Victor Lekhal : « Qu’on me juge sur le terrain si je suis bon, pas sur mon prénom ! »

Cette semaine, le milieu de terrain du Havre Victor Lekhal (24 ans) nous a fait lʼhonneur de participer à l’émission hebdomadaire « C’est vous l’Expert« . Très loquace, il a livré ses sentiments sur sa possible future sélection avec les Verts. Une chance qu’il espère saisir pleinement.

Invité de l’émission « C’est vous l’Expert » en ce mois de décembre, le milieu de terrain du Havre Victor Lekhal nous a parlé de son parcours et ses ambitions sportives. De sa formation en Normandie et son objectif de rejoindre les Verts, le natif de Fécamp s’est confié sans détours sur de nombreux sujets.

« J’ai toujours voulu jouer avec l’Algérie. C’est Medane qui m’a appelé pour me dire que la FAF me suivait »

Questionné sur ses premiers contacts avec la sélection algérienne et sa relation avec l’Algérie, Victor Lekhal a expliqué qu’il attendait depuis très longtemps un appel de la FAF. « J’ai toujours eu envie de jouer avec les Verts. Plus jeune, j’ai lancé des appels du pied pour intégrer les sélections de jeunes. Pour les JO 2016 avec les U23, mon nom est sorti dans le journal L’Équipe mais en réalité je n’avais jamais eu de vrai contact personnellement mais j’aurai aimer y aller c’est sure« . Blessé par la suite, le joueur du Havre n’a pas été appelé pour disputer les JO avec l’Algérie de Schurmann. Son contact avec la FAF est finalement assez récent. « Medane m’a appelé pour la première fois après un match de Ligue 2 pour me féliciter. Il m’a expliqué qu’on me suivait et qu’il fallait que je me tienne prêt. J’aimerais sincèrement être appelé, m’imposer et aller loin lors de la prochaine CAN« .

« Le football africain ne me fait pas peur, sinon j’aurai refusé la sélection »

Sur l’éventualité de jouer en Afrique, ce qui n’a rien à voir avec le fait de jouer en Europe, le milieu de terrain havrais, pressenti pour effectuer ses débuts en sélection algérienne face à la Tunisie en mars prochain, a expliqué qu’il ne ressentait aucune pression particulière. « À part avec mes coéquipiers havrais qui jouent en sélections africaines, j’en parle peu (de l’Afrique). Je sais très bien que le jeu est différent mais je me pense prêt, je donnerai tout sinon je me serais protégé en refusant la sélection. Même si je n’y ai jamais joué, le football africain ne me fait pas peur. Mon ambition c’est de m’imposer en Algérie. D’abord d’être appellé puis m’imposer. Il y a une nouvelle dynamique avec la sélection algérienne et j’ai envi d’y participer« .

« Ma référence à mon poste c’est Busquets du FC Barcelone. J’aime jouer en sentinelle devant la défense »

Concernant son style de jeu, le milieu d’1m87 a expliqué qu’il est un vrai récupérateur à l’ancienne qui aime casser des lignes par ses passes étant plus à l’aise au poste de sentinelle avec comme référence à son poste un certain Sergio Busquets du FC Barcelone. « Mon style c’est de récupérer un maximum de ballon pour les remonter au plus vite vers l’avant. Je suis un joueur très défensif. Je suis à l’aise en sentinelle, c’est là où j’ai été formé, mais je peux aussi jouer avec un autre milieu défensif. Au Havre des fois on joue à deux parfois en sentinelle et j’aime bien jouer à ce poste devant la défense. Je m’inspire beaucoup de Sergio Busquets du FC Barcelone, c’est une référence pour moi à ce poste de milieu axial, c’est un joueur d’équipe » a expliqué Lekhal précisant aussi qu’il était plus à l’aise du pied droit. « Je suis par ailleurs droitier, pas gaucher comme c’est écrit sur internet« . Concernant ses points faibles, le milieu havrais a reconnu un manque de présence en phase offensive. « Ma faiblesse, je ne marque pas beaucoup. Je dois être plus décisif. Mais j’assure l’équilibre de l’équipe, mon poste me demande de ne pas beaucoup monter donc c’est difficile pour moi de marquer« .

« J’espère amener cet impact qu’il faut en Afrique »

Interrogé sur sa propension à prendre beaucoup de cartons jaunes, le milieu havrais a expliqué que son jeu assez physique lui valait une surveillance particulière du corps arbitral. « J’ai dû progressivement muscler mon jeu. La Ligue 2 est très physique. Si tu ne mets pas le pied, tu te fais marcher dessus. Vous me parliez d’Afrique noire, je sais qu’il faut se faire aux duels là-bas aussi. J’espère sincèrement amener cet impact. Mon poste requiert cet impact ».

