EXCLU LGDF : A la rencontre de Hillal Soudani, une méga star à Zagreb !

Il faut le voir sur place pour comprendre ! Capitaine et véritable star du Dinamo Zagreb, l’international algérien Hillal El Arbi Soudani (30 ans) est la vedette incontestable du championnat croate où il évolue désormais depuis 5 ans. C’est au stade Maksimir, situé en plein centre de la coquette Zagreb, que l’enfant de Chlef a accueilli La Gazette du Fennec pour un entretien exclusif à paraitre cette semaine. Restez connectés voici un petit avant goût 😉

Le Dinamo un club, une histoire

Créé par les autorités communistes en 1945, le GNK Dinamo Zagreb est incontestablement le club le plus populaire de Croatie. Seul le mythique Hajduk Split pourrait lui contester ce titre. Un temps appelé le Croatia Zagreb dans les années 90 après la chute de l’URSS et la guerre en Yougoslavie, le club phare de la capitale croate, redevenu le GNK Dinamo Zagreb en février 2000, s’est forgé tout au long de son histoire un palmarès de titans : 18 titres de Champions et 14 coupes de Croatie, sans évoquer les trophées acquis durant l’ex-Yougoslavie.

De Zvonimir Boban, Davor ŠukerRobert Prosinečki ou encore Luka Modric, une pléiade de stars mondiales a porté ce maillot bleu mythique. Aujourd’hui, la star du Dinamo Zagreb n’est autre que l’international algérien Hillal Soudani, buteur attitré des Modri (« les Bleus« ). Il est adulé par les fans. Les influents ultras Bad Blue Boys refusent même d’entendre parler de départ à chaque mercato. L’Algérien a 30 ans en est déjà à sa 5ème saison passée au club. Épanoui, il est comme chez lui à Zagreb.

Leader incontestable de la Priva HNL

L’année dernière, comme une anomalie, c’est Rijeka, qui a gagné le championnat. Cela a mis fin à 11 années de domination outrancière du Dinamo Zagreb. Le Dinamo a été seize fois champions sur les vingt dernières années. C’est dire si leur hégémonie ne souffre d’aucune contestation. Cette année, Soudani et ses camarades réparent cette anomalie en caracolant en tête du championnat de Priva HNL (Division 1). Le club est tenu d’une main de fer par les frères Mamić et notamment par le sulfureux Zdravko. Également agent de joueur, ce dernier a souvent  défrayé la chronique. Il a même été arrêté dans le cadre d’une sombre affaire de fraude fiscale. Il est aussi accusé d’avoir détourné de l’argent du club à des fins personnelles, à hauteur de près de 20 millions d’euros. Blessé par balle en août 2017, il semble se mettre en retrait du club mais reste néanmoins conseiller sportif et patron dans l’ombre. Personne n’est dupe. Le club est réellement tenu par le clan Mamić. Conscients de l’importance du buteur algérien dans la bonne marche du club sur le plan sportif, les frères Mamić refusent ainsi à chaque mercato toute offre pour le transfert de notre Fennec, qui nous explique dans l’entretien à paraitre sur La Gazette du Fennec pourquoi il est resté fidèle au Dinamo.

Les bons conseils de Vahid Halilhodzic

C’est Vahid Halilhodžić, alors sélectionneur des Verts, qui a conseillé le profil de Soudani aux dirigeants de Zagreb. Coach Vahid a entrainé le Dinamo lors de la saison 2010/2011 avant de se brouiller avec le même Zdravko Mamić. Depuis 2013, Hillal sévit dans tous les terrains de Croatie. L’ancien attaquant de Guimaraes en est aujourd’hui à 80 buts marqués, et a été élu, par ses pairs, meilleur joueur du championnat croate la saison dernière. Le natif de Chlef se sent tellement bien à Zagreb qu’il aide à intégrer les petits nouveaux. Le dernier en date c’est Tongo Doumbia, l’international malien arrivé au Dinamo l’été dernier.

Doumbia « Je me suis vite intégré ici grâce à Soudani ! »

Milieu défensif passé par Châteauroux, Rennes, Valenciennes, Toulouse mais aussi Wolverhampton, Tongo Doumbia (29 ans) a rejoint Zagreb durant l’été 2017 pour un contrat de trois ans et semble heureux de son choix. « Je me sens très bien, très très bien, c’est surtout grâce à Hillal Soudani qui m’a facilité mon intégration ici. Il est francophone comme moi, on est un peu des voisins Mali-Algérie, et donc j’ai été très content de le trouver ici et j’espère que je resterai longtemps avec lui » nous a expliqué le sympathique Doumbia qui compte 18 sélections avec les Aigles du Mali. « Moi qui ai joué en Ligue 1 française, c’est un championnat qui m’a agréablement surpris. Il y a quand même du talent, mais en soit on sait que ce n’est pas comme l’un des cinq grands championnats mais je m’épanouis ici et j’espère que cela va continuer ». Nulle doute que la vie à Zagreb à ses bons côtés.

Khelifa Samir, La Gazette du Fennec

>> Retrouvez en fin de semaine l’entretien exclusif avec Hillal Soudani qui vous racontera sa vie à Zagreb, son parcours avec le Dinamo, mais aussi ses ambitions avec l’Algérie !

 

Ne manquez pas aussi !

Algérie – Mauritanie : un système à définir et des places à prendre !

Pour la dernière ligne droite de la préparation ...

Noel Le Graet : « Algérie – France le plus rapidement possible ! « 

Le match retour du triste France - Algérie de 2001 aura bel et ...

Carnet : Décès de l’ex-international burkinabé Ben Idrissa Dermé en plein match

Idrissa Dermé, ex-ternational burkinabé, est déc...

U21 : Défaite en amical 1-2 face à l’Égypte au stade du 5 Juillet

L’équipe nationale des U21 a perdu ce dimanche s...

Premier League : Leicester tient tête à Arsenal, Watford chute contre Chelsea

Pour le compte de la deuxième journée de Premier...

Officiel : la CAN 2019 se jouera à 24 et en été !

C’était un bruit de couloir. C’est désormais off...

Amical : l’Algérie U23 s’incline face à la Palestine (0-1)

Le public algérois a répondu en masse lors du ma...

Programme TV du mercredi : Abeid face à Bensebaini

De nombreux matchs à suivre un peu partout en Eu...

Mercato : Slimani convoité par un club chinois

L'attaquant international Islam...

Click to Hide Advanced Floating Content