Nous contacter

Championnat

JSK : Rebrab s’engage à financer un centre de formation « aux normes internationales »

Publié

le

jsk rebrab mellal centre formation

Le P-DG du Groupe Cevital, Issad Rebrab, a donné, dimanche, le coup de starter des travaux du futur centre de formation de la JSK. Cette académie qui sera « construite selon les normes internationales » dixit Rebrab, sera entièrement financée par le richissime homme d’affaires. Ce 24 février 2019 fera incontestablement date dans les annales de la JSK.



La JSK vient de franchir un grand pas ! Le club le plus titré d’Algérie a lancé dimanche à Tizi-Ouzou les travaux de construction de son futur centre de formation. C’est le P-DG du groupe agroalimentaire Cevital, Issad Rebrab (74 ans) qui a lancé en personne les travaux de ce centre qu’il financera lui même.

Le milliardaire algérien – classé 6ème fortune en Afrique – a déclaré lors de son allocution que « ce centre sera construit selon les normes internationales. La JSK a le droit d’avoir son centre de formation. Nous avons des talents en Algérie qui ne demandent qu’à être formés et encadrés. Je suis prêt à aider encore davantage la JSK », a déclaré le richissime homme d’affaires algérien dont la fortune a été évaluée à 3,7 milliards de dollars selon le magazine américain Forbes.

En dehors de la fameuse académie du Paradou AC et celles lancées récemment par la FAF, la JSK est le premier club algérien de l’élite à lancer son propre centre de formation. « Cette académie donnera une autre envergure à notre club », s’est félicité de son côté le président de la JSK, Cherif Mellal qui a réalisé, il faut le dire, en un de gestion ce que son prédécesseur Moh-Chérif Hannachi n’a pas fait en vingt-quatre ans de présidence sans partage. Autre précision, ce centre sera composé de 3 terrains d’entrainement, un hôtel et un centre de remise en forme.

Seule ombre au tableau, ou presque, le projet de la formation en elle-même n’a pas été confié à de grands experts dans ce domaine très technique. En effet, l’ancien sélectionneur national Ali Fergani et le méconnu Français Guillaume Mulak (en poste à l’US Concarneau en National) seront chargés a priori de la gestion de la formation. L’essentiel est ailleurs, la JSK se lance enfin dans un vrai projet sportif qui fera sans doute des émules dans le football algérien. Pour un pas de franchi, c’est un pas de géant !

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.