Rayan Aït-Nouri : “Mon modèle à mon poste c’est le Brésilien Marcelo”

Lancé dans le grand bain de la Ligue 1 ce week-end face au Paris SG, le très jeune latéral gauche Rayan Aït-Nouri (17 ans) est déjà considéré comme un grand espoir du football français. Pisté par la Juventus de Turin, Manchester City, RB Leipzig ou l’AS Monaco, l’arrière gauche du SCO Angers s’est arrêté en zone mixte du Parc des Princes pour nous parler de ses débuts en pro. International français U18 et promis à une grande carrière internationale avec les Bleus, le natif de Montreuil, dont les parents kabyles sont originaires d’Alger, a pour l’heure très peu de chances de revêtir le maillot de l’Algérie.

En attendant l’arrivée en zone mixte de l’international algérien Farid El Mellali, après ses débuts prometteurs en Ligue 1 face au Paris SG (défaite 3-1), nous avons accosté le jeune talent franco-algérien Rayan Aït Nouri qui attire les convoitises de grosses écuries européennes en cette période de mercato. Respectant la parole donnée à un papa très protecteur et méfiant avec les médias sur le sujet de la bi-nationalité nous avons convenu de ne pas poser de questions sur le sujet de l’Équipe nationale d’Algérie pour ne pas embarrasser ce jeune talent qui n’a pas encore fêté ses 18 ans.

Engagé avec les équipes de France de jeunes où il est régulièrement appelé et même surclassé, ce qui est assez rare avec la FFF, le latéral gauche angevin Aït-Nouri n’a pas encore fait son choix de carrière internationale et poursuit très naturellement son cursus de formation avec la FFF. “C’est une fierté de jouer avec les Bleus et de faire partie des meilleurs joueurs de France” nous a-t-il expliqué. Pas encore approché par la FAF, le latéral gauche de 17 ans a ainsi évoqué son début de carrière avec Angers, ses contacts avec des grands clubs européens ainsi que ses références à son poste. “Je connais Nadir Belhadj de nom mais je ne l’ai pas vu jouer, j’étais trop jeune. Mon modèle, c’est plutôt Marcelo du Real Madrid !“. Petit entretien rapide avec un jeune talent qui fera sans doute beaucoup parler de lui à l’avenir.

Zone Mixte avec Rayan Aït-Nouri :

Jaoueb Merhoum, La Gazette du Fennec


à VOIR aussi
Kenya : les Harambee Stars sont en Égypte

Kenya : les Harambee Stars sont en Égypte

CAN-2019 : Les Verts sont au Caire !

CAN-2019 : Les Verts sont au Caire !

CAN-2019 : l’Algérie n’est pas favorite selon Salif Keita

CAN-2019 : l’Algérie n’est pas favorite selon Salif Keita

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Montpellier : Boudebouz troisième meilleur joueur de la saison

Malgré une très belle saison pour sa première an...

Programme TV du dimanche : Mandi affronte le FC Barcelone

Match d'ouverture de prestige pour Mandi qui aff...

EN : Djamel Menad proche d’un départ à la JSK ?

L'entraineur adjoint des Verts Djamel Me...

Medouar : « Pas de derbies algérois au stade du 5 Juillet »

Le nouveau président de la LFP, Abdelkri...

Europa League : Slimani a encore marqué, Bentaleb a enfin rejoué !

Pour le compte de la sixième journée et dernière...

Amicaux : la Belgique, l’Iran et la Corée du Sud sollicitent la FAF

Comme il fallait s'y attendre de nombreux pays q...

Ligue 1 – Mise à jour : trois matchs au programme ce week-end

Trois rencontres comptant pour la mise à jour du...

EN : Leekens et De Wilde à Bologhine pour superviser Meftah et Benyahia !

Leekens et son nouvel adjoint Patrick De Wilde é...

Transferts et litiges : Des chèques et jeu d’échec

Chaque année, c’est la même chose. Une fois l’ex...

Pour Soudani, il est temps de mettre les voiles !

La période du mercato d’hiver bat son plein, l’o...

Mahrez : Arsenal et Man Utd ouvrent le portefeuille

Notre joueur brille en Premier League avec 13 bu...

Résultats #12 : M’Bolhi rejoue, Atal flambe, Mandi bat le Barça !

Comme chaque week-end, « La Semaine du Fenne...

Click to Hide Advanced Floating Content