Nous contacter

Actualités

Tapsoba, Ighalo, Samatta … Zoom sur les principaux transferts africains du mercato d’hiver

Publié

le

tapsoba

Le football africain progresse inéluctablement avec les signatures de ses meilleurs joueurs dans les plus grands clubs européens. Si les Algériens n’ont pas bougé cet hiver à l’image d’Ishak Boussouf qui n’a pas rejoint l’AS Monaco ou d’Islam Slimani qui a refusé une offre d’Aston Villa après des contacts avec Manchester United ou Tottenham, quelques mouvements sont à retenir du dernier mercato concernant le football africain. Un récapitulatif signé TV5Monde qui nous renseigne sur quelques jeunes talents à suivre comme le Burkinabé Tapsoba qui croisera la route des Fennecs lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.



Le mercato d’hiver a vu un certain nombre de joueurs africains changer de club. Retour sur les transactions les plus notables intervenues dans les cinq grands championnats européens (Premier League, Liga, Serie A, Bundesliga, Ligue 1).

Edmond Tapsoba (Burkina Faso – Guimaraes > Leverkusen)

Edmond Tapsoba a mis à profit ce Mercato d’hiver pour monter en gamme. Auteur de prestations canons ces derniers mois sous les couleurs du Vitoria Guimaraes, en Liga portugaise, le jeune défenseur axial international burkinabé a cédé à la cour insistante du Bayer Leverkusen. Le joueur de 20 ans s’est engagé jusqu’en juin 2025 en faveur du club allemand, actuel 5eme de Bundesliga, qui a déboursé la somme de 18 millions d’euros pour s’attacher ses services. Une belle plus-value pour le Vitoria, qui avait acquis le natif de Ouagadougou alors qu’il évoluait avec les moins de 19 ans de la modeste formation de Leixoes, une grande fierté pour Salitas, le club formateur de la recrue, et un transfert record pour le football burkinabé, dont Edmond Tapsoba incarne l’avenir prometteur.

Youssef En-Nesyri (Maroc – Leganes > FC Séville)

Youssef En-Nesyri a quitté cet hiver Leganes pour le plus ambitieux FC Séville, où l’attaquant marocain a signé un contrat de cinq ans et demi, moyennant la somme de 20 millions d’euros. Lancé à Malaga de 2016 à 2018, En-Nesyri s’était révélé à la face du monde en marquant face à l’Espagne lors du Mondial 2018 (2-2). Auteur du premier triplé de l’histoire de Leganes en Liga la saison dernière, le jeune joueur a marqué lors de trois matchs consécutifs pour la deuxième fois en moins d’un an (janvier-février, où il avait d’ailleurs été nommé pour le titre de joueur du mois, puis novembre). Avec le Maroc, il continue de tracer sa route. Pas abattu par son tir au but manqué en huitièmes de finale de la CAN face au Bénin, l’ancien de l’Académie Mohammed V compte déjà neuf buts en 25 sélections, avec une moyenne supérieure à celle de Marouane Chamakh, cinquième meilleur réalisateur de la sélection avec 18 unités (0,36 but/match, contre 0,28 pour l’ancien Bordelais), à trois buts de la 10eme place du grand Mustapha Hadji.

Alfred Duncan (Ghana – Sassuolo > Fiorentina), Sofyan Amrabat (Maroc – Hellas Vérone > Fiorentina) & Christian Kouamé (Côte d’Ivoire – Genoa > Fiorentina)

La Fiorentina a fait feu de tout bois lors du dernier jour du Mercato. Mais n’allez pas croire qu’il s’agit de « panic buys » pour la Viola, qui a au contraire mis la main sur trois des meilleurs jeunes joueurs africains de la Serie A à leur poste sous la forme de prêts de six mois assortis d’options d’achat obligatoires pour l’été prochain. D’abord les milieux de terrain Alfred Duncan (Sassuolo) et Sofyan Amrabat (Hellas Vérone)? Deux profils rompus aux joutes transalpines. Le Ghanéen, apparu à 13 reprises en Serie A cette saison avec les Neroverdi (pour un but et cinq passes décisives), a effectué toute sa carrière en Italie, après avoir débuté dans les rangs des U19 de l’Inter Milan en 2010. Quant au Marocain, il a réussi une première partie de saison très aboutie avec le Hellas Vérone, au point d’être considéré (avec entre autres Duncan) comme l’une des valeurs sûres de Serie A à son poste. Le jeune frère du pilier des Lions de l’Atlas Nordin Amrabat a été reprêté dans la foulée au Hellas, où il terminera la saison. Autre recrue hivernale de choix pour le club de Franck Ribéry, l’attaquant Christian Kouamé. Auteur de prestations remarquées ces deux dernières saisons sous la tunique du Genoa (13 buts et 13 passes décisives en 55 matchs de Serie A), l’international ivoirien s’est engagé jusqu’en juin 2023.

