Nous contacter

#Team DZ

Nîmes Olympique : L’arrivée d’Aribi retardée au 23 septembre

Publié

le

aribi karim nimes arrive

Karim Aribi a pratiquement bouclé son transfert au Nîmes Olympique. Sauf retournement de situation, l’attaquant algérien de 26 ans est attendu le 23 septembre prochain pour passer la traditionnelle visite médicale et signer un contrat de 4 ans avec le club du Gard. Voilà un exemple type de joueur qui est parti du plus bas pour arriver plus haut.



Auteur d’une saison aboutie avec l’Étoile du Sahel, en coupe de la CAF notamment, compétition qu’il avait éclaboussé par son réalisme devant les buts (10 buts en 10 matches), Karim Aribi évoluera très probablement en Ligue 1 française au Nîmes Olympique la saison prochaine.

Le club français s’est mis d’accord avec son homologue tunisien pour l’arrivée du buteur algérien à hauteur de 800 000 euros plus des bonus (300 000 euros en cas de maintien en L1). L’ancien joueur du CA Batna et du DRB Tadjenant est attendu le mercredi 23 septembre pour la traditionnelle visite médicale et la signature du contrat. Initialement, Aribi devait arriver le dimanche 20 septembre, mais son voyage a dû être repoussé pour des raisons administratives, selon toute vraisemblance. Même si le club gardois piste également l’attaquant uruguayen Diego Rolan (27 ans, La Corogne, D3 espagnole), le directeur sportif nîmois Réda Hamache tient absolument à sa recrue algérienne.

Aribi à la place de Slimani en octobre ?

Révélé par le CA Batna, Karim Aribi avait connu une expérience quasi décevante au CR Belouizdad. Récupéré par le DRB Tadjenant, l’attaquant retrouve rapidement son efficacité et parvient à rejoindre l’Étoile du Sahel au bout d’une saison. Un choix judicieux, puisque chez le club phare de Sousse, le puissant attaquant d’1m92 va littéralement se métamorphoser. Gagnant en expérience et en assurance, il réalise deux saisons exceptionnelles avec le club tunisien où il s’illustre sur la scène africaine. Son transfert au Nîmes Olympique n’est donc qu’une suite logique d’une aventure mouvementée, mais riche en rebondissements.

Notons que le futur attaquant nîmois est suivi par Djamel Belmadi depuis plusieurs, étant même pré-convoqué pour le stage de mars 2020, finalement annulé en raison du Covid-19. Compétitif avec son club tunisien depuis la reprise du championnat, Aribi a de forts chances d’être appelé en sélection algérienne pour le prochain stage d’octobre qui devrait se dérouler aux Pays-Bas. Karim Aribi pourrait prendre la place d’un certain Islam Slimani, en manque de compétition et dont l’avenir est incertain en cette période de mercato.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.