Benrahma : « Je n’ai eu aucun contact avec Madjer mais je suis à sa disposition" - % Benrahma : « Je n’ai eu aucun contact avec Madjer mais je suis à sa disposition" - %

Benrahma : « Je n’ai eu aucun contact avec Madjer mais je suis à sa disposition »

Élément clef de la Berrichone de Châteauroux où il est prêté cette saison par l’OGC Nice, l’attaquant algérien Saïd Benrahma est en pleine forme depuis son dernier passage dans notre émission « C’est vous l’Expert« . Auteur de 6 buts et 3 passes décisives en 19 rencontres, l’Algérien reste sur une bonne série de 3 buts inscrits lors de ses 3 derniers matchs en Ligue 2. Interrogé par La Nouvelle République, Saïd Benrahma s’est confié sur sa bonne saison et son souhait de retrouver l’Équipe nationale.

Ses dribbles sèment la zizanie dans les défenses. Avec ses jambes de feu et son petit gabarit, Saïd Benrahma est un poison pour l’adversaire. Le feu follet de la Berri, en pleine forme actuellement, a le bon goût d’ajouter à ses prestations abouties ses talents de buteur. Il a ainsi inscrit un but lors des trois dernières sorties de la Berri : à Quevilly/Rouen 1-0, contre Bourg-en-Bresse 3-1, et à Clermont vendredi soir (1-1), en transformant un penalty important. Malgré un rhume tenace au retour du déplacement en Auvergne, il a accepté de répondre à quelques questions. Avec bonne humeur et un grand sourire.

Saïd, comment avez-vous vécu le match à Clermont ?

« J’étais malade, ça n’allait pas très bien à la mi-temps et à la fin, mais sur le terrain c’était mieux. Malgré leur but, on a su gérer. On a gardé la tête froide et on a réagi. C’était dur, car Clermont est une très belle équipe. Je trouve même que c’est une des meilleures que l’on ait affrontées, ils sont bien organisés et jouent bien au ballon. On est resté en place, on leur a souvent laissé la possession tout en défendant comme il fallait, je trouve qu’on s’est bien débrouillé. »

“L’entraîneur me laisse une grande liberté”

Vous avez à nouveau marqué, c’est la troisième fois consécutivement. Tout semble bien se passer pour vous ces derniers temps ?

« C’est vrai que je me sens bien, je suis monté en puissance. J’ai beaucoup travaillé pour cela. Je sens surtout que l’équipe me fait confiance, c’est très important pour moi. C’est un super-groupe, je m’éclate vraiment ici. »

Vous avez également la confiance du staff ?

« Ça aussi, ça compte beaucoup pour moi. L’entraîneur me laisse une grande liberté, je suis une espèce d’électron libre. Il m’incite à tenter des choses. Quand je rate, il m’encourage pour que j’y retourne. Je prends vraiment beaucoup de plaisir. Que l’on joue à deux ou trois attaquants, ça ne me gêne pas, je suis polyvalent. »

Vous êtes donc satisfait de votre sort à Châteauroux ?

« Je suis hyper-content de ce qui m’arrive ici. Je joue, j’enchaîne les matchs, c’est parfait. C’est la première fois que je fais une saison complète comme cela, ça me convient tout à fait. Ça manque juste un peu de soleil… »

benrahma chateauroux dribble

La ville vous plaît également ?

« C’est une petite ville, familiale, calme, tout le monde se connaît. Ça me va, je ne pense qu’au foot, c’est l’endroit parfait pour moi. »

Avez-vous des sollicitations pour aller ailleurs la saison prochaine ?

« J’ai entendu des choses, mais sincèrement, à l’heure actuelle, je ne pense qu’à Châteauroux. Je n’ai que ça en tête, je me concentre sur le prochain match. »

Justement, le prochain match c’est vendredi avec la réception du Gazélec Ajaccio, où vous avez passé une demi-saison l’an dernier.

« C’était magnifique, d’autant que je ne connaissais pas la Corse. Avec le club, tout s’est bien passé, j’ai été très bien accueilli. J’en suis reconnaissant au président et au coach, Jean-Luc Vannuchi. J’ai rencontré des coéquipiers géniaux, dont Youssouf M’Changama qui est un peu devenu mon “ frérot ”. J’ai hâte de les revoir. J’ai passé là-bas une demi-saison, ça m’a permis de me remettre en jambes et de découvrir la Ligue 2. Il y a des choses à faire dans cette division, c’est aussi pour cela que j’ai souhaité faire une saison complète ici à Châteauroux. »

“Ce serait une fierté de porter à nouveau le maillot de l’Algérie”

Sans regrets donc.

