Yacine Brahimi : “Je n’ai jamais baissé la tête, je veux être champion avec Porto”

Invité lors de la dernière émission de “C’est vous l’Expert”, Yacine Brahimi s’est exprimé en longueur sur son actualité avec le FC Porto et la sélection algérienne. Voici la première partie de l’entretien consacrée à la situation en club du joueur, ses préférences sur le terrain et ses ambitions de sacre avec les Dragoes.

Écoutez l’entretien en audio :

Comment ça va avec le FC Porto en ce moment ?

Toujours à la recherche de la première place ! On attend une fin de championnat un peu sous pression car cela nous tient à cœur d’être champion, on espère l’être inch’Allah même si ça ne va pas être facile.

Tu vas rater les deux prochaines rencontres car tu as été exclu contre Braga. Peux-tu nous raconter les circonstances de cette exclusion ?

J’ai toujours été correct et droit avec les arbitres il y’a eu un incident j’ai pris un carton rouge maintenant je vais devoir être patient.

“La seule chose qui compte c’est travailler, évoluer, progresser”

Deux matches et un rouge cela paraît sévère pour un joueur qui n’a pas ou peu de problème de comportement…

Oui mais je respecte les décisions, je n’ai pas grand chose à dire dessus.

Les supporters sont avec toi et vont porter lors du prochain match des masques à ton effigie. Quel effet ça te fait ?

Bien sûr, cela fait vraiment plaisir ! Je ne m’y attendais pas, je l’ai découvert sur les réseaux sociaux comme vous. J’attends de voir ce qui se passera dimanche, les messages d’encouragement et de réconfort m’ont déjà fait très plaisir.

Le FC Porto joue le mano a mano avec le Benfica croyez-vous vraiment au titre ?

Oui, bien sûr qu’on y croit. Depuis longtemps même si on sait que ça ne va pas être facile, là on est à 3 points et on attend le score du match de demain entre le Sporting et le Benfica. On pense que le Benfica peut aussi faire un faux pas. Il nous reste 5 matches qu’il faut absolument gagner, on n’a  plus le droit de perdre ne serait-ce qu’un petit point.  On va se concentrer de notre côté pour espérer passer devant le Benfica et garder cette petite avance jusqu’à la fin du championnat.

brahimi sporting

Tu as vécu un début de saison un peu compliqué et tu es bien revenu. Comment as-tu fait pour inverser la tendance et t’imposer de manière continue dans ton club ?

Je suis quelqu’un qui ne se pose pas trop de questions. La seule chose qui compte c’est travailler, évoluer, progresser. Même si, c’est vrai, j’ai eu des moments très compliqués en début de saison. Je n’ai jamais baissé la tête et j’ai toujours cru qu’avec le travail je pourrais revenir très fort et avoir beaucoup plus de temps de jeu.

Quel est ton meilleur positionnement sur le terrain, 10 ou sur le côté gauche ?

Aujourd’hui vu le nombre de matches que j’ai joué sur le côté gauche je me sens mieux dans cette position après je suis pas un milieu pur j’ai tendance à rentrer dans l’axe. Ma meilleure position est gauche avec une certaine liberté.

“Il faut que je sois plus tueur devant le but”

Est-ce que tu as une compo favorite pour t’exprimer ou peu importe le système, du moment que tu es a gauche avec un peu de liberté ?

Je n’ai pas de système préférentiel. Je suis très habitué à jouer en 4-3-3 mais ici on a également joué  en 4-4-2 avec des avant-centre. J’évoluais sur le côté gauche avec une certaine liberté et la possibilité de dé-zoner me convient parfaitement.

Tu as joué en France, en Espagne et au Portugal. Qu’est-ce qui différencie ces championnats ?

Ce sont trois championnats différents par rapport aux caractéristiques. Le championnat espagnol est le plus grand, techniquement les équipes sont très très fortes. La France c’est un peu plus physique. Le championnat portugais ressemble à celui de l’Espagne dans la manière de jouer.  Ici il y a énormément de jeunes talents, dans chaque équipe il y a toujours deux ou trois bons joueurs et c’est quelque chose que je n’ai pas trouvé dans les autres championnats. Les championnats que je préfère restent l’espagnol et le portugais.

