Sénégal : la victoire sinon rien pour Aliou Cissé

L’une des attractions de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019 sera le face-à-face entre les deux entraîneurs : Aliou Cissé pour le Sénégal contre Djamel Belmadi pour l’Algérie. Après la défaite lors du match du groupe C (1-0), le Sénégalais voudra prendre sa revanche.

A Dakar et dans tout le Sénégal, l’attente est grande et sera longue jusqu’au 19 juillet, jour de l’apothéose de la grande fête du football continental.

Aliou Cissé sait ce qu’est une finale de CAN pour l’avoir joué en 2002 au Mali en tant que capitaine des Lions de la Téranga. Les observateurs du football africain ne cessent de parler de cette époque comme celle de la génération dorée du football sénégalais : El Hadji Diouf, Khalilou Fadiga, Henri Camara, Bouba Diop, Tony Silva et bien d’autres avaient, la même année, atteint les quarts de finale de la coupe du monde.

Dix-sept ans après, Aliou Cissé est à nouveau en finale de la CAN, en tant que sélectionneur, une rareté sur le continent. Et l’enfant du pays, de Ziguinchor où il a vu le jour il y a 43 ans, sait plus quiconque que les finales ne se jouent pas mais se gagnent.

Le sélectionneur des Aigles de Carthage, Alain Giresse, se dit “le premier supporter d’Aliou. Il va devenir un entraîneur qui va surpasser le joueur. Il va gagner la CAN.

L’homme aux dreadlocks a été défenseur et milieu de terrain dans bon nombre de clubs de Ligue 1 et dans le championnat anglais. Devenu entraîneur, Aliou Cissé a été l’adjoint du sélectionneur des Lions olympiques avant d’être le sélectionneur des Lions U20 lors des Jeux de la Francophonie 2013.

C’est en mars 2015 que la Fédération sénégalaise lui confie la sélection A qu’il qualifie pour la CAN Total 2017 au Gabon où l’équipe est éliminée en quarts de finale. Il réalise ensuite un parcours sans faute lors des éliminatoires pour le Mondial 2018. En Russie, le Sénégal est éliminé en phase de groupes par le classement fair-play au profit du Japon.

Très critiqué à Dakar où on lui reprochait de proposer un jeu trop défensif et de ne pas bien jouer, Aliou Cissé reste un technicien qui ne se laisse jamais marcher sur les pieds. Avec lui, le continent peut se targuer d’avoir l’un des tacticiens africains capables de réaliser les meilleures performances possibles.

Source de l’article : CAF

Ne manquez pas aussi !

L 1 : Résultats complets de la 23è journée

Malgré la trêve internationale de nombreux match...

Moreirense : Débuts officiels de Belkaroui

Le défenseur international algérien Hich...

Coupe d’Algérie : le tirage au sort des 32èmes de finale

La commission de la Coupe d’Algérie a effectué m...

Le Nigeria, premier pays africain exportateur de footballeurs en Europe

Classé 10ème au niveau mondial, le Niger...

JO 2016 : le Honduras s’incline face à la Colombie (0-2)

La sélection hondurienne de football des moins d...

EN : Leekens et De Wilde à Bologhine pour superviser Meftah et Benyahia !

Leekens et son nouvel adjoint Patrick De Wilde é...

Valence : quand la toile se mobilise pour remercier Feghouli !

Internet est un peu le lieu de tous les miracles...

Le CRB pour sauver sa saison, la JSMB espère un exploit !

Le stade Mustapha Tchaker à Blida accueillera cet après midi à partir de 18h la ...

Premier League : Pourquoi Slimani peut vraiment exploser chez les Foxes

Après trois ans de bons et loyaux services au Sp...

Ligue 1 : Bensebaini et Ounas sanctionnés par la LFP !

La LFP a rendu sa décision concernant les cas Ou...

BEN-ALG : La FAF exige une sécurité maximale

Pour éviter un remake de Gam...

Coupe d’Algérie : le Chabab, une couronne et un co-record !

Le CR Belouizdad a succédé à l’USM Bel-Abbès au ...

Ligue 1 Mobilis: Les derbies d’Alger délocalisés (provisoirement) à Blida

Alger dispose d’un seul grand stade : le temps o...

Click to Hide Advanced Floating Content