Cheïkh Benzerga : “L’Algérie a les moyens de remporter la CAN 2019 en Égypte”

Rencontré chez lui à Oran où il possède un café dans le quartier Saint-Hubert, l’ancien international algérien des années 90, Redouane Cheikh Benzerga (46 ans) nous a fait le plaisir de répondre aux questions de La Gazette du Fennec en marge d’une opération “Ligue des Champions UEFA” organisée par la marque Pepsi.  Il nous parle de son parcours, de sa carrière en Équipe nationale avec laquelle il comptabilise 17 sélections et une participation à la CAN disputée en 1998 au Burkina Faso.

Défenseur généreux dans l’effort et combatif, Redouane Cheikh Benzerga, a fait les beaux jours de nombreux clubs algériens dans les années 90 et 2000. « J’ai joué dans de grands clubs algériens, j’ai eu la chance de porter le maillot de clubs comme le MC Alger, le MC Oran, l’ASM Oran. Je suis satisfait de la carrière que j’ai faite… »

Entretien vidéo avec Cheikh Benzerga :

« Ma première sélection était avec Rabah Madjer »

Après avoir réalisé des débuts remarqués avec l’ASM Oran puis le WA Tlemcen, il est convoqué pour la première fois en 1994 par l’ex gloire du football national Rabah Madjer (sélectionneur de l’EN à cette époque). Benzerga dispute son premier match avec les Verts face à l’Éthiopie (victoire 2-0). « J’ai été appelé la première fois en équipe nationale par Rabah Madjer, que je salue au passage, en 1994. C’était le point de départ de ma carrière. J’ai disputé ma première CAN en 1998 avec des joueurs de grandes qualités comme Abdelhafid Tasfaout, Moussa Saib … Nous avions une bonne équipe sur le plan individuel mais malheureusement nous n’avions pas les moyens pour espérer aller loin. »

« On doit laisser Belmadi travailler, les résultat viennent avec le temps »

Invité à s’exprimer sur la génération actuelle, l’ancien défenseur algérien s’est dit optimiste pour la sélection dirigée par Djamel Belmadi, tout en regrettant de ne pas avoir vu la génération de 2010 et 2014 décrocher un sacre continental. « J’ai passé mes diplômes d’entraineurs avec Belmadi à Sidi Moussa, je le salue tout en lui souhaitant de réussir dans sa mission avec l’équipe nationale. On doit le laisser travailler car les résultats ne viendront pas immédiatement. J’aurais voulu voir la génération de 2010 et de 2014 remporter un titre car ce groupe de joueurs a le potentiel, mais il n’est jamais trop tard ».

« Pourquoi ne pas ramener la Coupe d’Afrique en Algérie ? … Même si cela ne sera pas facile surtout en Égypte »

Près de 30 ans après la dernière CAN remportée par l’Algérie (en 1990 disputée en Algérie), Cheikh Benzerga n’a pas caché son souhait de revoir les Verts au sommet de l’Afrique et ce dès cette année lors de la CAN 2019 qui se déroulera en Égypte. « On doit donner tout les moyens possible à Belmadi. En premier lieu je leur souhaite de faire une bonne Coupe d’Afrique avec pourquoi pas une consécration. On l’a remporté en 1990 avec une équipe qui était au dessus. Je ne vous cache pas que ça sera difficile en Égypte mais le football se joue toujours sur le terrain. Je suis contre les gens qui disent que nos joueurs ne mouillent pas le maillot, nous avons de grands joueurs comme Mahrez et Brahimi qui peuvent toujours apporter un plus. On doit les encourager et leur faire confiance».

« Le surnom “Cheikh” m’a été attribué par Hafid Derradji !»

Interrogé sur l’origine de cette fameuse appellation de “Cheikh” qu’il a ajouté dans son état civil, l’ancien arrière gauche des Verts nous a livré une anecdote croustillante. « En fait, c’est Hafid Derradji, l’ancien consultant de la chaine nationale dans les 90 qui est à l’origine de ce surnom attribué lors du match MCA-USMA. J’avais réalisé un grand match tout en inscrivant le but de la victoire dans ce derby. Hafid Derradji qui commentait ce match en direct n’arrêtait pas de crier le nom ‘”Cheikh Benzerga” tout au long de la partie. C’est depuis ce jour que les gens m’appellent ainsi aujourd’hui”.

Entretien réalisé à Oran,

Yani Abdelli, La Gazette du Fennec


à VOIR aussi
Accession : Tahrat et le RC Lens toujours en lice !

Accession : Tahrat et le RC Lens toujours en lice !

Programme #37 : Belaili vise l’Afrique, Tahrat rêve de Ligue 1

Programme #37 : Belaili vise l’Afrique, Tahrat rêve de Ligue 1

Performances d’Andy Delort, Buts & Passes

Performances d’Andy Delort, Buts & Passes

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Leicester : Mahrez veut quitter le club !

L'international algérien aurait demandé à son cl...

Classement FIFA : l’Algérie toujours à la 33ème place

La FIFA a publié ce jeudi le nouveau classement ...

Les Verts d’Europe, bilan à mi-parcours

A mi-parcours de la saison 2018/2019, qui se con...

Le bilan complet du mercato estival 2016-2017 !

Le mercato a fermé ses portes pour nos internati...

EN : Marc Wilmots a décliné l’offre de la FAF !

Le technicien belge Marc Wilmots...

Natation : Sahnoune et Cherouati, une comparution et des interrogations

Gestion approximative et arguments aberrants, c’...

Classement FIFA : l’Algérie pointe toujours à la 60ème place

Pas de changement pour les Verts au classement F...

Bétis Séville : une intégration parfaitement réussie pour Mandi !

Tout se déroule pour le mieux concernant l'intég...

Coupe d’Algérie : CSC-NAHD choc des 32ème de finale

Les férus de la Coupe d’Algérie suivront, entre ...

ES Sétif : Hamza Boulemdais 8e recrue

L'attaquant Hamza Boule...

Coupe du Portugal : Slimani achève le Benfica

Islam Slimani a encore frappé, et délivré ses co...

Click to Hide Advanced Floating Content