Nous contacter

A La Une

Affaire CABBA-ESS : La CD attend les rapports des « officiels »

Publié

le

violence avant 3

Au centre de l’étude de la session ordinaire de la commission de discipline de la LFP, le dossier du match CABBA-ESS reste ouvert pour compléments d’information.



Alors que cette rencontre, comptant pour les ¼ de finales aller de la coupe d’Algérie, a été émaillée par des scènes de violences gravissimes, la CD a fait savoir dans un communiqué qu’elle gardait le dossier ouvert pour  »absence des rapports du commissaire au match et du délégué à la sécurité. »

Prétexte un peu tiré par les cheveux lorsqu’on sait que les deux officiels sus-cités ont eu suffisamment de temps devant pour rédiger leur rapporte et le transmettre à qui de droit.

Alors que le MJS et la FAF ont dénoncé avec force vigueur les scènes de violence qui ont émaillé ce quart de finale aller de la coupe d’Algérie (1-1) entre le CABBA et l’ESS, la commission de discipline a décidé donc de ne rien décider pour le moment.

Néanmoins, l’on s’attend à des sanctions exemplaires devant l’ampleur des violences constatées ce jour-là. En attendant, la CD a décidé de suspendre l’entraîneur de l’ESS, Nabil Kouki jusqu’à son audition, lundi. Le technicien tunisien aurait proféré des mots aigres-doux à l’égard de l’arbitre qui l’a mentionné dans son rapport. Affaire à suivre, donc…

 

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.