Mido : “Je ne vois que le Maroc capable de rivaliser avec l’Égypte”

Après la cérémonie du tirage au sort de la CAN 2019 au Caire, de nombreuses personnalités africaines se sont exprimées sur les favoris pour le sacre final. Pour l’ex-international égyptien Ahmed HassanMido”, l’Égypte et le Maroc figurent parmi les candidats les plus crédibles. L’ancienne star de l’OM et de l’Ajax a royalement ignoré l’Algérie, reléguant les Verts au rang de simples outsiders.

Un consensus semble se dégager concernant le grand favori de la CAN 2019 : sans surprise, c’est l’Égypte qui est cité par tous les observateurs. Insignifiant au niveau mondial (0 match gagné en 3 participations à la Coupe du Monde FIFA 1934, 1990 et 2018), l’Égypte passe pour un ogre sur le plan continental avec ses 7 titres et une finale perdue lors de la dernière édition de la CAN. Avec l’avantage non négligeable de jouer la compétition à domicile, les coéquipiers de Mohamed Salah sont forcément les grands favoris pour le titre suprême.

L’Égypte est favorite pour remporter le titre, je ne dis pas cela parce que je suis égyptien, mais l’Égypte a vraiment une très bonne équipe, a expliqué l’ancien international Ahmed « Mido »  Hassan en marge de la cérémonie du tirage au sort. Ajoutez à cela le poids des supporters qui soutiendront très bien l’équipe, alors je suis optimiste sur le fait que nous allons le faire”.

Mido encense le Maroc et ignore l’Algérie

Pour l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille, il n’y a que le Maroc qui puisse causer du tort aux Pharaons. « Je ne vois que le Maroc capable de rivaliser avec l’Égypte pour ce titre. Je respecte les équipes comme le Ghana, le Nigeria et le Sénégal, mais d’après ce que je peux voir, le Maroc est la seule équipe qui peut être une pierre d’achoppement pour l’Égypte » a conclu l’ancien attaquant des Pharaons (51 sélections, 19 buts entre 2001 et 2009).

Privé deux fois de la Coupe du Monde directement par l’Algérie (pour 2002 avec le but de Bezzaz et pour 2010 avec le but de Yahia à Oumdourman), Mido n’a même pas évoqué l’Algérie ou la Tunisie comme prétendants au sacre finale. Une prise de position qui ajoute une pression supplémentaire à la sélection égyptienne mais qui dans le même temps laisse un peu de répit aux Fennecs qui assumeront sans aucun soucis ce statut de simple outsider.

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Programme TV du dimanche : Orléans et Lorient jouent gros !

Au menu ce dimanche les manches retours des barr...

EN : Ferhat autorisé à rejoindre Sidi Moussa le 7 novembre

L'ailier international algérien du Havre AC, ...

Leicester : le prix de Mahrez revu à la hausse !

D'après la presse anglaise du jour, la direction...

Amical : Sénégal-Libye le 8 janvier à Brazzaville

La sélection sénégalaise de football, l'un des a...

Mercato : Belkaroui dans le viseur de l’AEK Athènes

Libre de tout contrat après la fin de son aventu...

Mahrez surfe sur la Premier League, Feghouli coule doucement en Liga !

Le Sporting a bien failli reprendre la tête du c...

Ligue 1 : la fin de saison pourrait être repoussée au mois de juin

Le président de la Ligue de Football professionn...

Le MJS exige la tête d’Alcaraz, Zetchi veut un sursis jusqu’au Cameroun

Eliminée sans gloire de la course à Russie—2018,...

JO : revoir la course de Makhloufi sur 800m en images !

Qualifié en finale du 800m qui aura lieu ce ...

Click to Hide Advanced Floating Content