Nous contacter

Equipe Nationale

U20 et U17 : un stage de découverte bénéfique malgré les défaites

Publié

le

binationaux u17 et U20 alger visite maqam chahid

Regroupés en stage à Alger durant ce mois de novembre pour des détections, les sélections nationales U-17 et U-20 composées de joueurs binationaux ont enregistré deux défaites chacune, respectivement contre le Paradou (U21 et séniors), mardi et face à l’USM Alger (également U21 et séniors), jeudi. Des résultats négatifs (4 défaites en 4 matchs) mais des enseignements sans doute positifs à tirer pour la DTN.

Ainsi et pour les U-20, lors du premier match amical, disputé mardi au stade de Hydra, la sélection composée de joueurs binationaux (13 convoqués) a difficilement perdu face aux séniors du Paradou AC Seniors (2-1). Menés au score (2-0), les U20 ont réduit la marque en seconde période par Mehdi Baâloudj, l’attaquant de l’Olympique de Marseille. Les jeunes binationaux ont, tout de même tenu la dragée haute face à cette équipe du Paradou dont les joueurs jouent ensemble depuis quelques années, alors qu’eux n’ont eu qu’une séance d’entrainement en sélection où ils ont pu jouer ensemble.

De son côté, l’EN U17, également renforcée par des jeunes binationaux (17) évoluant en France, a perdu son premier match, au stade de Hydra (4-1) face aux U-21 du Paradou. Jeudi, les deux sélections avaient également rendez-vous avec les joueurs de l’USM Alger.

Défaite cinglante face à l’USMA

Ainsi, les U-20 algériens ont été sévèrement battus par les séniors de l’USM Alger (6-0), au stade annexe du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger). Les buts de la rencontre ont été inscrits par Zouari (12′ s.p), Koudri (35′), Mahious (45′), Abdeldjelili (47′ s.p, 52′) et Benhamouda (58′) pour l’USM Alger.

Quant à la sélection des U-17, elle a perdu son second match amical, disputé sur la pelouse du stade de Zeralda (Ouest de la capitale) sur le score étriqué de 2-1. L’unique but de la sélection algérienne a été inscrit par M’hamed Hadji du Stade de Reims. Un attaquant doté d’un bon gabarit qui a laissé une forte impression.

Un gros travail effectué par la cellule Radar FAF

Ainsi et en dépit de ces quatre défaites, face à des équipes d’une catégorie supérieure, les deux sélections algériennes ont montré de belles facettes de jeu. La grande différence dans l’évolution des deux sélections aussi bien devant le PAC que l’USMA, est le temps de jeu sur le plan collectif dont jouissent les joueurs des deux clubs algérois. Ces deux matchs tests ont bien servi les staffs pour réaliser une large revue d’effectif, en prévision des prochaines échéances, notamment, celles qui seront qualificatives à la CAN-2021 des deux catégories.

Quelques photos souvenirs en cloture du stage :




Emission Web

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.