Le mea culpa de Belkebla

Haris Belkebla, renvoyé par la FAF en accord avec le sélectionneur Djamel Belmadi à cause d’un geste maladroit sur les réseaux sociaux, regrette vivement son geste. Dans la tourmente, le milieu de terrain algérien a tenu à faire des excuses publiques sur le réseau social Instagram avant de prendre son avion à destination de Paris ce mercredi après-midi.

Le pensionnaire du Stade Brestois sait qu’il a gaffé. Il ne s’en cache pas. Il a même pris le courage pour rédiger un mea culpa. « A tout le peuple algérien, je tiens à vous présenter mes excuses. Bien évidemment, je ne pensais pas être en direct sur un réseau social. Cependant, mon geste reste déplacé et n’a pas lieu d’être dans un rassemblement de cette importance », a posté celui qui a disputé les JO 2016 de Rio avec les espoirs algériens non sans préciser qu’il « ne cherche en rien à me disculper car j’ai commis une erreur dont je paye le prix immédiatement par mon exclusion de la sélection nationale. Une sanction qui me brise le cœur mais qui est légitime de la part des instances algériennes de football. Je n’en veux évidemment à personne si ce n’est pas à moi, surtout de vous avoir déçus et de vous avoir causé du tort

« Épargnez ma famille »

Le camarade de chambre d’Alexandre Oukidja fera, par la même occasion une doléance en priant « simplement d’épargner ma famille qui m’a transmis des valeurs bien plus nobles que l’image que je donne aujourd’hui et certainement beaucoup plus proches de valeurs de notre pays. » S’il avait déjà regretté son geste lors de son entrevue avec le driver des Verts, Belkebla a réitéré ses excuses : « A tous les supporters, à la fédération, au staff, aux joueurs, à ma famille ainsi qu’au sélectionneur Mr Belmadi, je vous réitère mes excuses et je vous demande pardon. A mes coéquipiers, le rêve s’arrête ici pour moi mais j’espère vibrer en vous regardant soulever la coupe. Vive l’Algérie. Tahia El Djazaïr. » L’erreur est humaine mais les répercussions auraient été telles que Belmadi n’avait pas vraiment d’autres choix que de trouver une alternative à un élément qui avait les qualités pour apporter des solutions dans l’entre-jeu.

Mohamed Touileb, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Angleterre: Leicester a 500 000 fans algériens

Fraichement titré champion d’Angleterre, le Leic...

Leicester : Le trio qui fait la différence

Leicester est toujours au sommet de la Premier L...

Qatar – Algérie : Belmadi en quête de talents locaux

Jugé inutile pour quelques observateurs, le stag...

Algérie-Tanzanie : Ghoulam et Slimani, les satisfactions !

Auteurs de très bons matchs aussi bien à l'aller...

Ligue 1 : Programme de la 22è journée

La 22ème journée du championnat algérien de Ligu...

Mohamed Ali, le boxeur de légende, est décédé !

La boxe est en deuil. Les boxeurs pleurent. Part...

Leicester City/Mahrez : « j’aimerais parler avec l’AS Roma »

Bien qu’il ait émis le désir de quitter ...

EN : la FAF publie un communiqué concernant Madjer

La Fédération Algérienne de Football vient de pu...

Mondial 2018 : les arbitres Algériens Abid Charef et Etchiali retenus

La Commission des arbitres de la FIFA a nommé 36...

Top But Janvier 2016 : la métamorphose de Rachid Ghezzal !

Revenu au premier plan avec l'Olympique Lyonnais...

Click to Hide Advanced Floating Content