Nous contacter

Sélection A

EN: Début du stage avec 10 joueurs, Boudebouz, Ghezzal et Ghoulam ménagés

Publié

le

reprise-feghouli-sidi-moussa

Et c’est parti ! Le stage d’avant Nigeria-Algérie a débuté ce dimanche avec les arrivées de dix joueurs. Mais avoir un groupe étriqué n’a pas empêché Georges Leekens de diriger sa première séance d’entraînement. Séance à laquelle ont pris part sept joueurs, seulement puisque Boudebouz, Ghezzal et Ghoulam ont été ménagés.



L’ère Georges Leekens débute officiellement. Le technicien belge a dirigé ce dimanche sa première séance d’entraînement à la tête des Verts. Une petite séance de remise en train en attendant que le groupe se complète ce lundi avec les arrivées des retardataires. Sept joueurs sur dix se sont en effet entraînés à l’occasion. Il s’agit de Feghouli, M’Bolhi, Abeid, Belkaroui, Asselah, Ziti et Ferhani.

Arrivés aussi dans la matinée de dimanche, Rachid Ghezzal, Ryad Boudebouz et Faouzi Ghoulem ont été ménagés. Tous les trois souffrent de blessures dont la gravité diffère. S’il n’y a pas de quoi s’inquiéter pour l’arrière gauche de Naples, passeur décisif samedi face à la Lazio, il n’en est pas de même pour Boudebouz et Ghezzal qui devraient effectuer des radios ce lundi pour être fixé sur leur blessure.

slider-premiere-de-leekens

Avec le forfait d’Adam Ounas et éventuellement celui de Hilal Soudani (à confirmer !), le sélectionneur Leekens a toutes les raisons d’éprouver quelques inquiétudes, même s’il est encore trop tôt pour tirer des conclusions.

Par ailleurs, le groupe des Verts devrait se compléter dès ce lundi avec l’arrivée du gros du contingent. Sont concernés les joueurs qui ont joué des matches de championnat avec leur club, dimanche. A signaler que Mehdi Tahrat est arrivé à Sidi Moussa dans la nuit de dimanche à lundi. Souffrant des adducteurs et écarté du groupe pro à Angers pour visiblement un motif disciplinaire, le défenseur algérien est finalement bon pour le service.

A noter enfin qu’il est prévu que Mohamed Raouraoua se réunisse avec le groupe ce lundi soir. Le président de la fédération procédera comme il est d’usage à la présentation du nouveau sélectionneur, mais il devrait néanmoins marquer le point à certains joueurs après toute la polémique qui a suivi le nul concédé face au Cameroun (1-1) lors de la première journée des éliminatoires au Mondial-2018. Aucune prime spéciale n’est au programme pour motiver le groupe. Dos au mur, les joueurs sont suffisamment conscients que le choc face au Nigeria est un match pour la survie !

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.