Les Verts d’Europe, le rideau est tombé

En Europe, la saison 2018/2019 s’achève ce samedi avec la finale de la Champion’s League opposant Liverpool à Tottenham. L’heure du bilan a donc sonné pour nos Verts. Certains n’attendaient que la fin de saison pour enfin entrevoir le bout du tunnel, d’autres savourent leurs succès et sont prêts à en découdre en Égypte. Retour sur les chiffres de la saison !

Les « top players » ne déçoivent pas !

En début de saison, Riyad Mahrez avait parfaitement su s’intégrer au sein de l’armada Guardiolesque, mais un pénalty manqué face à Liverpool précipita la star algérienne et ses fans dans le doute. Le meilleur joueur de Premier League 2016 a su saisir l’opportunité du dernier match de la saison pour montrer l’immense talent qu’il a toujours. Avec 12 buts et 12 passes décisives, il peut entrevoir l’avenir sereinement. Yacine Brahimi, l’autre star des Verts, a beaucoup joué (49 matchs). Il a marqué 13 fois et a délivré 9 passes décisives. En fin de contrat avec Porto, il a loupé le titre de champion de peu et a même perdu la Coupe du Portugal en finale pour son tout dernier match avec les Dragons. Il laissera tout de même un excellent souvenir à Porto. Sofiane Feghouli revit à Istanbul ! En mauvaise posture ces dernières années tant en club qu’en Équipe Nationale, l’ailier droit a éclaboussé cette seconde partie de saison de son talent. Champion pour la deuxième année consécutive, il a réussi le doublé en remportant la Coupe de Turquie et a fini meilleur joueur du club. Il signe ainsi un retour au tout premier plan. En ajoutant Bounedjah, Belaili et le talentueux Ounas à ce trio magique, Belmadi a les armes offensives pour briller en Égypte.

En Allemagne, Ishak Belfodil a réalisé une saison époustouflante. Avec 17 buts et 6 passes décisives, c’est tout simplement le meilleur buteur algérien d’Europe. Blessé au genou lors de la dernière journée de Bundesliga, il n’ira finalement pas en Égypte. Youcef Atal a crevé l’écran grâce à son dynamisme et ses résultats. Incontestablement l’une des révélations de la Ligue 1 française, le défenseur a marqué 6 buts faisant de lui le défenseur algérien le plus décisif.

En Angleterre, Said Benrahma, avec 17 passes décisives, a été le meilleur passeur algérien d’Europe. Tout semblait lui réussir si ce n’est cette blessure contractée en Avril. On reverra assurément à l’avenir l’ailier de Brentford avec les Verts.

Adam Ounas est jeune (22 ans), talentueux et joue dans un grand club. Sous les ordres de Carlo Ancelotti il a joué 26 matchs (8 titularisations) mais avec un temps de jeu (783 minutes) très faible. Il a tout de même réussi à inscrire 4 buts faisant de lui le super sub par excellence. Nul doute qu’il aura ce rôle de joker à la CAN !

Les valeurs sûres et les travailleurs de l’ombre

Aissa Mandi est le joueur algérien qui a le plus joué et de loin. Il a effectué une saison pleine avec 48 matchs dont 47 en tant que titulaire. Oukidja, Bensebaini et Belkebla ont eux aussi beaucoup joués (près de 40 matchs) et donnent ainsi des certitudes au coach de l’Équipe Nationale. Le Rennais a de plus remporté la Coupe de France face à l’ogre PSG. Malgré un début de saison difficile, Ferhat, l’ailier du Havre, a été endurant tout en étant très performant. La forte concurrence à son poste l’empêche pour le moment de briller avec les Verts. Il partage ainsi le même destin que Boulaya qui a véritablement lancé sa carrière professionnelle en Lorraine.

Fares, Bennacer, Mesloub et Lekhal ont joué plus de 3000 minutes durant la saison (plus de 33 matchs) et ont tenu leur rang. Le milieu lensois s’est retiré de la scène internationale (sans l’officialiser) mais reste décisif. Fares et Bennacer « tailles patrons » ! Les joueurs algériens de Serie A se sont illustrés chaque week-end dans un championnat relevé. Le Havrais Lekhal s’est malheureusement blessé au début du printemps lors de son premier match international avec les Verts. Sans cette blessure, Lekhal aurait certainement fini sur le podium des joueurs algériens les plus utilisés en Europe, justifiant ainsi l’excellent choix de Belmadi.

