Nous contacter

#Team DZ

Pour Waddle, Guardiola a lésé Mahrez

Publié

le

Waddle

Les choix de Pep Guardiola ont étonné beaucoup de monde en plus de ne pas s’être avérés payants lors du quart de finale perdu face à l’Olympique lyonnais en Ligue des Champions. Chris Waddle, ancien international anglais, a vivement critiqué l’approche de l’entraîneur de Manchester City. Surtout pour ce qui est de l’entrée en jeu tardive de Riyad Mahrez.



Waddle, consultant de la BBC, aurait aimé voir le gaucher jouer plus que les 35 minutes qu’il a passées sur le terrain. Et il l’a clairement admis dans une longue analyse post-traumatique de l’élimination précoce des Citizens en C1. L’homme aux 62 sélections avec les Three Lions ne comprend pas « pourquoi Pep n’a pas fait de changement avant la 55e minute » qui a vu le Fennec fouler la pelouse.

De Bruyne plus libre et dangereux

Selon l’ex-joueur de Tottenham, « au bout de 15 minutes, on pouvait déjà remarquer qu’il n’était pas évident de se créer des occasions avec le schéma de jeu initial.» Waddle a relevé que l’incorporation du capitaine de l’équipe nationale a libéré Kevin De Bruyne « beaucoup plus impliqué après le changement tactique et le passage au traditionnel 4-3-3. De Bruyne a même pu marquer. Mahrez est du genre à ouvrir et créer les espaces. Et City avait besoin de joueurs de son profil dans cette rencontre.»

Même en ne jouant pas d’emblée, le champion d’Afrique a pu marquer des points. Quant à son coach, il a vu son aura prendre un sérieux coup en renonçant à utiliser la 2e recrue la plus chère dans l’histoire des Skyblues (68 millions d’euros) derrière l’Espagnol Rodri (70 millions d’euros). Pour l’anecdote, Waddle n’a jamais caché son admiration pour l’Algérien. Il voulait même que les Spurs le recrutent avant qu’il ne quitte Leicester City pour les Mancuniens.

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.