Nous contacter

Equipe Nationale

Amical : Algérie–Mauritanie (4-1), des Verts à deux visages et à réaction

Publié

le

algerie vs mauritanie 1

En livrant deux mi-temps distinctes, l’équipe nationale s’est imposée pour la 20e fois en 28 rencontres sous la houlette de Djamel Belmadi. Les Verts ont battu la Mauritanie 1 but à 0 au stade Mustapha-Tachaker à l’occasion du premier des 3 matchs amicaux prévus pour le mois de juin. La série d’invincibilité est toujours en cours. Elle est de 25 rencontres désormais.

Pour la première période, le jeu a été brouillon. Normal lorsqu’on sait que le sélectionneur Djamel Belmadi a aligné une équipe largement remaniée. Si Atal a retrouvé sa place sur le flanc droit de la défense après 19 mois d’absence, Abdellaoui, Bedrane et Touba ont complété le quatuor défensif. Le dernier nommé a donc fini par honorer sa première cape chez les Fennecs en se montrant assez efficace.

Il a d’ailleurs activement participé à l’ouverture du score de l’EN à la 40e minute lorsqu’il a remis, d’un retourné, le ballon dans le paquet pour la tête de Sofiane Feghouli, capitaine du soir. Le sociétaire de Galatasaray a pu inscrire son 16e but en 67 sélections en s’y prenant par deux fois avec la tête.

Jeu long et à court d’idées

Auparavant, les camarades de Haris Belkebla, assez mobile dans l’entre-jeu dans le rôle habituel de Bennacer (absent), n’ont pas eu d’occasions franches car trop imprécis dans les trente derniers mètres. Servi à la 4e minute après un bon travail d’Atal, Slimani a vu le cadre se dérober. Alors que Belkebla (27’) n’a pas ajusté la mire.

Face à un bloc mauritanien assez compact, il était difficile de trouver la brèche. En jouant souvent long, les Verts ont facilité la tâche des Mourabitounes qui n’ont, toutefois, jamais inquiété Oukidja lors du premier acte. Soldé par un petit avantage au tableau.

Bévue d’Oukidja, égalisation et déferlante offensive

Pas inquiétée lors de la première manche, El-khadra a vu les visiteurs égaliser à la 56e suite à sortie ratée d’Oukidja. Une erreur vite rattrapée par Feghouli qui inscrit un doublé sur un superbe service de Slimani qui cèdera sa place à Bounedjah dans la foulée au même titre que. L’avant-centre de l’Olympique lyonnais est resté muet pour sa 72e apparitions avec la tunique de l’Algérie.

Comme Bounedjah, buteur à la 71e minute sur un magnifique service de l’entrant Belaïli, Adam Ounas, entré au même moment que le sociétaire d’Al-Sadd (Qatar), avait aggravé la marque peu après l’heure de jeu (61′).  Ferhat avait mystifié son défenseur d’une virgule avant de service Belkebla dans l’intervalle. Ce dernier remet en retrait, Bounedjah fait la feinte et laisse passer pour Ounas qui ne se fait pas prier pour envoyer la balle sous la transversale de Namori Diaw.

Après l’égalisation, les Champions d’Afrique n’ont pas eu le temps de douter. Ils ont même eu une réaction de patrons pour s’imposer assez largement sans que l’adversaire n’ait vraiment laissé de largesses. L’efficacité était au rendez-vous. Même si la défense a craqué pour la 5e fois sur les 6 derniers matchs. C’est la seule ombre au tableau.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.