Trophées UNFP : Boulaya et Harek honorés, Oukidja et Atal ignorés

Clôturant la saison sportive 2018/2019 en Ligue 1 et Ligue 2 françaises, les trophées de l’UNFP ont été remis ce dimanche soir à Paris récompensant les meilleurs acteurs de l’année. En Ligue 2, l’international algérien Farid Boulaya a été désigné dans l’équipe type de la saison. Pour le reste, c’est la déception pour Alexandre Oukidja ou encore Youcef Atal qui n’a pas été récompensé de sa superbe saison avec l’OGC Nice. Enfin, l’ex-international Fethi Harek a reçu un prix spécial son action de solidarité en Algérie !

Si la razzia est totale pour les footballeurs d’origine algérienne (M’Bappé et Benzema ont tout raflé), la moisson est plutôt maigre pour les internationaux algériens à l’occasion de la cérémonie des trophées de l’UNFP pour la saison 2018/2019.

Nominé dans la liste pour le titre de meilleur joueur de la saison en Ligue 2, le Messin Farid Boulaya ne succèdera pas au palmarès à ses compatriotes Kader Ferhaoui (vainqueur en 1999) et Karim Ziani (2006). C’est l’attaquant de Brest, Gaétan Charbonnier, sacré meilleur buteur du championnat avec 27 buts, qui a remporté le titre honorifique de meilleur joueur de la saison.

En revanche et c’est une belle consolation, Boulaya figure dans le 11 type officiel de la saison en Ligue 2 française. A 26 ans, l’ailier droit du FC Metz (7 buts et 5 passes décisives en 37 apparitions sur 38 possibles)  est récompensé dans ce championnat où il s’est brillamment illustré depuis de longues années avec Istres ou Clermont. Gageons qu’il aura à cœur désormais de prouver son niveau à l’étage supérieur afin de donner une nouvelle dimension à sa carrière lui qui vient de prolonger l’aventure avec le FC Metz pour 3 saisons supplémentaires.

Meilleur joueur de Domino’s Ligue 2 : Farid Boulaya (FC Metz), Renaud Cohade (FC Metz), Gaëtan Charbonnier (Brest), Habib Diallo (FC Metz), Alexis Claude-Maurice (FC Lorient)

Oukidja ne récolte aucun trophée

Également nominé dans la liste des 5 meilleurs gardiens de la saison en Ligue 2, le portier Alexandre Oukidja s’est finalement incliné dans la course au titre. Auteur de 23 clean sheet avec le Paris FC, c’est le gardien Vincent Demarconnay qui a été désigné meilleur gardien de la saison par ses pairs. Oukidja, sacré Champion de France avec le FC Metz, n’a finalement pas été récompensé malgré sa belle saison. Double déception pour l’ancien portier de Strasbourg qui ne figure également pas dans l’équipe type de la saison qui compte pas moins de 7 joueurs messins !

Meilleur gardien de Domino’s Ligue 2 : Vincent Demarconnay (Paris FC), Gautier Larsonneur (Brest), Jean-Louis Leca (Lens), Alexandre Oukidja (FC Metz), Mamadou Samassa (Troyes)

Atal ne figure pas dans le 11 type de la Ligue 1

Considéré comme la révélation de la Ligue 1 française cette saison et auteur de prestations remarquables durant la phase retour, Youcef Atal a été le grand oublié de la soirée parisienne. Le défenseur de l’OGC Nice n’a pas été désigné dans l’équipe type de la saison. Auteur de 5 buts et 9 passes décisives en 33 matchs, c’est le latéral droit Kenny Lala (RC Strasbourg) qui a été récompensé. L’Algérien Atal (6 buts et 0 passe décisive en 28 matchs) devra redoubler d’effort pour avoir la reconnaissance de ses pairs. On notera également que même sur le plan africain, l’ancien joueur du Paradou AC n’a pas été reconnu puisqu’il ne figure pas dans la liste finale des 3 meilleurs joueurs africains de la saison en Ligue 1. C’est l’attaquant de Lille Nicolas Pépé qui a largement remporté ce trophée pour la saison 2018/2019.

Prix Marc-Vivien Foé : le classement

1. Nicolas Pépé (Côte d’Ivoire – Lille), 379 points
2. Wahbi Khazri (Tunisie – Saint-Etienne), 140 points
3. Ismaïla Sarr (Sénégal – Rennes), 68 points
4. Youcef Atal (Algérie – Nice), 31 points
5. Max-Alain Gradel (Côte d’Ivoire – Toulouse), 25 points
6. Bertrand Traoré (Burkina Faso – Lyon), 15 points
7. Lebo Mothiba (Afrique du Sud – Strasbourg), 12 points
8. Yunis Abdelhamid (Maroc – Reims), 8 points
-. Denis Bouanga (Gabon – Nîmes), 8 points
10. François Kamano (Guinée – Bordeaux), 7 points
11. Stéphane Bahoken (Cameroun – Angers), 1 point

Fethi Harek récompensé pour son grand cœur

Enfin, petite consolation pour les Algériens, l’ex-international algérien Fethi Harek (1 sélection) a reçu un titre honorifique pour son action de solidarité envers les enfants démunis du village algérien de Bordj Zemoura. “C’est une récompense humaine et pas sportive. Avec ma femme et mes enfants, c’est la continuité de ce que l’on fait depuis dix ans. Et la suite qui viendra sera encore plus belle, je l’espère” s’est félicité le joueur de 36 ans qui joue toujours à Nîmes (3 matchs cette saison).

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

L1 match en retard : JSS–USMA ce mardi à Béchar

La rencontre JS Saoura - USM Alger comptant pour...

Mahrez-Slimani : une association relancée à Leicester City ?

Tube du printemps dernier, de l'été et de l'auto...

Mercato : Brahimi a négocié avec les dirigeants d’Al-Sadd !

Le milieu international Yacine Brahimi...

CAN 2017 : l’Algérie ne sauve même pas l’honneur face au Sénégal Bis (2-2)

Déjà qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, le Sé...

Leicester : changement de vie pour le scout qui a découvert Mahrez !

Le superviseur de Leicester qui a découvert Riya...

Adam Ounas, du talent et de l’audace

Tout fraîchement convoqué pour prendre part ...

« C’est vous l’Expert » : l’émission participative dédiée aux fans !

Nouveauté à prévoir pour janvier 2016, l’émissio...

“C’est vous l’Expert” : dernière émission de l’année 2017 !

L'année 2017 touche à sa fin ! L'occasion pour n...

Youcef Belaïli, le phœnix renait toujours de ses cendres

Youcef Belaïli, le natif d’Oran...

Click to Hide Advanced Floating Content