Zetchi : « Je suis choqué par les déclarations de Mellal ! »

Interrogé sur les nombreux sujets d’actualité, Kheireddine Zetchi s’est longuement exprimé ce lundi 5 novembre sur les ondes de la radio Chaine 3. Les déclarations du président de la JSK Chérif Mellal, la polémique Saâdane, son entente avec le MJS Mohamed Hattab ou encore l’instabilité au niveau de la barre technique des Verts, le président de la FAF a fait le point.

« Le président de la JSK est responsable de ses propos. Qualifier les présidents de clubs de mafia est très grave, il devra en assumer les conséquences. Je suis très choqué et surpris par ces déclarations. J’aimerais bien connaître les raisons qui l’ont poussé à faire ce genre de propos. Je pense qu’on doit appeler tout le monde à la raison et ne pas aller dans des déclarations incendiaires parfois pour des raisons très minimes », a affirmé Zetchi à la radio nationale chaîne 3. « Menacer de ne pas jouer un match, c’est quelque chose qui peut être sanctionné sur le plan disciplinaire. Il y’a une Ligue professionnelle (LFP) qui est chargée de l’organisation et de la programmation des matchs des Ligues 1 et 2. Par conséquent, toutes les équipes sont tenues de respecter les calendriers qui sont tracés par la Ligue », a encore expliqué le patron de la FAFselon des propos relayés par le site électronique TSA.

« Il y’a une commission de discipline au niveau de la LFP qui va très certainement convoquer le président de la JSK pour donner de plus amples informations par rapport à ses déclarations et assumer les conséquences. Il peut aussi être invité à comparaître devant la commission d’éthique de la FAF. Medouar a été élu d’une manière démocratique par les membres de l’AG de la LFP. Donc, c’est un président totalement légitime, et nous avons confiance en sa personne. Nous devons l’aider et l’accompagner pour mener à bien sa mission » a conclu Zetchi qui a exprimé toute sa solidarité envers Medouar.

« Saâdane doit aller au bout de ses propos »

Concernant les accusations de Rabah Saâdane qui ont provoqué un immense tollé, le patron de la FAF a appelé l’ancien sélectionneur des Verts à aller jusqu’au bout de ses révélations à l’instar de Hassan Yebda ou Antar Yahia. « Je ne me permets pas de commenter ses propos. Il était sélectionneur à cette période. Il est responsable de ses paroles. La seule chose que je peux dire, c’est que ces déclarations ne serviront à rien et n’apportent pas une plus-value à notre football. S’il a vraiment des choses à dire, il n’a qu’à aller jusqu’au bout de ses déclarations et dévoiler toute la vérité. Ces propos ne peuvent être commentés et développés que par leur auteur. Dans l’état actuel des choses, je ne pense pas qu’on puisse être exposé à une quelconque sanction de la Fifa », a dit Zetchi.

« La corruption est un phénomène planétaire »

Concernant les dernières enquêtes sur la corruption en Algérie réalisées par un journaliste français de la BBC et France Football le président de la FAF est sorti de son silence : « Elles n’apportent absolument rien de plus que tout ce qui a dit durant les vingt dernières années. La corruption est un phénomène planétaire : on entend des matchs truqués par rapport à des paris qui se passeraient dans divers pays. Ces rapports n’apportent rien de nouveau qui nous permettent d’engager une enquête. Ce qu’a fait la FAF pour combattre cette corruption c’est d’avoir mis sur pied une commission d’éthique, comme l’exigent les statuts de la Fifa. Si nous avons véritablement des éléments qui nous permettrait d’ouvrir une enquête sur des cas supposés de corruption, nous sommes engagés à prendre les choses au sérieux et transmettre le dossier à la justice si nécessaire ».

« Abid Charef n’a pas fait une grande finale ! »

Dans la foulée de ce sujet épineux Zetchi s’est exprimé sur l’arbitrage catastrophique de l’arbitre algérien Mehdi Abid Charef vendredi dernier en finale (aller) de la Ligue des champions d’Afrique entre Al-Ahly du Caire et l’ES Tunis (3-1). « Abid Charef n’a pas fait une grande finale (aller) de Ligue des champions à Alexandrie. Aller jusqu’à l’accuser d’avoir touché de l’argent, j’espère que les propos ne sont pas sérieux. Pour nous, il reste un arbitre international de qualité. Lors de la dernière Coupe du monde, il y a avait eu des erreurs d’arbitrage. Un arbitre peut se tromper au niveau d’une action et commettre une faute d’appréciation. Je tiens à rendre hommage à nos arbitres, même si nous sommes déterminés au niveau de la FAF à sanctionner très sévèrement ceux qui faussent les résultats des matchs ».

