Raouraoua : « Rajevac connait l’Afrique contrairement à Lippi ! »

Le président de la fédération algérienne de football (FAF) Mohamed Raouraoua a affirmé vendredi à la radio algérienne que le vécu du nouveau sélectionneur national le Serbe Milovan Rajevac l’avait convaincu à l’engager, en remplacement du Français Christian Gourcuff, dont le contrat a été résilié à sa demande, début avril.

« Je suis convaincu de mon choix pour Rajevac qui a un vécu en Afrique et cela m’a incité à l’engager. Il fallait quelqu’un qui a une certaine expérience en Afrique, chercher un autre qui n’a aucun vécu au continent aurait été un gros problème », a indiqué le président de la FAF sur les ondes de la radio nationale.

Rajevac a succédé le 26 juin dernier au Français Christian Gourcuff, dont le contrat a été résilié à sa demande, début avril. Rajevac avait notamment dirigé la sélection ghanéenne avec laquelle il a perdu la finale de la Coupe d’Afrique de 2010 en Angola et atteint les quarts de finale de la Coupe du monde de la même année en Afrique du Sud.

Le passage de Raouraoua à la radio:

« Son passage réussi avec le Ghana était mon premier critère de choix. Son expérience en Coupes d’Afrique et surtout au mondial 2010 où il avait failli mener le Ghana au dernier carré, m’ont convaincu », a-t-il ajouté.

Et d’enchaîner : « Au delà de tout ça, l’école de l’Europe de l’Est nous est très proche et nous convient parfaitement par rapport à celle de l’occident. ça correspond à notre vision », a-t-il expliqué.

Pas de problème de langue selon Raouraoua

Interrogé sur le problème de langue et le contact entre Rajevac et les joueurs, Raouraoua relativise. « La langue n’est pas un problème de communication, il y’a un interprète serbo-suisse qui est également l’assistant de Rajevac. Il y’a des joueurs qui communiquent avec lui en anglais. Le football est universel, donc ça ne pose aucun problème à mon sens ».

Poursuivant dans la défense de son choix pour Rajevac, Raouraoua a estimé que les quatre années passées par le technicien serbe loin des terrains ne représentent pas un handicap pour lui.

« Il n’était pas au chômage, il formait des entraîneurs », s’est contenté à dire, réitérant l’objectif qui lui a été assigné  » à savoir atteindre le dernier carré de la prochaine Coupe d’Afrique des nations CAN-2017 au Gabon et qualifier l’Algérie au Mondial-2018 en Russie ».

rajevac raouraoua présentation

« Notre objectif est le dernier carré de la CAN-2017, mais notre aspiration est de remporter le trophée. Toutefois, l’environnement est difficile en Afrique, les joueurs vont se trouver dans des conditions autres que celles vécues avec leurs clubs ».

L’Algérie, déjà qualifiée à la CAN-2017, terminera les qualifications dimanche prochaine face au Lesotho à Blida (20h30), dans ce qui sera le premier match dirigé sur le banc par Rajevac.

 « La sélection olympique aurait pu passer aux quarts de finale » 

Le président de la fédération algérienne de football (FAF) Mohamed Raouraoua a regretté vendredi la sortie de la sélection nationale des U-23 aux Jeux olympiques JO-2016 de Rio de Janeiro, éliminée dès le premier tour du tournoi, évoquant « un goût d’inachevé ».

« Cette élimination me laisse un goût d’inachevé. Nous nous sommes aperçu que nous pouvons faire des progrès avec des joueurs locaux, mais sous certaines conditions. L’équipe aurait pu passer aux quarts de finale, ce qui a manqué à ce groupe c’est de passer de la naïveté à l’esprit professionnel », a indiqué le président de la FAF sur les ondes de la radio nationale.

Avec deux défaites face au Honduras (3-2) et l’Argentine (2-1) et un match nul devant le Portugal (1-1), la sélection nationale, sous la conduite de l’entraîneur suisse Pierre-André Schurmann a raté son retour sur la scène olympique, 36 ans après sa dernière participation aux JO-1980 de Moscou.

tikjda U23 raouraoua

« Cette équipe a bénéficié de tous les moyens dans sa préparation. Les joueurs ont capitalisé une expérience à travers les matchs amicaux mais il leur manqué ce plus. Il y’a des joueurs de talent qui se sont illustrés tel que Ferhani, retenu aujourd’hui en équipe première », a-t-il ajouté.

Le président de l’instance fédérale n’a pas omis de remettre en cause la poste-formation reçue par ces joueurs au niveau de leurs clubs.

« La post formation que devaient recevoir les joueurs au niveau de leurs clubs n’était pas à la hauteur », a-t-il déploré.