Avant sa blessure, tout réussissait à Tahrat avec les Sangs et Or et les Verts. Il a engagé une course contre la montre pour revenir avant le tournoi  africain. Pari réussi pour le solide défenseur qui s’est d’emblée inscrit comme un joueur important dans l’échiquier de Belmadi apportant de l’assurance à la défense des Fennecs. C’est une valeur sûre.

Une saison à vite oublier pour certains

A mi-parcours, le bilan était déjà calamiteux pour Slimani, Benzia, Boudebouz ou encore Ghezzal. La seconde partie de saison a été pire ! Des quatre internationaux, seul Boudebouz avait réussi à changer de club en plein hiver passant du Real Betis au Celta Vigo, mais sans résultat ou presque. Pour Benzia et Slimani, le cauchemar turc se termine enfin. Si l’un, bénéficiant de son expérience et de son statut, a pu trouver grâce aux yeux de Belmadi, l’autre a littéralement disparu. Ghezzal, titularisé seulement 12 fois, ne retrouve plus les repères qu’il avait à Lyon.

Toujours dans le registre des déceptions, Sofiane Hanni pour qui la longue trêve hivernale s’est avérée fatale, n’a plus marqué depuis … décembre 2018 ! Nabil Bentaleb avait lui aussi bien débuté sa saison. Au final ses statistiques sont flatteuses mais trompeuses. Le sulfureux milieu de Schalke 04 a marqué huit buts, tous sur penalties, mais dont les 2 derniers remontent à Février 2019. Depuis, c’est le néant coté sportif, il finit même la saison en marge du groupe professionnel.

Les repêchés et les blessés

Halliche, c’est l’endurant par excellence. Le roc a réalisé une saison pleine avec Moreirense. Même s’il n’a pas beaucoup joué (1916 minutes), il s’est découvert une seconde jeunesse en retrouvant du rythme et la compétition à haut niveau. Son expérience est clairement un atout pour Belmadi. Zeffane, Abeid et Guedioura ont alterné le bon et le moins bon durant cette saison. N’étant pas le premier choix de leurs entraineurs respectifs, ils ont réussi à grappiller du temps de jeu leur permettant de faire partie de la liste des 23.

Soudani n’a joué que 3 matchs en tant que titulaire tout en réussissant à marquer 2 buts ! Blessé depuis le début de saison, il n’aura fort probablement plus la chance de briller avec les Verts. Le lion de Chlef se prépare activement pour réussir la saison prochaine à Nottingham Forest. Faouzi Ghoulam a engagé une course contre la montre pour revenir au plus haut niveau. Il a rejoué modérément avec le Napoli, et a jugé que cela n’était pas suffisant pour aller en Égypte. Enfin plus de peur que de mal pour Abdellaoui que l’on pensait perdu pour le football à cause d’une prétendue malformation cardiaque. Il a finalement subi une intervention préventive et devrait rejouer à Sion la saison prochaine.

La saison est terminée, la CAN arrive pour certains, d’autres sont soit en vacances soit en quête de nouveaux challenges. Les jeunes issus du championnat local espèrent rejoindre l’Europe suivant ainsi l’exemple de Youcef Atal qui a prouvé au monde du football qu’il fallait de nouveau compter sur la formation algérienne. Certains jeunes continuent à privilégier le financier au détriment du sportif, ils ne doivent pas oublier que le football qui compte se joue en Europe.

Khelifa Samir, La Gazette Du Fennec

Source : Transfermarkt

Ne manquez pas aussi !

Iran : Carlos Queiroz pose ses conditions pour rester

Cité par Kheireddine Zetchi com...

Résultats Foot #10 : les attaquants crachent le feu !

Comme chaque week-end, « La Semaine ...

Aliou Cissé : “Je le répète, le Sénégal n’est pas favori”

À quelques jours de l’ouverture de la CAN 20...

CAN 2017 : l’Algérie 2ème plus mauvaise défense du tournoi

A l'issue du premier tour de la CAN 2017 qui s'est terminé ce mercredi, c'est l'...

Feghouli de retour face à Fenerbahçe

Le champion d'Afrique algérien Sofiane Feghouli,...

Premier League : 20M€ + un joueur pour Mahrez ?

La presse londonienne du jour fait écho d'une of...

Carlos Queiroz est sur le marché !

Le technicien portugais Carlos Queiroz (63 ans) ...

Malaga : Le contrat de Benkhemassa non homologué par la Ligue espagnole ?

Alors qu'il lui restait un an de contrat à honor...

BREAKING Mercato : Rachid Ghezzal serait à Milan !

Libre depuis son départ de l'OL, Rachid Ghezzal ...

JO 2016 : le Honduras s’incline face à la Colombie (0-2)

La sélection hondurienne de football des moins d...

Click to Hide Advanced Floating Content