« Le MJS Hattab est d’accord sur le principe de la formation »

Zetchi a également tenu à clarifier les propos du Ministre de la jeunesse et des sports (MJS) samedi à Sidi Bel Abbès, concernant un éventuel différend autour du projet de construction des futurs centres de formation de la FAF. « Je pense que la presse a complètement détourné les propos du Ministre. Je suis tout à fait d’accord avec lui lorsqu’il dit qu’il faut rationaliser et optimiser l’utilisation des centres et des structures qui existent à travers le territoire national. Le projet de construction des centres technique fédéraux a reçu à l’unanimité l’accord de l’assemblée générale de la FAF. Le Ministre Mohamed Hattab avec lequel j’ai une discussion peu après son installation à la tête de ce département, était d’accord avec moi sur le principe de revenir à la formation. Il a toujours accompagné la FAF dans cette démarche. Le Ministre Hattab n’a jamais été contre la construction de ces centres de formation. Qu’on cesse de manipuler les propos du Ministre qui a toujours appuyé cette décision de l’AG ».

« Belmadi a le profil adéquat pour reconstruire une sélection nationale »

Enfin Zetchi s’est défendu concernant l’instabilité au niveau de la barre technique de l’équipe nationale avec déjà trois entraineurs (Alcaraz, Madjer, Belmadi) depuis son élection à la tête de la FAF le 20 mars 2017. « Changer un entraîneur au niveau de la sélection ça se passe partout à travers le monde. On a vu déjà le Real Madrid limoger son entraîneur et est à la recherche d’un autre. La vie d’un coach est liée à des résultats. Nous avons hérité d’une équipe nationale qui était dans une situation très difficile, donc il fallait du temps pour mettre les choses sur rails. Aujourd’hui, nous sommes très contents d’avoir trouvé la personne idoine qui est Djamel Belmadi, il a le profil le plus adéquat pour reconstruire une sélection nationale qui va reprendre le chemin des victoires et des consécrations »

Pour le patron de la FAF l’essentiel est ailleurs, et notamment la formation son véritable cheval de bataille. « La stabilité se mesure par rapport au projet que nous essayons de mettre en place autour duquel nous devons être tous rassemblés. Notre projet principal que nous prônons, est le retour à la formation. Ceci dit, il y a d’autres chantiers qui sont en cours par exemple stabiliser la sélection. Il y’a des objectifs intermédiaires au-delà du projet que nous proposons, et l’un des objectifs reste la qualification à la CAN-2019 et atteindre au moins le dernier carré de la compétition ».

L’entretien complet de Kheireddine Zetchi :

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec


à VOIR aussi
Togo-Algérie : Les valeureux de Belmadi !

Togo-Algérie : Les valeureux de Belmadi !

Premiere et dernière séance d’entrainements des Verts (Vidéos)

Premiere et dernière séance d’entrainements des Verts (Vidéos)

Qualif CAN 2019 : La Gambie bat le Bénin 3-1 !

Qualif CAN 2019 : La Gambie bat le Bénin 3-1 !

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Espagne : accueil royal pour Boudebouz à Séville !

Ryad Boudebouz est arrivé hier ...

L1 – 20e journée : NA Hussein Dey 3-0 USM El Harrach

La 20ème journée du championnat a débuté ce jeud...

Handball / U21 : les Verts quittent leur Mondial en 1/8èmes (défaite 20-24)

Aïe aïe aïe ! On a longtemps cru qu’il y avait d...

CAF – 1/8 de finale-bis : MO Béjaia-ES Tunis le 7 mai

Le match entre le MO Béjaia et l'Espérance de Tu...

Algérie – Sénégal (1-0) : sur un éclair de Brahimi !

Soixante-quinze minutes. Voilà le temps qu’il aura fallu à l’Algérie pour se met...

EN : Farid El Melali (20 ans) convoqué par Madjer en A

L'attaquant du Paradou AC, Farid El Mela...

EN : Halliche convoqué face au Cameroun !

Comme évoqué depuis plusieurs jours et annoncé e...

Coupe d’Algérie : le tirage au sort des 1/2 effectué !

Le tirage au sort des ½ finale de la coupe d’Alg...

Mercato : Ahmed Kashi signe 2 ans à l’ESTAC Troyes !

En fin de contrat avec  Charlton...

Résultats foot #21 : Mandi perd son derby, Ounas renversant !

Comme chaque week-end "La Semaine du Fennec"...

Europa League : Anderlecht s’impose contre Prague avec un bijou de Hanni !

Éliminés de la course à la Ligue des Champio...

Ligue 2 : Ferhat, parti pour rester au Havre ?

Désireux de quitter le Havre pour rejoindre un c...

Click to Hide Advanced Floating Content