Nous contacter

Interviews

Djamel Belmadi : « La qualification d’abord, gagner la Coupe du Monde ensuite ! »

Publié

le

ezgif.com webp to png 6

 

Le sélectionneur des Verts a mis le feu sur le plateau de Canal+ Sport. Invité de l’émission Talents d’Afrique, Djamel Belmadi a évoqué les objectifs élevés de la sélection nationale pour la prochaine Coupe du monde au Qatar.



« C’est bien de préciser qu’il fallait d’abord se qualifier, parce que c’est long, difficile, compliqué. Ne pas y aller serait pour nous un échec considérable, merci de rajouter de la pression (rire). Ensuite, dès qu’on fera le travail et qu’on sera qualifié, l’objectif sera de la gagner », a lâché Djamel Belmadi au présentateur de l’émission ravi d’entendre une telle déclaration.

« Plus sérieusement, tempère Belmadi, tout en étant réaliste, l’objectif ce ne sera pas de participer, ce ne sera pas de faire juste du mieux que l’on peut, ce sera de tout donner et de croire en l’impossible. De toute façon, les joueurs ont compris le truc, ils ne se fixent aucune limite » a expliqué Belmadi sur un ton plus sérieux mais déterminé.

« On est largement perfectibles, on veut aller encore plus loin »

« Après la CAN, on a eu une réflexion entre nous, et cette réflexion c’est est-ce que qu’on a envie de progresser, est-ce qu’on veut aller encore plus loin, est-ce qu’on en est capables, moi j’estime que oui. J’estime qu’il y a tout ce qu’il faut pour pouvoir aller encore plus haut. On est encore perfectibles, en développant certains points, en expliquant. Il ne s’agit pas de faire de la littérature, on parle mais à un moment donné il faut des choses concrètes, expliquer là où on doit progresser et déjà, avant même de parler de ça et de rentrer profondément là-dedans, c’est déjà est-ce qu’ils ont le mental pour ça, est-ce qu’ils ont cru », a ajouté le patron des Verts.

« On ne fixera aucune limite à nos ambitions »

Tout en rappelant que lors de sa nomination, en août 2018, il avait tenu un discours très ambitieux malgré la situation moribonde à l’époque, Belmadi maintient un discours ambitieux pour envoyer un message à ses joueurs. « Quand je dis on va en Égypte pour gagner la Coupe d’Afrique, à partir du moment où on l’a dit, dès que la conférence de presse est terminée, on enchaîne directement sur le travail et on ne lâche plus rien. On dit des choses, puis on bosse pour réaliser ce qu’on a raconté. Donc ça sera dans le même truc », assure-t-il, avant d’insister qu’il faudra d’abord valider le ticket pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, ce qui sera « très difficile ». « Je n’ai pas envie de me prononcer trop tôt, il faut qu’on se qualifie à cette Coupe du monde. Je sais que ça va être très difficile, on va être attendus partout et c’est normal, après on ne fixera pas de limites quant aux ambitions », a conclu l’homme fort du football algérien.

Le passage de Belmadi à l’émission Talents d’Afrique :

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter





SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.