Belmadi : ”On savait que ça allait être un match difficile”

Le sélectionneur national Djamel Belmadi s’est exprimé en conférence de presse après la qualification en finale de la CAN 2019. Un ticket arraché à la dernière minute, grâce –notamment- à notre incontournable capitaine Riyad Mahrez face au Nigéria (2/1). Le driver de l’EN était en compagnie du sélectionneur des « Super Eagles », Gernot Rohr. Voici ce qu’on a retenu pour vous :

” On savait que ça allait être un match difficile. Les joueurs ont fait une bonne première période on aurait pu marquer d’autres buts. La deuxième mi-temps était difficile. On était peut-être fatigué mais il y a aussi la qualité de l’adversaire. Après le penalty, les joueurs ont bien réagi. Ils ont montré de la force mentale pour repasser devant. Avec plus de précision on aurait pu faire plus mal. Le coup Franc était magnifique. On a de la chance d’avoir un joueur comme Mahrez” souligne le sélectionneur national.

Sur le penalty sifflé après l’assistance de la VAR qui a sollicité Gassama, Djamel Belmadi a déclaré : ” Je n’ai pas revu l’action du VAR. je ne vais pas créer d’histoire pour rien. Le plus important était de se remettre dans le jeu. Les joueurs ont vécu ça comme une injustice. Peut-être à tort parce que je n’ai pas revu les images. Je connais ce feeling. C’était soit on se remobilise puis on repart soit s’effondrer. On a bien réagi même en étant rejoints. Les joueurs ont repartis et sont revenus dans le match. Ils y ont cru jusqu’au bout et ça nous servira dans l’avenir.”

Pour sa part, Gernot Rohr a estimé que « le match d’aujourd’hui et son résultat confirme ce que j’ai dit hier. Cette équipe est en progrès. Elle a désormais cette équilibre attaque défense avec un très bon milieu qu’elle n’avait pas. Elle a progressé tactiquement et techniquement. Ça va être difficile contre le Sénégal mais je pense qu’elle peut gagner le tournoi et l’Algérie a toutes les armes pour s’imposer.»

Le message de Belmadi pour le peuple :

Si le sélectionneur national ne promet pas le titre, il a assuré que les joueurs se battront pour le décrocher : ”Au peuple Algérien, je dirais qu’on va se battre comme on s’est battus jusqu’à présent. On ne promet pas ce qu’on n’a pas mais on se battra pour ça.”

Sur le dangereux Ahmed Musa, Belmadi affirme que les directives ont bien été suivies par les joueurs : ” On devait faire un plan contre équipe. Il y’a avait la vitesse de Musa à maîtriser. On a essayé de fermer les espaces en faisant un pressing pour les isoler. Même Bounedjah a été très impliqué dans le pressing. C’est ce qu’on a essayé de faire et ça a marché.’

Il poursuit et signe : ” Musa est un joueur qui pourrait jouer dans un gros club s’il arrivait à bien finir ses actions dans les 20 derniers mètres. On a vraiment bossé sur ça. Beaucoup était sceptiques par rapport à Zeffane. Ce n’était pas un choix par défaut. Je voulais un joueur comme Atal et un autre comme Zeffane. Contre la Côte d’Ivoire c’était difficile d’entrer en jeu. J’avais zéro doute sur lui. Il n’a pas les qualités de Youcef mais il a eu une bonne formation à Lyon. Il faut lui tirer un gros coup de chapeau.’

Pour Djamel Belmadi, le fait que deux entraîneurs africains se retrouvent en finale est un message clair envoyé envers les responsables africains qui sous estime le potentiel des entraîneurs africains ” C’est un message qu’on a envoyé à tous les responsables du football africain moi et Cissé (être les deux entraîneurs africains qualifiés en finale NDLR). Ça sera entre amis et ça sera un match pour le trophée.”

Questionné par un confrère sur un possible changement tactique, si il y’avait prolongation, le sélectionneur national a répondu : ” Je pense qu’effectivement, si on partait sur des prolongations il fallait changer. Mais on n’a pas été en prolongations. On ne va pas y penser. Pourquoi se casser la tête.”

« le meilleur a gagné »

Le sélectionneur des Super Eagles Gernot Rohr, présent au coté de Djamel Belmadi s’est exprimé lui aussi, il a affirmé que le meilleur a gagné dans ce match : “Le résultat reflète ce qu’on a vu sur le terrain. Le meilleur a gagné. On va tirer le bilan. Il y a le match pour la 3e place. On a une équipe très jeune qui est en progrès. Je pense qu’après la Coupe du Monde qui n’était pas mal, on a commencé un travail avec une équipe rajeunie. Essayer de l’améliorer. Je suis toujours sous contrat. On verra”

Le sélectionneur des Super Eagles a poursuivi ses propos en encensant la sélection algérienne : ” Je crois que l’Algérie a fait un meilleur pressing. Surtout en première mi-temps. Au milieu, ils ont eu beaucoup d’opportunités. L’avant-centre (Bounedjah), a bien perturbé la charnière centrale. Je pense qu’ils étaient mieux organisés. Le tournoi commençait à être difficile. l’Algérie a mérité sa victoire.”

Gernot Rohr a conclu en affirmant que l’Algérie a toutes les armes pour décrocher le sacre africain : ” Le match d’aujourd’hui et son résultat confirme ce que j’ai dit hier. Cette équipe est en progrès. Elle a désormais cette équilibre attaque défense avec un très bon milieu qu’elle n’avait pas. Elle a progressé tactiquement et techniquement. Ça va être difficile contre le Sénégal mais je pense qu’elle peut gagner le tournoi et l’Algérie a toutes les armes pour s’imposer.”

Photos prises par nos envoyés spéciaux au Caire :

 

 

Réactions des joueurs après-match  :

Yanni Abdelli, La Gazette du Fennec 

Ne manquez pas aussi !

Quel type de sélectionneur pour l’Algérie ?

Avant de dévoiler son nom, le nouveau président ...

Ligue 1 : Résultats des matchs de samedi

Le championnat algérien a repris ses droits ce weekend. Malgré le report de 3 af...

EN : Ounas, plus de peur que de mal ?

Plus de peur que de mal pour...

U17 : la sélection en stage à Sidi Moussa avant le Gabon

La sélection algérienne des moins de 17 ans, dir...

Programme TV du samedi : Ounas face à Boudebouz

Un riche programme à suivre pour ce samedi avec ...

Galatasaray : Feghouli vise le titre de champion

Auteur d'une très belle saison avec Gala...

Discipline : Belaïli en Suisse pour défendre son cas

Suspendu 4 ans pour dopage après consommation de...

LFP : Medouar Abdelkrim entame ses activités

Le nouveau président de la Ligue de Football Pro...

Al Nassr : Djabou peine à s’imposer en Arabie Saoudite

Prêté pour 5 mois avec option d'achat par l...

FAF : Alcaraz réclame pas moins de 600 000 euros pour son départ !

Alors que la FAF s'empresse de composer le futur...

Click to Hide Advanced Floating Content