Nous contacter

Équipe Nationale

ALG-MEX : Ossature habituelle, système expérimental

Publié

le

fares guedioura bennacer

Confronté à une pénurie d’arrières droits durant cette fenêtre FIFA du mois d’octobre, après les blessures de Youcef Atal et, tout récemment, de Mehdi Zeffane, Djamel Belmadi a décidé d’adapter son système de jeu en fonctions des solutions dont il dispose. Au lieu de verser dans des métissages technico-tactique improbables, le technicien de 44 ans va expérimenter un nouveau système de jeu ce soir face au Mexique.

C’est aussi l’objectif des matches amicaux : tester de nouveaux joueurs et expérimenter des systèmes différents. C’est ce que recherchait d’ailleurs dès le départ Djamel Belmadi qui déclarait en conférence de presse, lundi dernier, qu’il  y aura « deux systèmes de jeu différents » durant les matches face au Nigéria et le Mexique.  Ce qui fut fait, puisque face aux Super Aigles, il avait articulé son onze autour d’un 4-2-3-1, avec Boulaya comme meneur de jeu ; un système nouveau pour les Verts qui jouent depuis près de deux dans un  en 4-3-3 huilé,  avec Guedioura  en sentinelle.

Mais comme dans le football, rien n’est jamais figé, Djamel Belmadi s’apprête à expérimenter un nouveau système tactique : le 3-4-3.

fares belmadi

Un 3-4-3 avec Farès et Brahimi d’entrée

L’on ne sait pas si c’est le manque de solutions à droite qui a dicté ses choix à Belmadi, mais ce qui est sûr c’est ce que ce dernier ne jouera pas avec un arrière droit-type ce soir. Le rendement en demi-teinte –si l’on veut rester gentils- de Reda Halaimia pour sa grande première face au Nigéria, et l’absence de Mehdi Zeffane, blessé, ont poussé l’ancien coach du Qatar à titulariser Mohamed Farès comme piston gauche.

Néanmoins, l’arrière gauche de la Lazio de Rome n’évoluera pas dans la configuration habituelle en 4-3-3. Selon les échos qui nous parviennent de Rotterdam, Djamel Belmadi va expérimenter pour la  première fois le 3-4-3, avec Mohamed Farès comme ailier gauche dans un milieu à quatre (Bennacer, Guedioura, Feghouli et Farès). Dans cette configuration, Sofiane Feghouli évoluera comme piston droit.

Une défense à 3, Tahrat reconduit

Auteur d’un sans faute face au Nigéria, vendredi, Mehdi Tahrat a incontestablement forcé le respect de tous. Le longiligne défenseur a prouvé qu’il pouvait être plus qu’une solution de rechange et c’est donc tout logiquement qu’il sera reconduit face au Mexique, ce soir.

Le défenseur central de Abha Club occupera la position d’axial dans une défense à trois avec Mandi et Bensebaini. C’est la première fois que Djamel Belmadi jouera dans ce système brièvement expérimenté par son prédécesseur, Rabah Madjer.

Néanmoins, qui dit nouveau système de jeu, ne dit pas forcément nouvelle philosophie de jeu. Les constantes qui ont fait la réputation de cette EN, version  Belmadi, avec un jeu en bloc, un pressing constant et des attaques placées, devraient être préservées. C’est aussi l’enjeu d’un tel match.

Publicités

Emission Web

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.