Nous contacter

Sélection A

Algérie-Tunisie (1-0) : une victoire dans la douleur

Publié

le

Dans ce derby maghrébin de printemps, l’Algérie et la Tunisie se sont affrontés en amical à Blida à trois mois du coup d’envoi de la CAN 2019 en Égypte. Les Verts sont sortis victorieux face au voisin de l’Est grâce à un penalty provoqué par le capitaine du jour Riyad Mahrez et transformé par le serial buteur Baghdad Bounedjah (69′). Un but important qui offre une victoire étriquée aux protégés de Djamel Belmadi qui ont souffert dans cette rencontre assez rugueuse.



Contrairement au match contre la Gambie (1-1) où il avait procédé à une véritable revue d’effectif, le sélectionneur national Djamel Belmadi a aligné cette fois la plupart des joueurs habituels, hormis le gardien du FC Metz Alexandre Oukidja et le milieu du Havre AC Victor Lekhal, titulaires pour la première fois.

Cette rencontre a été disputée dans la pure tradition des derbies maghrébins, avec beaucoup de duels et d’engagements, d’où d’ailleurs les sorties sur blessure de Lekhal (13’) côté algérien remplacé par Mehdi Abeid, et du tunisien Naïm Sliti (43’), laissant sa place à Youssef Msakni.

Les algériens mettront un peu de temps avant de rentrer dans la partie, et se procurer une première alerte par Bounedjah que dégage Meriah (22’). Six minutes plus tard, le capitaine Mahrez botte un coup-franc que Mandi ne parvient pas à cadrer de la tête. Le même Mahrez croise sa frappe, dont la trajectoire frôle le montant du gardien tunisien.

Les Verts sont plus entreprenants dans le dernier quart d’heure de cette première mi-temps, mais ils ne sont pas à l’abri de contres adverses, comme cette occasion qui a donné des sueurs froides au gardien Oukidja (43’).

La deuxième période est entamée avec la même configuration, et une nouvelle tentative de Bounedjah, sur un coup-franc de Taïder, dont la tête passe légèrement au-dessus du cadre. Les Aigles de Carthage, eux, n’ont pas réussi à profiter d’une mauvaise relance du gardien Oukidja pour ouvrir la marque par Chouat dont la frappe est mal cadrée (66’).

Encore un remplacement forcé, celui d’Ounas à la place d’Abeid, ressentant des douleurs (66’), avant que Mahrez n’obtienne un penalty que transforme victorieusement Bounedjah (69’). Ce dernier affole la défense tunisienne et s’offre une autre possibilité de marquer (76’), oubliant que Mahrez était démarqué à droite dans la surface de réparation.

Dans les ultimes minutes, les hommes d’Alain Giresse tentent de revenir au score en s’appuyant sur de longues balles, alors qu’Ounas et Atal sont stoppés à chaque fois in extrémis.

L’Algérie finit par s’imposer (1 à 0), en livrant un match sérieux et appliqué, bon pour le moral, plein d’enseignements à tirer, mais qui appelle visiblement des tirs à rectifier.

FICHE TECHNIQUE

Mardi 26 mars 2019 / Stade Mustapha Tchaker de Blida / Temps froid, terrain en bon état / Public nombreux / Temps additionnel : 8 minutes (4’+4’).

Arbitrage de M. Samir Guezaz(Maroc) assisté de ses compatriotes Yahia Nouali et Mostafa Akerkad / Quatrième officiel : Lotfi Bekouassa (Algérie) et commissaire du match Mohamed Guernouz (Algérie).

  • Avertissements : Khaoui (34’) et Sassi (59’) pour la Tunisie – Bounedjah (44’) pour l’Algérie
  • But : Bounedjah (69’, sur penalty).

Les équipes :

Algérie : Oukidja – Atal –Mandi –Benlamri – Bensebaïni – Lekhal(Abeid, 12’ puis Ounas66′) – Taïder – Feghouli –Mahrez – Benrahma (Benkhemassa,75′) – Bounedjah. / Entraîneur : Djamel Belmadi.

Tunisie :Ben Mustapha – Bedoui – Ben Youssef – Meriah – Haddadi – Drager – Sassi – Saïdani – Sliti (Msakni, 43’) – Khaoui (Maâloul, 57’) – Chouat. / Entraîneur : Alain Giresse (France).

Source FAF

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.