Des entraîneurs étrangers à la tête des sélections U-20 et U-17  

Le président de la fédération algérienne de football (FAF) Mohamed Raouraoua a annoncé la désignation prochaine de techniciens étrangers à la tête de la sélection des moins de 20 ans (U-20) et celle des U-17, éliminées respectivement aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2017 de leurs catégories respectives.

« Il y aura des entraîneurs étrangers à la tête de ces deux sélections, c’est une option qui est déjà prise. Nous allons prendre les meilleurs qui vont nous permettre d’évoluer. Un étranger avec des techniciens algériens comme adjoints est déjà évoqué, comme chez l’équipe première », a affirmé Raouraoua sur les ondes de la radio nationale.

La sélection des U-20, sous la houlette de Mohamed Mekhazni s’est fait éliminer dès le 1er tour face à la Mauritanie (aller 2-1, retour 2-0) alors que l’équipe des U-17, avec Saber Bensmain, a été sortie par le Gabon au 2e tour des éliminatoires (aller 0-0, retour 1-0).

Par ailleurs, Raouraoua a évoqué le projet de l’installation d’une direction des équipes nationales (DEN), comme annoncé lors du dernier bureau fédéral, dans l’objectif d’assurer « une gestion spécifique des sélections nationales et notamment les jeunes afin d’obtenir les meilleurs résultats ».

benkhemassa_darfalou_raouraoua_bach_berraf_visite officielle

« Le profil ?, un technicien de haut niveau de préférence un local pour diriger cette structure, mais si nous ne trouvons pas, je serai obligé de me rabattre sur un étranger », a indiqué le président de la FAF.

La décision de la création d’une DTN a été prise suite au rapport de la direction technique nationale (DTN), après l’élimination des équipes U-20 et U-17.

Dans le même registre, Raouraoua a regretté les « lenteurs administratives » pour la relance de l’Académie de la FAF.

« Le premier problème que nous avons rencontré est celui relatif au site d’accueil, nous avons décidé de bâtir un nouveau bâtiment à Sidi Moussa pour héberger les futurs jeunes stagiaires en internat qui seront au total 80 entre footballeurs et techniciens. Nous devons maintenant régler le problème de l’autorisation de construction qui ne devrait pas tarder à nous parvenir », a-t-il conclu.

Prochaine signature d’une convention avec la fédération française  

La fédération algérienne de football (FAF) signera prochainement une convention avec son homologue française dans le cadre de la formation des entraîneurs, a annoncé vendredi le président de la fédération algérienne (FAF) Mohamed Raouraoua.

« Nous allons signer une convention avec la fédération française (FFF) dans le cadre de la formation de plus de 300 techniciens algériens, à qui on va leur octroyer un diplôme reconnu par les instances mondiales et notamment européenne », a affirmé Raouraoua.

Il s’agit de la première convention qui sera signée entre les deux fédérations dans le domaine de la formation des entraîneurs. Auparavant, la FFF assurait la formation des préparateurs physiques à travers des 4 cycles de formation tenus depuis janvier 2016.

« J’attends la visite du président de la FFF Noël Le Graët à Alger pour officialiser cette convention qui nous sera très bénéfique », a conclu Raouraoua sur les ondes de la radio nationale.

Source : APS

Ne manquez pas aussi !

U23: un stage à Sidi Moussa et une date FIFA encore gâchée

"L’équipe nationale olympique, qualifiée à la Coupe d’Afrique des Nations U23, e...

Ghana : la Fédération agacée par les absences de Grant

Consultant pour la chaine britannique Sky...

Mercato : Boudebouz refuse Swansea !

A quelques heures de la clôture du marché d'hiv...

Handball : Sofiane Hiouani nouvel entraîneur du sept national

L'entraîneur du CR Bordj Bou Arrérridj, ...

Olympique Lyonnais : Ghezzal refuse toujours de prolonger

Le milieu de terrain international algérien de l...

Athlétisme : Taoufik Makhloufi entre en piste sur 800m à Rabat

La star de l'athlétisme algérien Taoufik...

« C’est Vous l’Expert » #3 : le débat des bi-nationaux a fait le buzz !

L’heure de votre émission mensuelle est arrivée ...

U17 : 32 joueurs convoqués pour un stage

Après la sélection U21 et U20 c'est au tour de l...

Vidéo : le match de Mahrez contre Swansea

Auteur du premier triplé de sa carrière Riyad Ma...

CAF : Le Malgache Ahmad Ahmad élu président

Fin de règne pour Issa Hayatou ...

Programme TV du samedi : Mandi dans le groupe face au Real !

De nombreux matchs à suivre ce samedi dans les c...

Handball/ Mondial U21 : Sans faute et consécration pour l’Espagne !

La lutte pour la couronne mondiale était sans me...

Cameroun – Algérie (2-0), le Replay : la léthargie se prolonge à Yaoundé

Un nouveau supplice footballistique. C’est ce à ...

Click to Hide Advanced Floating Content