Nous contacter

A La Une

Justice : L’ANEP déposera plainte contre Madjer !

Publié

le

Madjer avant 1

Après la lune de miel, la lune de fiel ! Rabah Madjer est éclaboussé depuis deux jours par une affaire qui risque de le conduire devant les tribunaux. L’ANEP (L’Entreprise nationale de communication d’édition et de publicité) a confirmé dans un communiqué que les deux journaux, aujourd’hui « fermés » de l’ancien sélectionneur ont continué à percevoir l’argent de la publicité plus d’un an après avoir mis la clé sous le paillasson.



Alors que Rabah Madjer tentait, dimanche, de blanchir son image face aux accusations de « fraude », l’ANEP a publié un communiqué ce mardi dans lequel elle confirme avoir continué à attribuer des encarts publicitaires aux journaux El Balagh et El Balagh Erriadhi à hauteur de 8 millions de dinars, un an après la cessation de parutions des deux journaux.

« L’ANEP relève que de « novembre 2019 à janvier 2020, durée où la SARL Bahia Presse était dissoute, le montant des insertions publicitaires pour ces deux supports » à hauteur de 8 millions de dinars et d’ajouter qu’une « enquête interne a été diligentée et un rapport d’audit est en cours. Une plainte sera déposée auprès du tribunal », conclut ledit communiqué.

Rabah Madjer, dont l’image de légende du football algérien, déjà fortement éclaboussée par son dernier passage calamiteux sur le banc de l’équipe Nationale, risque fortement d’être définitivement froissée par cette affaire.

Madjer, un scandale à 8 millions de dinars !




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.