Zetchi : “Je sais que tout le peuple algérien est derrière Belmadi”

Interrogé à Sétif en marge de sa rencontre avec les membres de l’assemblée générale de la FAF issus de l’Est et du Sud-Est, pour leur exposer le projet des futurs centres techniques fédéraux, Kheireddine Zetchi a apporté un soutien indéfectible au sélectionneur Djamel Belmadi après la défaite face au Bénin (1-0). Tout en minimisant la défaite, le président de la FAF a rassuré le sélectionneur national en lui accordant du temps pour bâtir son projet avec les Verts.

« Concéder une défaite est toujours une déception. On aurait pu assurer notre qualification pour la CAN-2019, au Bénin. Comme l’a si bien dit le sélectionneur national, l’équipe n’a eu le rendement qu’il fallait. Mais ce n’est pas la fin du monde. L’Algérie a encore son destin entre les mains. Il reste encore deux rencontres à disputer. Nous allons préparer comme il se doit le prochain match face au Togo (le 16 novembre à Lomé, ndlr) et pourquoi pas revenir avec le billet qualificatif avant le dernier match face à la Gambie en mars 2019 », a expliqué Zetchi lors d’un point de presse organisé à Sétif.

« Je sais que tout le peuple algérien est derrière Belmadi. Je pense que nous avons aujourd’hui trouvé l’entraîneur idéal pour notre sélection. Il a le bagage qu’il faut et l’expérience requise pour diriger cette équipe. Au vu de ce que j’ai constaté à travers les deux premiers stages qu’il a dirigés, je vois en lui un homme engagé, compétent, et surtout investi totalement dans ce projet. Je suis quasiment sûr que nous allons réussir avec lui. Seulement, il lui faudra du temps. L’opinion sportive a également compris que nous avons l’entraîneur qu’il faut à la tête des Verts », a-t-il affirmé Zetchi complètement sous le charme de l’ancien entraineur d’Al Duhail.

“Soyons tous derrière Belmadi !”

Allant plus loin dans son soutien envers son sélectionneur national, le patron de la FAF a exhorté son auditoire à soutenir Belmadi les yeux fermés. « La vie d’un entraîneur est parfois faite de défaites. J’espère qu’à l’avenir on aura plus de victoires. Soyons tous derrière Belmadi, nous devons tous le soutenir dans ces moments. Je suis persuadé qu’on finira par atteindre notre objectif ». Un soutien public dont n’a jamais bénéficié les prédécesseurs Madjer ou Alcaraz, signe que la FAF mise réellement sur la carte Belmadi pour redresser la situation.

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

UEFA : Brahimi au défi de l’AS Rome, Slimani face au Zenit !

Un riche programme attend nos Fennecs c...

La leçon de patriotisme de Feghouli aux jeunes bi-nationaux Benzia et Ounas !

De retour d'Espagne après une tournée auprès...

Rebouh Haddad répond aux accusations de Chérif Mellal

Nommément accusé par Chérif Mellal...

Résultats #21 : El Melali enfin, Benrahma au top

Cette fois-ci la reprise est bien là ! Comme chaque week-end, Retrouvez « La...

Amicaux : la Belgique, l’Iran et la Corée du Sud sollicitent la FAF

Comme il fallait s'y attendre de nombreux pays q...

CAN-2019 : Une délégation CAF-FIFA en inspection au Cameroun

Une délégation mixte Confédération africaine de ...

Liga : Rachid Aït Atmane émerge au Sporting Gijon

Rachid Aït Atmane est un milieu de terrai...

Humilié 7-0 à Barcelone, le FC Valence est porté disparu !

Étrillé par le FC Barcelone sur le score ...

Ait-Atmane, Fennec à l’appétit de loup

Le Brésil occupe une place part...

Click to Hide Advanced Floating Content