« Ma blessure est loin derrière moi aujourd’hui »

Détail important concernant le parcours du milieu havrais, il a connu deux graves blessures au genou (ligaments croisés) durant sa carrière. Signe d’un talent qui ne trompe pas, les dirigeants havrais lui ont signé en mars 2014 son contrat professionnel de 3 ans peu après sa première grave blessure. A son retour de blessure et pour gagner du temps du jeu il est descendu en championnat National pour se relancer. « C’est moi qui ai demandé ce prêt à Avranches pour reprendre des sensations et parce que le coach ne me faisait pas beaucoup confiance. Je sais que ce choix d’aller en National a surpris parce que c’est un championnat très physique, encore plus que la Ligue 2″ nous a ainsi expliqué Lekhal qui se veut très reconnaissant envers son club formateur au point de ne pas envisager de départ alors que son contrat expire en juin 2020. « Pour mon club actuel, je pense qu’en cas de montée en Ligue 1, je resterai au HAC. C’est le club qui m’a tout donné. Je partirai en bonne conscience après. Je sais qu’on a pris du retard sur cet objectif de montée mais la saison est encore longue. Lʼan dernier on a réussi à finir 4è après des débuts difficiles. De toute façon, je n’ai pas eu de contact ailleurs, ni avec Toulouse, ni avec le Paris FC« .

« Mon père est de Sétif et je vais y aller bientôt en décembre »

Interrogé sur ses origines algériennes et le fait qu’il porte un prénom purement français, le joueur franco-algérien s’est exprimé avec beaucoup de sincérité en avouant ne pas craindre d’etre mal accepté par les joueurs ou les supporters algériens. « Je n’ai pas d’appréhension. J’espère qu’on me jugera sur le terrain. Si je suis bon, on se fiche de savoir que je m’appelle Victor. Pour ce qu’il en est de mes relations avec l’Algérie, je suis sétifien d’origine. J’ai de la famille là-bas avec qui je suis en contact. En décembre, je devrais normalement y aller. La dernière fois que j’étais en Algérie remonte à 2 ans. Je suis par ailleurs supporter de l’ES Sétif, c’est obligé (rires) même si je suis le championnat algérien de loin, on en discute assez souvent avec mon coéquipier Ferhat« .

« J’ai connu Mahrez à mes débuts, c’est un phénomène tout comme Guitane. Concernant Ferhat, nous sommes très proches ! »

Interrogé sur les joueurs algériens qu’il côtoie au Havre, Victor Lekhal n’a pas caché son admiration pour Riyad Mahrez même s’il est difficile de comparer le talent avec celui de Rafik Guitane. « Aujourd’hui j’ai moins de contact avec Mahrez mais j’ai joué avec lui. Sa carrière ne m’étonne pas étant donné son talent aux entraînements et aux matchs ici. Une anecdote ? Dans le vestiaire, il prétendait pouvoir dribbler n’importe qui. Certains riaient mais au final il a dit vrai. Pour Zinedine Ferhat, on est tout le temps ensemble, avant le match, pendant les mises au vert etc… J’aime beaucoup, comme le jeune Abdelli, c’est vraiment pas mal techniquement. C’est plus compliqué pour Rafik Guitane. On espère sincèrement le ramener chez les Verts. Le choix lui appartient après. Le peu de matchs qu’il a fait en Ligue 2 l’ont conduit à un transfert à 10 millions d’euros à Rennes, ce n’est pas anodin. Entre Guitane et Mahrez, ils ne jouent pas au même poste mais leur pied gauche est impressionnant, vraiment. Les potentiels des deux sont vraiment très proches« .

Le passage complet de Victor Lekhal :

Walid Passas, La Gazette du Fennec


à VOIR aussi
ALG-GAM: Appels incessants au boycott sur les réseaux sociaux

ALG-GAM: Appels incessants au boycott sur les réseaux sociaux

ALG-GAM: Zeghba forfait, Merbah appelé à la rescousse

ALG-GAM: Zeghba forfait, Merbah appelé à la rescousse

Halliche:  » Nous sommes avec le peuple et nous le resterons »

Halliche:  » Nous sommes avec le peuple et nous le resterons »

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Mercato : Djebbour signe 3 ans en…D2 grec !

Libre de tout contrat, Djebbour a signé 3 ans av...

Handball : le gardien Ghodbane s’engage en Espagne

Le gardien international algérien de handball,...

Mercato : le Milan AC a discuté avec les représentants de Ghezzal !

Alors qu'il n'a toujours pas prolongé son contra...

Programme TV du mardi : Slimani et Mahrez affrontent Brahimi en LDC

Le choc algérien de cette phase de poule de ...

U23 : le Ministre des Sports en visite à Sidi Moussa

Le Ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Had...

Ligue 1 – 9ème journée : le NAHD impose sa loi dans le derby algérois

La 9e journée de la Ligue 1 a été caractérisée par pas moins de 4 matchs nuls et...

Résultats #13 : Darfalou en pleine bourre, Slimani en plein doute

Comme chaque week-end, « La Semaine du Fenne...

Ligue 1 et 2 : Prêt de 2 joueurs maxi par club à partir de 2016-2017

Un club professionnel de Ligue 1 et 2 ne peut dé...

Duel au sommet pour Mahrez, Medjani face à l’ogre du Barça !

Comme tous les vendredis, voici le programme de ...

Résultats #28 : Halliche voit rouge, Mahrez enfin !

Le week-end est là avec son lot de matchs pour la #TeamDZ. Retr...

Tanzanie et Iran : deux matchs « amicaux » pour convaincre

L’Équipe nationale affronte la Tanzanie...

Click to Hide Advanced Floating Content