Nous contacter

A La Une

Manchester City : Guardiola se voit rester

Publié

le

guardiola city pensif

L’envie de continuer est là. En toutes circonstances… ou presque. Aprés le succès 2 buts à 0 en Premier League (28e j) face à West Ham mercredi soir, Pep Guardiola, entraîneur de Manchester City, a émis le vœu de rester en poste dans l’avenir. Et ce, quelle que soit la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) concernant une éventuelle levée de la suspension de deux années du club des tournois UEFA.



Au milieu des spéculations, Pep s’est fait une raison : City c’est sa maison : « j’ai dit il y a un mois que j’aimais ce club, j’aime être ici. Pourquoi devrais-je partir ? Je le répète une nouvelle fois : si je ne suis pas viré, je reste ici. C’est sur à 100%. J’aime ce club. Ce que je veux c’est être ici.», a-t-il réagi à la question sur son futur sur le banc mancunien.

Toutefois, le technicien espagnol sait que l’issue du 1/8 de finale de la Ligue des Champions face au Real Madrid aura, forcément, un impact direct sur son sort aux commandes techniques du club anglais. Bien plus que la suite qui sera donnée au recours des « Skyblues«  auprès du TAS pour rendre nulle la sanction de l’instance européenne de football. Cette dernière, en raison du non-respect du fair-play financier, a décidé l’exclusion des « Citizens«  de toute épreuve continentale.

La décision du TAS (pas) cruciale?

À propos de cette affaire, l’ex-driver du FC Barcelone a voulu se montrer rassurant sur l’investissement de ses poulains pour terminer la saison avec la même détermination. « Nous avons parlé avec les joueurs : au cours des trois prochains mois, nous nous concentrerons sur ce que nous devons faire et après nous verrons la sentence (du Tribunal arbitral du sport que City veut saisir en appel)», indiquera-t-il en précisant que: « personnellement, je serai là. Je veux rester pour continuer à aider le club et maintenir ce niveau aussi longtemps que possible.»

Cependant et concrètement, toutes ces prévisions restent tributaires de la copie qui sera rendue en LDC par ses protégés. Il n’est pas certain que l’Abu Dhabi Group, propriétaire du double-champion d’Angleterre sortant, le gardera s’il se fait sortir prématurément de la C1. Sauf si la mesure punitive de l’UEFA est confirmée. À ce moment là, l’Ibérique pourrait se retrouver en position de force… ou non.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.