Jackson Martinez a déclaré à ton sujet que tu “courais comme le vent” faisant référence à tes chevauchées sur le terrain. Aujourd’hui tu es plus dans la temporisation et la conservation. Pourquoi ce changement ?

Dans mon évolution j’essaie d’être le plus efficace possible, mais c’est vrai qu’il y’a certains match où on a été réduit à 10, lors desquels on courait beaucoup derrière la balle et il était question de plus garder la balle pour favoriser mon équipe. Je suis toujours dans l’optique d’aller vers l’avant c’est le plus important pour un joueur à mon poste. Quant à mes statistiques il est vrai que lors de ma première saison à Porto j’ai plus marqué. Cette année je n’ai joué qu’une moitié de saison et j’ai marqué 6 buts il faut que je sois plus tueur afin de finaliser les occasions que j’ai.

“La seule chose qui m’intéresse c’est de gagner le championnat avec Porto”

As-tu le souci d’améliorer tes statistiques à l’image de Ryad Boudebouz cette année ?

C’est vrai que sur mes dix derniers matches ce n’était pas simple d’être tueur devant le but. Ce sont des petits détails qui permettent d’arriver à 17 ou 18 et cela change une saison. C’est une des choses que j’essaie de travailler et d’améliorer.

Est-ce que selon toi c’est lié au fait de partir loin du but adverse.

C’est sûr que c’est toujours plus facile d’être à l’entrée de la surface lorsqu’on a un seul joueur à éliminer, cela dépend de la manière de jouer de l’adversaire, mais c’est aussi à moi de me mettre dans les meilleures conditions de manière à ne pas trop me dépenser avant et avoir plus de lucidité devant le but.

Les joueurs algériens réussissent plus souvent à l’étranger qu’en France et tu en es le premier exemple, te verrais-tu revenir dans le championnat français ?

Il y a tout de même des Algériens qui ont réussi prenons l’exemple de Boudebouz qui fait une très bonne saison en Ligue 1. Il y a d’autres algériens qui sont passés et qui ont réussi en ce qui me concerne je ne me projette pas je suis bien à Porto la seule chose qui m’intéresse c’est de gagner le championnat avec Porto.

“L’intégralité de l’entretien avec Yacine Brahimi”

Entretien réalisé lors de l’émission “C’est vous l’Expert”,

Retranscription réalisée par Jaoueb Merhoum


à VOIR aussi
ALG-KEN (2-0) : Bennacer désigné homme du match

ALG-KEN (2-0) : Bennacer désigné homme du match

Réactions des joueurs après Algérie-Kenya

Réactions des joueurs après Algérie-Kenya

Belmadi : “Continuer sur cette lancée”

Belmadi : “Continuer sur cette lancée”

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Éliminatoires CAN 2019, Algérie – Togo (1-0) : Des Verts en clair-obscur

Un match. Deux mi-temps et deux visages. Quand i...

Algérie-Nigéria : Les Verts sont à Constantine

La sélection nationale de football s’est envolée...

Les Girondins de Bordeaux s’intéressent à Hanni !

En Belgique, les prestations de Sofiane Hanni...

Le Nigeria, premier pays africain exportateur de footballeurs en Europe

Classé 10ème au niveau mondial, le Niger...

CR Belouizdad-MC Alger : Domicilié au stade du 5-juillet

Le derby algérois entre CR Belouizdad-MC Alger c...

Programme TV : la CAN démarre ce samedi !

La CAN 2017 démarre ce week-end au Gabon...

CAN U23 – Sénégal 2015 : Qui ira à Rio de Janeiro ?

Quatre ans après la première édition qui s’était...

Togo 1-4 Algérie : Une victoire et des chiffres

En terres togolaises, El Khadra a fait ...

Alcaraz : Chronologie d’une inévitable éviction

Kheireddine Zetchi, président d...

La FIFA étend à l’international la sanction de Belaïli !

La commission de discipline de la FIFA a étendu ...

Le nouveau maillot Adidas de l’Algérie débarque le 15 mars à Alger !

Il est très attendu par les supporters et les in...

Click to Hide Advanced Floating Content
La Gazette du Fennec

GRATUIT
Sur Google Play
VOIR