Renouvellement des instances sportives ou l’heure de l’évaluation

Le processus de renouvellement des instances sportives algériennes, entamé fin janvier, a enregistré un ralentissement et plusieurs fédérations qui ont procédé à l’adoption de leurs bilans moral et financier ont été “interdites” d’organiser leurs assemblées générales électives avant la validation de leurs bilans par les services du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS).

La mauvaise gestion pour certaines fédérations et l’échec aux Jeux Olympiques 2016 (JO-2016) à Rio et aux différents championnats du monde entre autres, seraient derrière des décisions d’inéligibilité à l’encontre de certains présidents de fédération en fin de mandat.

Les fédérations sportives avaient signé des contrats d’objectifs pour le mandat olympique (2013-2016), s’engageant, en contrepartie de moyens financiers, à réaliser des résultats.

Le judo montre l’exemple…au suivant !

En tant que bureau, nous avons signé un contrat d’objectifs pour l’obtention d’une médaille de bronze lors des Jeux Olympiques de Rio, chose qui n’a malheureusement pas été réalisée. Je souhaite bonne chance au nouveau président et à son équipe“, a reconnu le patron sortant de la Fédération algérienne de judo (FAJ), Messaoud Mati dans une déclaration à l’APS.

Il a tenté ensuite de défendre son bilan : “L’Algérie a qualifié cinq judokas pour les JO-2016. Avec le système actuel très compliqué de qualification, aucun pays africain n’a réussi ce pari“.

L’Algérie a remporté deux médailles d’argent par Taoufik Makhloufi (800 et 1500m) aux JO-2016 et des fédérations comme la boxe et le judo n’ont pas pu atteindre ces objectifs, sachant que l’ensemble des fédérations ont pronostiqué un total de 5 médailles à Rio.

Rejet de dossiers et report d’AGE

Le MJS a commencé par instruire le secrétariat général de la Fédération algérienne des sociétés d’aviron et de canoë kayak (Fasack) de reporter l’AG élective (AGE) initialement prévue vendredi dernier à une date ultérieure. Abdelmadjid Bouaoud était le seul candidat en lice pour succéder au président sortant Bachir Djelouat.

Pour sa part, Messaoud Mati et son bureau, dont les bilans moral et financier 2016 sont passés à l’unanimité (40 voix oui sur 40 votants), se sont vu notifier une décision d’inéligibilité du MJS et l’AG élective a été reprogrammée pour le 16 février.

Rejet de candidature et soupçon de corruption

Le président sortant de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), Rachid Fezouine, qui avait ouvertement critiqué la préparation des athlètes algériens pour les JO-2016, a vu mardi sa candidature à sa propre succession rejetée par la Commission de recours de l’Assemblée générale.

Ce rejet intervient, selon un communiqué du ministère, sur la “base de la constitution du MJS en tant que partie civile auprès du tribunal de Sidi M’hamed dans la plainte déposée par l’Office central de lutte de la répression de la corruption“, ainsi que sur rapport défavorable de l’inspection générale du MJS en application à l’article 14 (alinéa 2) du décret exécutif 16//153 fixant les dispositions relatives aux dirigeants sportifs bénévoles élus.

On parle de “plus de 10 présidents” de fédération qui seraient déclarés inéligibles dans les jours à venir, exactement comme c’était le cas en 2013.

Le véritable problème est l’absence des anciens athlètes internationaux et de compétences avérées au seins des assemblées générales. Ce n’est pas du tout normal que des AG de grandes fédérations comptent 40 ou 50 membres seulement“, sont unanimes à dire d’anciens athlètes internationaux contactés par l’APS.

Une évaluation périodique s’imposerait donc pour redresser des situations et ne pas attendre la fin du mandant, faisant perdre au sport national des années et la déperdition de jeunes athlètes prometteurs.

Article APS

à VOIR aussi
Zone mixte : Déclarations de Tahrat, Abeid et Delort avant le Sénégal

Zone mixte : Déclarations de Tahrat, Abeid et Delort avant le Sénégal

Zoom sur le Sénégal : les Lions de la Téranga en favoris !

Zoom sur le Sénégal : les Lions de la Téranga en favoris !

Les trois supporteurs récemment expulsés d’Egypte ont été placés sous mandat de dépôt !

Les trois supporteurs récemment expulsés d’Egypte ont été placés sous mandat de dépôt !

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Dijon FCO : Mehdi Abeid absent 5 semaines

Encore un coup dur pour ...

C’est vous l’Expert : Avant-Match et polémiques de circonstances

Avant-Match oblige, l’émission de ce lundi « ...

Coupe de la CAF : le MC Alger prend le dessus sur le CS Sfax (2-1)

Le MC Alger, seul représentant algérien en Coupe de la Confédér...

Mondial militaire 2017 : un rang à défendre pour l’EN militaire à Oman !

La sélection algérienne militaire de football se...

Coupe du Monde 2018 : les cadors n’ont pas tremblé !

Un deuxième tour plein de rebondissements mais f...

CAN 2016 Dames : Algérie-Kenya le 8 avril à Bologhine

La rencontre Algérie-Kenya comptant...

Derby USMA-MCA (0-0), le spectacle était dans les tribunes !

Si sur le terrain les deux équipes ont montré beaucoup d’engagement et un faible...

EN : la CAN commence maintenant pour les Verts !

A la veille de l'Aïd El Fitr et pour ce dernier ...

Click to Hide Advanced Floating Content