« Aucun. Je suis quelqu’un d’assez sociable je crois, je m’adapte assez facilement. Et ce groupe est vraiment super. Il y a une excellente ambiance, on s’entend bien, on bosse bien, on a des joueurs de qualité. J’ai envie de vivre une belle histoire, on a quelque chose à faire. On n’est pas très loin du deuxième, on va essayer d’aller le plus haut possible. Je crois qu’il faut qu’on continue à prendre autant de plaisir, match après match. »

Vos performances vont sans doute attirer le regard du sélectionneur algérien…

« Je n’ai eu aucun contact avec Rabah Madjer mais je suis à sa disposition bien sûr. J’ai joué un match avec l’Algérie quand Christian Gourcuff était sélectionneur (en 2015 contre le Sénégal). Ce serait une fierté de porter à nouveau ce maillot. »

Quels sont les joueurs qui vous inspirent ?

« Il y en a un avec qui j’ai joué et qui est un phénomène, c’est Hatem Ben Arfa. Je lui parle de temps en temps au téléphone mais on n’évoque pas sa situation actuelle au PSG. J’aime bien Eden Hazard, Riyad Mahrez et bien sûr Messi et Neymar. »

Le passage de Benrahma à l’antenne de « C’est Vous l’Expert » en février :

repères

Né le 10 août 1995 à Ain Témouchent (Algérie).
> Attaquant.
> 1,72 m, 70 kg.
> Parcours. Sous contrat avec Nice jusqu’en 2019, il a débuté en Ligue 1 en 2013-2014, avec l’OGCN jouant 17 matchs en trois saisons avant d’être prêté une première fois à Angers (L1, en janvier 2016), puis au Gazélec d’Ajaccio (L2, en janvier 2017) et donc à la Berri pour l’intégralité de la saison 2017-2018.
> Cette saison, il a disputé 19 matchs (dont 16 en tant que titulaire) et inscrit 6 buts dont 2 penaltys. Il a marqué lors des trois derniers matchs de la Berri. Il en est aussi à trois passes décisives.

Entretien publié sur La Nouvelle République


à VOIR aussi
Belmadi : « Je suis peut-être fou, mais je veux gagner la CAN 2019 ! »

Belmadi : « Je suis peut-être fou, mais je veux gagner la CAN 2019 ! »

Soudani égalise à la derniere minute face à Wigan

Soudani égalise à la derniere minute face à Wigan

Revoir la conférence de presse de Belmadi en intégralité

Revoir la conférence de presse de Belmadi en intégralité

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Algérie 7-0 Tanzanie : Des buts, des buts et encore des buts !

Superbe, fantastique, magnifique ! Quatre jours ...

Pose d’une nouvelle pelouse au stade Zabana d’Oran

Le stade Ahmed Zabana d’Oran a ...

Zetchi, black-liste et gestion sombre

La Coupe du Monde 2018 en Russi...

Premier League : Leicester reprend la tête, Mahrez les fait tourner !

Les Foxes de Leicester reprennent  la tête de la...

Ali Bongo : « La Can 2017 aura bien lieu au Gabon !»

La Coupe d'Afrique des Nations Gabon 2017 ne ser...

CAN-2017: L’Algérie ne pense pas à succéder au Gabon

Alors que la situation au Gabon ne semble pas s'...

Jupiler League : Anderlecht tenu en échec par le Standard

Anderlecht n'a pas pu faire mieux qu'un nul contre le Standard pourtant rédu...

EN féminine : en stage au CNT depuis dimanche

L’équipe nationale féminine est actuellement en stage au Centre...

Le Havre : Zinédine Ferhat est dans une forme…olympique !

Passeur décisif face à Nîmes, Zinédine F...

Mercato : Belfodil avec le Standard jusqu’en 2018

Arrivé libre l'été dernier en provenance de Bani...

Top 5 buts – Avril 2016 : l’enchainement parfait de Slimani !

Slimani a encore été très performant ce mois-ci....

Handball/ Mondial U21 : Sans faute et consécration pour l’Espagne !

La lutte pour la couronne mondiale était sans me...

Le Zimbabwe sollicite le Maroc pour un match amical

Pendant que la FAF brille par son manque de stra...