Mbwana Samatta (Tanzanie – Genk > Aston Villa)

Aston Villa a déboursé la somme de 10 millions de livres sterling pour s’attacher les services de Mbwana Samatta. Quatre ans après son arrivée à Genk en provenance du TP Mazembe, l’attaquant international tanzanien s’est engagé jusqu’en juin 2024 en faveur du club de Birmingham. Auteur de 75 buts (dont 3 en Ligue des Champions) sous le maillot des actuels champions de Belgique, le joueur de 27 ans vient remplacer numériquement l’Ivoirien Jonathan Kodjia, parti au Qatar, mais surtout pallier l’absence longue durée du Brésilien Wesley, autre recrue issue de Jupiler League, tout comme son ex-coéquipier du FC Bruges, le milieu de terrain zimbabwéen Marvelous Nakamba. Le Soulier d’ébène 2019 devient ainsi le premier Tanzanien à évoluer en Premier League. Un grand honneur pour lui. « Pour moi, ce transfert veut dire beaucoup. En Tanzanie, les gens adorent le football et regardent toujours la Premier League, a déclaré Samatta après avoir paraphé son contrat. Et maintenant ils vont pouvoir regarder l’un des leurs y évoluer. » L’ancien vainqueur du trophée du joueur local de l’année en Afrique ne croyait pas si bien dire : pour ses débuts avec les Villans, les fans de l’attaquant s’étaient rassemblés par milliers devant des écrans géants dans les rues de Dar-es-Salam pour l’encourager.

Karl Toko Ekambi (Cameroun – Villarreal > Lyon)

C’est un montage complexe qui a permis à l’Olympique Lyonnais d’enregistrer cet hiver le renfort de Karl Toko Ekambi. « L’OL est heureux d’informer de la mutation temporaire jusqu’au 30 juin 2020 de l’attaquant international camerounais Karl Toko Ekambi en provenance de Villareal (Espagne), indiquait l’OL au moment de son arrivée. Cette mutation temporaire d’un montant de 4 M€ est assortie d’une option d’achat d’un montant de 11,5 M€ auquel pourra s’ajouter un maximum de 4 M€ d’incentives ainsi qu’un intéressement de 15 % sur la plus-value d’un éventuel futur transfert (50% si le transfert a lieu avant le 15/09/20). » Un an et demi après son départ d’Angers, le champion d’Afrique 2017 n’a pas mis longtemps à retrouver ses marques. Buteur dès son premier match, décisif à chaque apparition, l’ancien lauréat du Prix Marc-Vivien Foé du meilleur joueur africain de Ligue 1 apporte tranchant et polyvalence à Rudi Garcia, lui qui peut évoluer à plusieurs postes de l’attaque. S’estimant « pas encore à 100% », le joueur de 27 ans se voit bien s’inscrire dans la durée à l’OL. Rendez-vous en juin prochain, voire un peu avant. C’est à cette même période que Tino Kadewere rejoindra l’OL. Actuel meilleur artificier de Ligue 2 française avec Le Havre, l’attaquant zimbabwéen a été acheté par l’OL puis reprêté dans la foulée au club normand.

Odion Ighalo (Nigeria – Shanghai Shenhua > Manchester United)

Ce fut la surprise de dernière minute de ce mercato d’hiver. Dans la nuit de vendredi à samedi, quelques minutes avant la clôture du marché, Manchester United a annoncé avoir obtenu le prêt de l’attaquant nigérian Odion Ighalo depuis le Shanghai Shenhua jusqu’au terme de la saison. Le joueur de 30 ans s’y trouvait depuis février 2019. Le meilleur buteur de la dernière CAN va ainsi retrouver le championnat anglais trois ans après son départ de Watford, où il avait brillé, inscrivant 42 buts en 101 matchs (toutes compétitions confondues) avec les Hornets. L’entraîneur de Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer, avait réclamé en conférence de presse un attaquant « prêt à se casser un orteil pour marquer ». Le technicien norvégien compte sur sa recrue nigériane pour apporter un plus en attaque. « Ighalo est un buteur qui a fait ses preuves », estime celui qui fut un redoutable renard des surfaces. Le meilleur buteur de la dernière CAN devra patienter pour rendre la confiance placée en lui : le principe de précaution le prive de stage en Espagne pour cause de coronavirus.

Source : TV5MondeAfrique

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.