ES Sahel : la belle image laissée par Baghdad Bounedjah

La belle aventure de l’attaquant international algérien Baghdad Bounedjah avec l’Etoile Sportive du Sahel s’est terminée ce weekend. L’ancien joueur de l’USM El Harrach a rejoint dimanche soir Doha sa nouvelle destination professionnelle. Pour se soigner d’abord à Aspetar, avant de penser à se faire une place au sein du riche effectif d’Al Sadd symbolisé par le champion du monde espagnol Xavi. (Un très article de notre partenaire 2022mag.com)

Le départ du Fennec n’a pas laissé indifférent à Sousse en particulier et en Tunisie en général. C’est dans cet état d’esprit que le quotidien La Presse lui a rendu un bel hommage en contant la fidélité et le dévouement dont a fait preuve  le finisseur à l’ESS : “ Les Etoilés toutes composantes confondues doivent désormais gérer l’après – Bounedjah, un joueur qui dispose sans aucun doute d’un standing remarquable et d’une affection particulière au sein de toute le famille de l’Etoile, écrit le quotidien tunisois, ceci compte tenu non seulement des prouesses du BB9 – le surnom de Bounedjah chez le public étoilé – mais aussi de son attachement indéfectible aux couleurs du club et son intégration réussie au sein de la vie de l’ESS”.

La Presse poursuit son hommage en rapportant deux scènes émouvantes, preuves de l’attachement du natif d’ Oran aux couleurs portées durant presque trois ans.

Bounedjah opéré avec succès à Sousse

« Les deux dernières images marquantes du dévouement de Bounedjah pour le club sahélien, témoigne le journal, ont été mises en relief lors de la finale historique de la Coupe de la CAF face à Orlando : la première renvoyant à son ardent désir de reprendre le jeu malgré sa fracture au péroné — il a fondu en larmes quand le médecin de l’équipe lui a signifié l’impossibilité de satisfaire son souhait. La seconde a eu lieu à la clinique où il a été transporté pour y subir l’opération chirurgicale sur sa cheville, quand il a demandé de reporter l’intervention après la fin de la rencontre. De plus, il s’est levé de son brancard pour fêter le but marqué narguant ainsi sa fracture. Une chose est sûre : le passage de Bounedjah restera gravé dans la mémoire de tous les Etoilés”.

Dans un football de haut niveau aseptisé où certains joueurs sont parfois assimilés à de vulgaires mercenaires, le respect qu’a su s’attirer Bounedjah dans son club et son pays d’accueil est émouvant.  Pour mémoire, avec l’ESS, l’Algérien à disputé 66 matches, inscrit 53 buts, remporté une Coupe nationale et la Coupe de la Confédération africaine dont il a terminé meilleur buteur avec six réalisations.

Rédaction :

@2022mag.com

Ne manquez pas aussi !

Riyad Mahrez, adulé à Leicester, encore critiqué en Algérie !

Après avoir fait sensation le week-end dernier f...

Beach Soccer : l’Algérie aux abonnés absents de la CAN 2016

Première nation africaine en football "classique...

Bilan du mois de juin : Quels enseignements faut-il retenir ?

L’équipe d’Algérie vient de boucler sa campa...

U17 : L’Algérie affronte le Gabon ce dimanche à 19h00

La sélection algérienne U17 reç...

Ligue 1 : Programme de la 17ème journée

Fin de l'aventure pour les sélections algériennes engagées à la CAN 2017...

Focus Fennec : 7 Fennecs dans des situations compliquées !

Certains de nos Fennecs connaissent un début de ...

Premier League : Leicester s’incline malgré un Mahrez buteur !

Pour le compte de la douzième journée de Pre...

Click to Hide Advanced Floating Content