CR Belouizdad : Badou Zaki est venu, a vaincu et convaincu

Cet après midi, Badou Zaki s’est envolé au Maroc. Pour de  bon cette fois. Le désormais ancien entraîneur du CR Belouizdad a laissé derrière lui les retombées émotionnelles de la consécration en Coupe d’Algérie face à l’ES Sétif mercredi dernier. Un passage de 8 mois et une distinction qui restera pour la postérité. Retour sur un parcours et une conquête inenvisageable d’un « Chabab » qui a, grâce au technicien marocain, pu signer un incroyable retour au premier plan.

Une relégation superbement évitée, une consécration en Coupe d’Algérie amplement méritée. D’autant plus qu’elle était inattendue. Improbable, pour un club handicapé footballistiquement qu’il a réussi à remettre en marche. De pas ferme, les héritiers de Ahcen Lalmas et Hocine Yahi ont convié l’Auguste Dame à convoler en justes noces avec lui.

Souvenez-vous, en novembre dernier, Badou Zaki a été intronisé à la tête de la barre technique du team de Laâquiba. à l’époque, les « Rouge et Blanc » étaient en dessous de la ligne de flottaison avec 9 petites unités au compteur après 11 journées. Les 19 matchs restants que l’ancien portier des « Lions de l’Atlas » a dirigé sur le banc en championnat ont permis à son équipe de boucler l’exercice à la 6ème place avec 43 points. Soit 34 points de pris sur 57 possibles pour 22 buts inscrits et 13 encaissés.

Le souhait exaucé

Dès lors, les signaux étaient assez au vert pour envisager la vie en rose dans l’épreuve populaire. Un souhait ultime que le Marocain voulait voir exaucé : terminer sur un triomphe avec sa « firka » (brigade) comme il aime l’appeler. Oubliez les contraintes financières et les averses traversées. Rappelez-vous du vécu et l’histoire de la franchise de la banlieue, le voisin a su jouer sur l’affectif et les liens qui le liaient avec son effectif impayé lors des 4 derniers mois. La certitude pour lui, c’est que la rémunération de l’abnégation est quasi-sûre. « Le meilleur scénario pour moi est de quitter l’Algérie en remportant le trophée. Mon expérience en Algérie m’a été bénéfique. Le CRB avait déjà eu son heure de gloire avant même l’arrivée de Badou Zaki», avait-il lâché. La gloire, c’était le temps de la retrouver. Au terme de 120 minutes de suspense face à l’ES Sétif, championne d’Algérie sortante et spécialiste par excellence de la compétition, les Belcourtois ont triomphé pour la 7e fois dans l’histoire du club. Techniquement, le niveau était juste moyen. Tactiquement, Zaki a encore frappé avec un changement Cherfaoui – Yahia-Cherif loin d’être un poste pour poste. Un schéma de jeu remanié face à la rigidité du dispositif sétifien. L’entrant a trouvé la faille à 3 minutes de la fin pour s’engouffrer vers l’extase footballistique et récompenser l’audace et le dévouement dans le travail d’un meneur d’hommes qui a excellé sur le terrain. Qui est resté discret et humble malgré tout l’engouement et l’adulation qu’il a suscité.

Zaki part, son accomplissement reste

Le temps de se dire « au revoir » est venu pour l’entraîneur éphémère, non sans laisser un souvenir impérissable pour les inconditionnels Belouizdadis et graver les initiales en lettres d’or dans le palmarès du tournoi prestigieux. « Je vous dirais simplement, même si c’est trop peu pour l’exprimer, que je suis le plus heureux entraîneur au monde. Je suis d’autant plus heureux qu’au-delà de l’aspect sportif, j’ai découvert un peuple algérien qui respecte et aime les Marocains. Un sentiment, je vous assure, bien partagé. Et ceux des Algériens qui en doutent n’ont qu’à aller au Maroc pour le constater. Idem pour mes compatriotes que j’invite en Algérie pour découvrir le respect, l’amitié et l’esprit de fraternité que leur voue le peuple algérien», c’était les mots de Zaki dans une interview accordée à l’hebdomadaire El-Watan week-end. Des propos percutants d’un gentleman qui regagne sa terre mère, laissant la balle ronde Dz à la fête pour oublier un temps ses maux. Au revoir Badou et merci pour la leçon.

Touileb Mohamed, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Mercato : Besiktas Istanbul garde un œil sur Bentaleb.

En délicatesse avec son club depuis plusieurs jours, Nabil Bentaleb pourrait enf...

Sofiane Hanni couvert de louanges en Belgique !

Snobé par Gourcuff au moment d’établir sa liste ...

Sporting : Le Lion rugit ce soir !

Défait à domicile par le Benfica la semaine dern...

Le 11 de l’année Fifa/FIFPro : Mahrez, le grand absent des nominés

L'international algérien de Leicester Ci...

Ligue des Champions CAF : Youcef Belaïli, le spécialiste africain

Véritable spécialiste de l'épreuve, l'ailier alg...

Belmadi : “J’assume la responsabilité de cette défaite”

En se privant des meilleurs joueurs du match all...

CAN 2017 : « Aucun changement » pour la CAF malgré les émeutes au Gabon

« Il n’y a aucun changement, on suit la situ...

Décision du BF : l’AG élective de la LFP avant le 15 juin

Lors de la réunion des membres du Bureau fédéral...

Ranieri : “Avec un autre entraineur, Mahrez se retrouvera sur le banc !”

Multipliant les déclarations dans le but de cons...

Schalke 04 : Bentaleb réintègre l’équipe première

Après avoir été relégué avec l'équipe réserve po...

Japon : Vahid Halilhodzic limogé ?

Pour un coup de théâtre, c’est un coup dur ! ...

Raouraoua tacle sèchement les anciens internationaux des années 80′

Dans un entretien accordé à l'ENTV, le président...

Programme TV du mercredi : Ghoulam affronte la Juventus en Coupe d’Italie !

Après l'affiche de championnat le week-end derni...

Liga Nos : Islam Slimani et le Sporting assurent le minimum

Les Lions se sont imposés par la plus p...

PL : Mahrez retenu pour le titre de meilleur joueur de la saison !

Mahrez a été retenu parmi les derniers prétendan...

Click to Hide Advanced Floating Content