Nous contacter

A La Une

Serie A : les clubs perdront 720 M€ en cas de non reprise du championnat

Publié

le

serie A italie covid stade vide

La ligue italienne est suspendue depuis plus de deux semaines, et il semble qu’elle sera suspendue indéfiniment en raison de l’épidémie de virus Corona dans le pays, qui a tué plus de 6000 citoyens italiens. Mais la Fédération italienne espère éviter ce scénario catastrophe quitte à jouer jusqu’en Août !



La Ligue italienne a tenu une réunion pour discuter de diverses questions, dont la plus importante est l’aide que le gouvernement italien apportera aux clubs, en raison de la perte de revenus due à la suspension des compétitions de la ligue. La Ligue a approuvé la formule à présenter au gouvernement italien, qui sera envoyée à Gabriel Gravina, président de la Fédération italienne de football, où il discutera de cette question avec le ministre des Sports afin de découvrir le mécanisme de soutien gouvernemental dans le domaine du football pour sauver ce qui peut être sauvé au cours de la période à venir. La Ligue a estimé à nouveau l’ampleur des pertes liées à la non-reprise de la compétition en indiquant que les vingt clubs subiront une perte estimée à 720 millions d’euros, relatifs aux droits de diffusion télévisuelle et aux revenus marketing.

Si certains présidents de club envisagent de ne pas reprendre la saison, le président de la Fédération italienne de football (FIGC), lui, semble déterminé à boucler l’exercice. « Nous allons tout faire pour que les championnats aillent au bout, au besoin nous demanderons à l’UEFA et à la FIFA d’aller au-delà du 30 juin et de jouer en juillet ou en août« , a expliqué Gabriele Gravina à un média de son pays.

Le championnat également annulé en Algérie ?

En Algérie, le président de la LFP Abdelkrim Medouar a indiqué que la solution de l’annulation du championnat relevait d’une décision politique. « Je pense que la décision d’annuler le championnat est une prérogative de l’état Algérien ainsi que de la Fédération Algérienne de football. Nous attendons les décisions qui seront prises durant la réunion du 5 avril » a expliqué le premier responsable des championnats algériens de Ligue 1 et Ligue 2. « Nous ne pensons absolument pas à l’annulation définitive du championnat. C’est une question qui est désormais liée à la décision politique, d’autant plus que la situation nous oblige à penser uniquement à l’intérêt public », a conclu le président de la LFP.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.