Nous contacter

Actualités

Tirage CM 2022 : Belmadi et Zetchi absents de la cérémonie au Caire

Publié

le

logo qatar world cup 2022

 



Présents en Égypte à l’occasion de la cérémonie des CAF Awards 2019 le 7 janvier dernier, le sélectionneur Djamel Belmadi et le président de la FAF Kheiredine Zetchi ne seront pas au Caire, ce mardi, pour assister au tirage au sort de la Coupe du Monde Qatar 2022 pour la Zone Afrique.

« La Fédération algérienne de football (FAF) sera représentée par M.M. Aziz BOURAS, entraîneur des gardiens de  l’équipe nationale, et Brahim BELYACINE, coordinateur général de la sélection, à la cérémonie du tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022, qui se tiendra à l’hôtel Nile Ritz Carlton au Caire en Égypte, ce mardi 21 janvier 2020 à 19h00 locale (17h00 UTC) » écrit la FAF sur son site internet.

Alors que le calendrier des éliminatoires a été modifié, les Verts connaitront ce mardi leurs adversaires pour la qualification à la prochaine Coupe du Monde qui se déroulera au Qatar en 2022. Versés dans le chapeau 1, les coéquipiers de Mahrez éviteront ainsi les gros bras du continent pour cette phase de poule mais ne sont pas à l’abri d’un tirage difficile pour autant.

Le sort va encore parler en Afrique

L’Afrique s’apprête à franchir une nouvelle étape sur la route de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 au Caire. Le tirage au sort du deuxième tour de qualification de la CAF aura en effet lieu ce 21 janvier dans la capitale de l’Égypte. Cette cérémonie permettra de répartir les 14 vainqueurs du premier tour et les 26 nations africaines qui étaient les mieux classées au Classement mondial FIFA/Coca-Cola avant le premier tour (au regard de l’édition de juillet 2019) au sein de dix groupes de quatre. Les vainqueurs respectifs accéderont au troisième tour.

À savoir

? Mardi 21 janvier

? 19h00 (heure locale)

? Hôtel Ritz-Carlton du Caire (Égypte).

À venir

  • 2ème tour : La phase de groupes débutera en octobre 2020 et s’achèvera en octobre 2021.
  • 3ème tour : Les dix vainqueurs de groupe disputeront cinq confrontations en matches aller-retour en novembre 2021. Les cinq vainqueurs de ces oppositions se qualifient pour Qatar 2022.

Les pots

  • Chapeau 1 : Sénégal, Tunisie, Nigeria, Algérie, Maroc, Ghana, Égypte, Cameroun, Mali, RD Congo
  • Chapeau 2 : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Afrique du Sud, Guinée, Ouganda, Cap-Vert, Gabon, Bénin, Zambie, Congo
  • Chapeau 3 : Madagascar, Mauritanie, Libye, Mozambique, Kenya, République centrafricaine, Zimbabwe, Niger, Namibie, Guinée-Bissau
  • Chapeau 4 : Malawi, Angola, Togo, Soudan, Rwanda, Tanzanie, Guinée Équatoriale, Éthiopie, Liberia, Djibouti

Remarque : la composition des chapeaux est établie selon le Classement Mondial de décembre 2019 (les 10 meilleures équipes dans le Pot 1, les 10 suivantes dans le Pot 2, et ainsi de suite)

Tour d’horizon

Pot 1 : Le Maghreb en force

Dans ce premier chapeau, on retrouve logiquement les ténors du continent. Les cinq équipes ayant participé à la dernière Coupe du Monde – la Tunisie, le Nigeria, le Maroc, l’Egypte et le Sénégal – s’y trouvent notamment.

Victorieuse de la dernière Coupe d’Afrique des Nations de la CAF, l’Algérie est également présente. Les Fennecs ont manqué Russie 2018, et auront forcément à cœur de goûter à nouveau aux joies d’une Coupe du Monde, huit ans après. Cela vaut aussi pour le Ghana et le Cameroun.

La RD Congo et le Mali sont également dans ce pot 1. Les Léopards n’ont plus été mondialistes depuis 1974 (sous le nom de Zaïre). De leur côté, les Aigles sont encore vierges de toute participation.

Pot 2 : La Côte d’Ivoire en épouvantail

D’anciens mondialistes figurent dans le chapeau 2, à commencer par la redoutable Côte d’Ivoire emmenée par son duo d’attaque Nicolas Pépé-Wilfied Zaha. Il y a aussi l’Afrique du Sud, absente de l’épreuve reine depuis « sa » Coupe du Monde 2010 et revancharde.

Le Gabon de Pierre-Emerick Aubameyang et la Guinée de Naby Keita seront des adversaires tout aussi dangereux et ambitieux, eux qui n’ont jamais participé au moindre Mondial.

Capables d’exploits, le Burkina Faso, l’Ouganda, le Cap-Vert, le Bénin, la Zambie, et le Congo ne seront pas non plus à prendre à la légère.

Pot 3 : Outsiders ambitieux

Le chapeau 3 n’est composé que d’équipes en quête d’un premier et historique sésame pour la reine des compétitions. Mais à l’image de Madagascar et de la Mauritanie, en grands progrès ces derniers mois, ce passeport est de moins en moins hypothétique.

On retrouve également, dans ce troisième pot, des sélections lancées dans le grand bain des éliminatoires depuis déjà quelques mois : la Namibie, la Guinée-Bissau, le Mozambique, et le Zimbabwe. Ce quatuor a su sortir vainqueur d’un tour préliminaire piégeur et gageons qu’il fera tout pour aller encore plus loin.

Enfin, la Libye, le Niger et le Kenya et la République centrafricaine tenteront de bousculer la hiérarchie africaine et ainsi s’inviter dans le troisième tour des qualifications.

Pot 4 : Pour qui la surprise ?

Le dernier chapeau en dit long sur la qualité des équipes qui sont en lice dans cette phase de groupes. D’ex mondialistes – le Togo et l’Angola – y sont par exemple présents.

A leurs côtés, on retrouve des équipes du calibre de la Tanzanie, de retour au premier plan après sa participation à la dernière CAN après 40 ans de disette, du Malawi, ou du Liberia vainqueurs respectivement du Botswana et de la Sierra Leone au tour précédent.

L’Ethiopie, le Rwanda, le Soudan, Djibouti, et la Guinée Équatoriale ont également évité les écueils du Tour préliminaire et ils auront leur mot à dire dans ce deuxième tour qui s’annonce passionnant.

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec (avec FIFA.Com)

Publicité
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Publicité

SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.