d’Istanbul de 2005 avec la remontada de Liverpool. Ce que j’appercis chez les anglais, c’est leur preseverance, ils ne s’averent jamais vaincus tant que le coup de sifflet final n’a pas retenti;
      Je me souviens meme que l’entraineur du Bayern avait sorti Mathaus pour se preparer à brandir le trophé, chose rendue impossible, par l’eglisation de Sheringham et le but de la victoire, oeuvre du meilleur remplaçant du monde, en l’occurrence, Solskjaer.
      A Camp Nou,le spectacle est toujours au rendez-vous,meme quand les blugranas se sont pas de la partie, tout le monde a encore en tete le match Algerie- Argentine, de l’ere Cavalli.

      • Sghorssen Beo

        Salam Dial…Oui tu me fais rapeller aussi cette spectaculaire rencontre entre Liverpool et le Milan AC 3-0 pui 3-3,avec la les legendes Gerrard et Maldini .Des rencontre qui marquent l’ésprit .

    • Al-Moukhtar

      Sahit Beo
      et comment une finale mémorable avec un grand bonhomme du Foot Sir Alex Fergusson en terme d’émotions c’est incontestablement la meilleure
      PS : Au fait tu sais que le MCA a déposé un recours pour invalider le but de Tam Bang ??

      • Sghorssen Beo

        Salam Al Mokhtar..Sir Ferguson avait fait un coaching gagnant avec ses 2 buteurs rentrés en fin de partie.
        Recour.. Pourquoi faire ? Si ils veulent se remettre en scelle il leur reste 2 matchs en retard!!

        • Al-Moukhtar

          Sbah Al kheir kho
          C’est en entrant dans une boulangerie fel houma que j’ai eu l’idée de la vanne que je ne vais pas te faire par amitié
          Le boulanger et un client
          – Cheft el bit ta3 Tam Bang Yakho ?
          – ih bessah normalement ilehoulou el bit , kan yedjeri bla croix fi sedrou !!!!!
          MDRRRR Cha3b habess fi habatia Lol

        • Al-Moukhtar

          Bonsoir W.H
          Win rak ??? rak etbi3 ghalli !!!!

          • Sghorssen Beo

            Salam kho …Lala rani rani nbi3 rkhiss ..Rani liquidi c’est la periode des soldes …At’hala fi rohek .

          • Al-Moukhtar

            Sbah Al kheir
            Éyooooop kéch lelbi3 !!!!!! enta houwa moul charitha ????
            Twahach’nek yakho , berkana , arwah m3a la3chia nedahkou chwiya 3ala rouhna

  • Aristote

    Bodmer comme référence ptdrr

  • serim

    Salam alykoum à tous,

    Nos milieux défensifs et nos défenseurs feraient bien de s’inspirer de ces images, messieurs les joueurs de l’EN voilà ce qu’on attend de vous en matière défensive et de rage de se battre sur le terrain quand vous venez en équipe national: https://fr.sports.yahoo.com/news/video-la-monstrueuse-sequence-defensive-de-ngolo-kante-contre-swansea-154435950.html

    parfois les images résument les plus longs discours

  • Si Spécifique

    Donc Raouraoua n’a aucune intention de se retirer, apparemment…

Ne manquez pas aussi !

L’Euro 2016 démarre avec 43 joueurs d’origine africaine !

Du 10 juin au 10 juillet 2016, la France...

Mercato : Boulaya va signer 4 ans à Bastia !

Annoncé dans plusieurs écuries de Ligue 1, comme...

JO 2016: le BE du COA valide les bilans moral et financier

Les membres du bureau exécutif du Comité...

Europa League: Feghouli et Bentaleb éliminés

Les deux internationaux algériens, Sofiane Fegho...

Top 5 buts – Avril 2016 : l’enchainement parfait de Slimani !

Slimani a encore été très performant ce mois-ci....

Ligue 1 : Boudebouz s’offre le scalpe de l’OM !

Face à L’OM, invaincu depuis 5 matchs, dont 2 de...

Mercato : Arsenal se penche sur Brahimi après l’échec du dossier Mahrez !

Toujours à la recherche d’un renfort offensif, Arsenal aurait ciblé l’internatio...

Boxe : retour gagnant pour la tornade Djamel Dahou

De retour sur les rings au Mexique après deux an...

Mandi en danger, chaud derby pour Ghezzal !

Le weekend des Fennecs ne propose pas de grosses...

Un tirage au sort plus incertain que jamais

Le contingent africain en Coupe du Monde de la F...

Leicester : Mahrez annonce officiellement son départ

Riyad Mahrez a annoncé son inte...