Nous contacter

Fédération algérienne anti-corruption sportive : Touati Lahcen élu président

Publié

le

Touati Lahcen, avocat et militant des droits de l’Homme, a été élu samedi président de la Fédération algérienne anti-corruption sportive (FAACS) pour un mandat d’un an, lors de l’assemblée générale constitutive tenue à Alger.



Touati Lahcen, seul candidat en lice, a été élu à main levée par les membres de cette nouvelle structure initiée par la Fédération internationale anti-corruption sportive (FIACS) présidée par l’Algérien Mourad Mazar.
« Tout d’abord, je remercie l’ensemble des membres de l’assemblée générale de me faire confiance. Je tâcherai de mener à bien ma mission en élaborant des mécanismes sûrs pour lutter contre toute sorte de corruption sportive et alerter les pouvoir publics. Notre objectif principal est de combattre ce fléau qui a pris des proportions inquiétantes lors des dernières années », a indiqué le nouveau président de la FAACS à l’issue des travaux de l’AG.
Touati Lahcen (34 ans) a formé son bureau exécutif composé de 15 personnes dont 5 femmes : Abdeldjalil Benalal, Hocine Hani, Settouh Mohamed Tahar, Boutouil
Habib, Bentifour Mohamed, Hacene Khairia, Boudelal Mohamed, Bentouhami Salem,
Sid Ali Boubakeur, Bentaleb Said, Benabdallah Assia, Kahina Mahiouz, Nouassar
Sabah, Delli Baya et Nouissar Leïla.
« La FAACS est une institution consultative qui a un pouvoir juridique pour faire la lumière sur n’importe quelle affaire de corruption.
Interrogé sur la durée du mandat, fixée à une année au lieu de cinq, le président de la FAACS a expliqué que « cette décision a pour but de donner l’occasion à tout le monde d’apporter sa contribution pour réussir le lancement de cette nouvelle instance ».

Said B. 
LGDF

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.