Taïder : « J’ai confiance en mes frères, on a rien à envier à personne en Afrique ! »

Contraint de déclarer forfait suite à une blessure au ménisque contractée pendant une séance d’entrainement à Sidi Moussa, Saphir Taider est revenu notamment sur le premier match des Verts face au Zimbabwe puis sur le prochain match face à la Tunisie au micro de notre émission « C’est vous l’expert ».

Le milieu de terrain de Bologne se serait bien vu aux côtés de Nabil Bentaleb sur les pelouses du Gabon mais une banale séance d’entrainement en a décidé autrement : « J’ai entendu un bruit dans mon genou après un léger contact, j’ai tout de suite compris que c’était le ménisque et que je ne pourrais malheureusement pas participer à la CAN ».

L’IRM passée à Alger est venue confirmer les craintes de Saphir qui a dû subir une opération, son indisponibilité est au moins fixée à 4 semaines.

« J’aime être au cœur du jeu »

Milieu défensif ou relayeur ? Saphir Taider est revenu sur la place qu’il affectionne le plus selon le dispositif tactique mis en place. Ainsi dans le cadre d’un 4-4-2, il affectionne tout particulièrement évoluer avec « deux 6 à plat » car cela lui permet « de toucher beaucoup de ballons, d’en récupérer et de se projeter vers l’avant ». Et lorsque l’équipe évolue en 4-3-3 avec une sentinelle, le natif de Castres se sent plus à l’aise « parmi les 2 milieux les plus offensifs » afin d’être au cœur du jeu, « de participer à la construction, de conclure ou d’être décisif dans la surface ».

Cependant, même s’il a ses préférences de postes, Saphir Taider est conscient que « l’équipe nationale n’est pas un club » et qu’il pourrait « même jouer latéral droit » : « Il y a tout un pays derrière toi, tu n’as pas le droit de te louper, tu dois mouiller le maillot. Quand on te dit de jouer à tel poste, tu joues et tu donnes tout pour l’équipe nationale ! » a-t-il expliqué en réponse à une question de l’inégalable Baya, intervenant régulier de « C’est vous l’Expert ».

« L’ambiance au sein du groupe est très bonne »

Le milieu de terrain algérien nous a confié que l’ambiance est au beau fixe dans les rangs de l’équipe nationale : « En Algérie, que ce soit notre génération ou la précédente, l’ambiance n’a jamais été un problème, bien au contraire c’est ce qui nous unit et nous rend plus fort. S’il y a quelque chose à mettre en avant chez nous, c’est assurément l’ambiance du groupe ».

L’Algérie a été tenu en échec par le Zimbabwe (1-1) mais Saphir Taider ne doute absolument pas de l’implication de ses coéquipiers : « Je sais que c’est des guerriers. On ne pourra jamais leur reprocher un manque d’implication ». Il reconnaît volontiers que les Warriors ne sont pas « une grosse équipe » mais qu’il ne faut pas les « sous-estimer » car c’est « une bonne équipe ». Il regrette des faits de jeu défavorables aux Fennecs comme le penalty non sifflé sur Riyad Mahrez en seconde période.

« Je serai derrière mes frères »

Saphir Taider est confiant pour la suite de la compétition : « Il reste deux matches, mes coéquipiers ont toutes les qualités pour passer ce tour et aller loin. Regardez notre équipe, honnêtement on a rien à envier à personne en Afrique ».

Le match Algérie-Tunisie aura une saveur particulière pour lui qui a également des origines tunisiennes par son père. Il relativise ce « match de foot » qui sera avant tout « une fête » chez la famille Taider. Saphir lui sera de tout cœur « derrière ses frères » et espère que les Verts prendront les 3 points afin de poursuivre l’aventure dans cette aventure africaine.

le passage de Taïder dans l’émission:

Lotfi Chouguiat, La Gazette du Fennec

  • Dialev

    Saphir dis avoir confiance en ses freres, si je comprends bien,il a confiance en l’équipe de tunisie, son frere Naïm y joue…mdrrr

  • footaise

    il dit qu’il est de tout coeur avec ses frères et qu’il a confiance en eux mais sans précisé.
    histoire de ne fâcher ni son père ni sa mère

  • adel

    Je panse que demain se joue le début d une fin de sicle soi on va chercher cette coupe d Afrique si on paire se match c est la fin du souk est toutes le mondes aurra profiter de l équipe nationale en se remplicent les poche saufe nous avec pepsi coca mobilis djezzi oolidoo est j en passe pauvre peuple pauvre journaliste pauvre de nous même nous avions plus loisir que se pauvre ballon qui nous fait tourner en rond comme le Zéro aller à +.

    • Tesla (3-5-2)

      Vu que la Coupe du monde c’est fini, si la CAN est perdue, pas de coupe de confederation, rien !
      C’est quitte ou double

      • adel

        Trop de déchet trop de mafia trop de charlatans dans le staf technique trop monde dans cette équipe car beaucoup d intérêt avec les pub il sont victime de heu même Raouaoua a vu trop gros san maître le paquet dans sa préparation Gagner ans investir sa sa sapelle un braquages .

        • Tesla (3-5-2)

          Cette equipe c’est devenu une organisation une entreprise.
          C’est wall street maintenant

      • Phénix

        La coupe du monde n est pas fini le Cameroun va nous sauvé la mise

        • Tesla (3-5-2)

          Ah j’espere bien mais c’est mal parti en tout cas

  • hogari hogar

    Retour rapide en sélection pour lui et bonne convalescence

Ne manquez pas aussi !

Lorient : Mesloub apporte son soutien à Gourcuff

Interrogé par Ouest-France, le milieu de terrain...

Zetchi – Kerbadj : la vérité si je mens III

L’atmosphère devient de plus en plus électrique....

Stade rennais : Mehdi Zeffane retrouve le sourire !

Marginalisé par Christian Gourcuff...

Bilan du mois de juin : Quels enseignements faut-il retenir ?

L’équipe d’Algérie vient de boucler sa campa...

Algérie – Mauritanie : un système à définir et des places à prendre !

Pour la dernière ligne droite de la préparation ...

Génésio : « J’ai envie que Ghezzal reste au club »

L'entraineur lyonnais s'est exprimé sur le cas d...

Mercato : Montpellier espère le prêt de Yassine Benzia !

A quelques jours du démarrage du championnat de ...

Belkalem invité à trouver un autre club !

Revenu à Watford l'été dernier à la suite...

Mercato : La Juve en pince pour Brahimi !

Annoncé partant à l’issue de la saison, Yacine B...

Coup de théâtre à la FAF : les élections reportées au 27 avril !

L'élection du nouveau président de la FAF a été ...

Brahimi : « Tout faire pour gagner contre la Tunisie »

Après le nul concédé face au Zimbabwe, Y...