Nous contacter

A La Une

Confinement rallongé de 14 jours pour le sport Dz

Publié

le

miistre des sports khaldi mjs

Le 15 mars dernier, les autorités algériennes avaient décidé de geler les activités sportives au pays. Une décision prise pour lutter contre le coronavirus que le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) avait rendue public. Aujourd’hui mercredi, l’arrêt qui courait jusqu’au 5 avril a été prolongé de 2 semaines.



Si Abdelkrim Medouar avait assuré que la Ligue de football professionnel (LFP) était disposée à reprendre le championnat si l’Etat le décide, il devra encore patienter. Pour quatorze autres jours. Au minimum. « Pour l’instant, il y a une date officielle de reprise qui est le 5 avril et les clubs doivent s’y conformer », avait-il déclaré il samedi dernier sur les ondes de la radio algérienne.

Aussi, le successeur de Mahfoud Kerbadj avait révélé que son instance a déjà « établi un calendrier des matches qui mènera vers la fin des championnats au plus tard la première semaine du mois de juin.»  Un nouvel agenda qui tombe à l’eau puisque le MJS a décidé de rallonger la période de confinement. Et ce « conformément aux  instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, de prolonger l’état de quarantaine dans certaines wilayas du pays ». Pas la plus réjouissantes des nouvelles pour la LFP. Plus les semaines passent, plus la saison footballistique plonge dans le flou total.

En espérant  que la donne évolue…

En tout cas, les décisions prises dans un premier temps ont été maintenues. Ainsi, « toutes les manifestations, que ce soit les coupes ou les championnats, sont reportés » comme le précise le Ministère qui insiste aussi pour le report des « activités liées à la mobilité des jeunes et autres jumelages entre les auberges des jeunes. »

Afin d’essayer de mitiger la pandémie, tout rendez-vous qui favorise les regroupements que ce soit dans les salles ou en plein air n’est plus recommandé. Sont, par conséquent, concernées « Les manifestations et activités de jeunesses, festivals, rencontres, expositions et salons prévus au niveau local, régional et national » en plus des « assemblées générales des structures des animations sportives.» Sanitairement, les choses n’ont pas beaucoup évolué. Pas d’amélioration donc pas de loisirs. Comme partout dans le monde, l’Algérie ne peut échapper à la règle.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.