Nous contacter

#Team DZ

Arabie Saoudite 2019/2020 : Bilan de la saison des Algériens

Publié

le

Arabie Saoudite Algériens

Au terme de cette saison 2019/2020, tous les Algériens évoluant au sein du royaume saoudien ont, chacun, eu un destin différent. Tour d’horizon.



Treize matchs (deux buts, trois passes) de Saudi Professional League et puis c’est tout. L’aventure de Youcef Belaïli a véritablement tourné au fiasco. En conflit avec sa direction et désirant s’en aller, le joueur de 28 ans n’est pas revenu en Arabie Saoudite pour terminer la saison avec ses coéquipiers. Ces derniers, troisièmes au classement, se sont qualifiés pour la prochaine Asian Champions League 2020-2021. Espérant trouver un nouveau point de chute et un temps annoncé en Europe, l’Algérien serait, selon la presse égyptienne, désormais proche d’Al Ahly du Caire. Encore sous contrat jusqu’en juin 2022, l’ancien joueur de l’USM Alger devra trouver un terrain d’entente avec sa direction pour que cette dernière accepte de le céder avant la fin de ce mercato.

Benlamri a résilié son contrat

Autre champion d’Afrique 2019 qui était en délicatesse avec son club. Après plusieurs mois de conflit, Djamel Benlamri a officiellement rompu son contrat avec Al Shabab FC. Le Fennec (14 sélections) a racheté sa dernière année de contrat afin d’être libre de s’engager là où il le désire. C’est dans un communiqué sur les réseaux sociaux que le club saoudien a officialisé l’annulation du contrat du défenseur formé au NAHD à compter du 1er septembre 2020 avec la condition que le joueur indemnise l’actuel septième de Saudi Professional League. Al Leith a également ajouté qu’un second communiqué avec de plus amples informations sur cette affaire sera publié dans les jours à venir. Resté en Algérie, l’ancien défenseur de la JS Kabylie n’a pas pris part aux derniers matchs de championnat avec ses coéquipiers. Ces derniers ont terminé à la septième place du championnat. Selon certains échos en provenance de Doha, Djamel Benlamri intéresserait le champion du Qatar, Al Duhail. Une première aventure en Europe reste également envisageable. À trois semaines de la clôture du mercato (5 octobre) tout peut encore arriver pour le défenseur de 30 ans.

Doukha rate l’AFC CL, Zekri et ses poulains se sauvent, Asselah relégué

Alors qu’Al Hilal et Al Nassr étaient déjà qualifiés pour l’AFC Champions League à l’aube de la dernière journée, Azzedine Doukha et Al Raed se déplaçaient sur la pelouse d’Al Ahli avec la possibilité de se qualifier en Ligue des Champions. Malheureusement, et après une défaite (2-0), l’international algérien a terminé sixième au classement et n’aura pas l’occasion de disputer une compétition continentale.

En bas du classement, Al Fateh (Sofiane Bendebka) et le Damac FC de Farouk Chafai, Ibrahim Chenihi et Mustapha Zeghba s’affrontaient pour rester dans l’élite saoudienne. Les hommes de Nourredine Zekri se sont imposés (4-3) grâce notamment à un but de Chenihi. Cette victoire a assuré le maintien de Damac et a également donné lieu à une scène de joie très significative de la part de « Zekrinho ». Malgré la défaite, Sofiane Bendebka et Al Fateh se maintiennent également. De son côté, Malik Asselah est malheureusement relégué avec Al Hazem (avant-dernier du classement). Enfin, Mehdi Tahrat et Salim Boukhenchouche (Abha) ont terminé cet exercice 2020 à la neuvième place.

La joie de Nourredine Zekri et de ses poulains algériens

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.