Nous contacter

A La Une

EURO-2020 – CAN-2021 : le deux poids deux mesures de la FIFA !

Publié

le

CAF fifa

Ce mardi, l’information principale était le report du Championnat d’Europe des nations 2020, qui devait se jouer du 12 juin au 12 juillet à venir, pour l’été 2021. Néanmoins, il y a un « big » problème: la tant attendue Coupe du Monde des clubs FIFA 2021 est prévue entre le 17 juin et 4 juillet 2021 en Chine. Est-ce possible de caser deux événements d’envergure dans cette période ? Lecture.



Le Championnat d’Europe des nations (EURO) 2020 ne se tiendra pas dans les délais convenus en raison de la propagation du coronavirus (COVID-19). La décision a été prise en début d’après-midi à l’issue d’une réunion d’urgence de l’UEFA. L’idée est de le caser pour l’été 2021.

La Fédération internationale de football (FIFA), n’a pas tardé à réagir à cette mesure. Son patron Gianni Infantino a dit « accepter les reports » de l’Euro et de la Copa America en juin et juillet 2021 prévoyant de « décider ultérieurement – quand la situation sera plus claire – quand reprogrammer le nouveau Mondial des clubs ». Avait-il concrètement le choix ?

Souvenez-vous janvier dernier

Pas vraiment non ! la structure européenne est beaucoup trop puissante et couve la majorité des nations et clubs de prestige dans le monde. Oui, c’est exactement ce que vous pensez : l’UEFA n’est pas la CAF. Cette dernière, s’est, tout bonnement, vue obligée de mettre le Cameroun, pays hôte de la CAN-2021, dans l’embarras pour ce qui est de l’organisation de l’épreuve phare en Afrique. Juste parce que la FIFA voulait réserver la période entre le 17 juin et 4 juillet 2021 pour faire jouer son Mondial des clubs dans sa nouvelle formule à 24 participants. L’organe d’Ahmad Ahmad a fait profil bas en réajustant son agenda et avançant, le 15 janvier écoulé, la CAN pour l’hiver.

Pour expliquer cette mesure, qui ressemble un peu à de la vassalisation institutionnelle, la CAF a parlé de conditions météorologiques défavorables au Cameroun. Argument complètement farfelu. En tout cas, le mesure prise par l’UEFA viendra chambouler toute la programmation des événements footballistiques sur le long terme. Elle devrait obliger la FIFA à retarder le lancement de son Mondialito « new look ». On évoque une tenue pour « plus tard en 2021, en 2022 ou en 2023 ».

La mise était grosse pour l’UEFA

Du côté de l’institution de Zurich (Suisse), la décision semble avoir provoqué des scissions en interne bien qu’Infantino veuille donner l’air de comprendre la situation. « Je suis très choqué par la décision de l’UEFA de reporter l’Euro en 2021, c’est une décision dirigée contre la Fifa. Il aurait été préférable de geler la compétition et de réunir toutes les parties une fois que la crise sera terminée pour refondre le calendrier international et trouver les meilleures solutions pour reprogrammer les compétitions », a réagi, pour l’AFP, un cadre de la FIFA qui a voulu rester anonyme.

L’UEFA a donc pris les devants pour sauver sa compétition majeure qui représente 2 milliards d’euros de recettes. Elle avait beaucoup à perdre. Dans le football, « business is business ». En toutes circonstances. Et c’est les plus forts qui dictent le tempo. Quand aux plus faibles, ils se contentent des rôles et dates secondaires. N’est-ce pas Ahmad ?




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.