Nous contacter

#Team DZ

Bensebaini, plus Deutsche Qualität que French touch

Publié

le

bensebaini monch

Après avoir débuté en Algérie en « seniors » du côté du Paradou AC, Ramy Bensebaini a fait un saut en Belgique puis en France avant de poser ses valises en Allemagne l’été dernier. Pour l’enfant de Constantine, la Bundesliga est clairement au-dessus du lot.



Le choix est tranché. Pour Ramy Bensebaini, le championnat allemand est le plus élevé qu’il a connu en 7 ans en tant que joueur confirmé. De ses débuts avec le Paradou AC, qui évoluait en troisième division algérienne en 2013, au top niveau et le Borussia VfL Mönchengladbach, le Constantinois en a fait du chemin.

« Un palier au-dessus »

Avec un prêt au team belge de Lierse SK (2014-2015), un autre au Montpellier HSC (2015-2016) en France puis un transfert définitif au Stade rennais, le latéral gauche de l’EN a eu une évolution constante. Au terme de trois saisons à Rennes, où il a appris beaucoup et gagné une Coupe de France en 2019, il a migré vers un autre championnat. Celui d’Allemagne. Acheté contre 8 millions d’euros l’été dernier par le sigle phare de Mönchengladbach, il n’a pas tardé à se familiariser avec la Bundesliga où tout va à mille à l’heure.

Le champion d’Afrique avec El-Khadra loue le niveau là-bas : « J’ai joué pendant trois saisons avec le Stade Rennais et une année à Montpellier, je connais très bien le championnat de France mais ma foi, la Bundesliga reste un pallier au-dessus ». Le Fennec ajoute que « certes, le niveau de la ligue 1 est respectable, mais ici en Allemagne, c’est une autre paire de manche, d’ailleurs, je n’ai pas regretté de venir ici à Gladbach. La Bundesliga permet à chaque joueur de progresser en raison du niveau des équipes allemandes ».

Le rêve européen

Longtemps surprenants leaders lors de cet exercice 2019-2020, lui et ses coéquipiers ont fini par lâcher prise. Ils ont vu l’inévitable Bayern Munich prendre les commandes. Après 25 journées, l’ancien paciste et ses camarades sont 4èmes avec 49 points au compteur à 6 longueurs des Bavarois. Devant, le Borussia Dortmund et le RB Leipzig sont à 2 et 1 unité dans l’ordre. « Nous sommes quatrièmes au classement à six points seulement du Bayern que nous avions battu en championnat. Je pense qu’on pourra finir la saison dans le top 5 », prévoit-il.

Le défenseur de 24 ans, qui compte déjà 4 buts et 2 passes décisives, assure que « Nous avons un groupe soudé et des joueurs qui ne lâchent rien sur le terrain, tout ça avec un entraîneur qui sait comment communiquer avec nous. A mon avis, une place européenne sera amplement méritée pour nous ». Dans ce cas, l’Europe pourra découvrir un latéral talentueux et très technique qui montre une faculté d’adaptation impressionnante.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.