Nous contacter

CAF: La loi qui consacre Issa Hayatou président à vie !

Publié

le

Grâce à une nouvelle loi à adopter lors de l’AG de mars, Issa Hayatou s’est assuré une présidence à vie.



Le vieux briscard, indéboulonnable bien que trainant toute une ribambelle de casseroles de son suage, peut encore briguer un autre mandat. A 70 ans, il compte bien faire long feu à la tête de la CAF.

Snif ! La Confédération africaine de football (CAF) a limité à trois les mandats de son président, une mesure qui entre en vigueur à partir de l’élection prévue en mars 2017. Le Camerounais Issa Hayatou, qui dirige la CAF depuis 28 ans, a la possibilité de rester à ce poste pendant 12 ans encore, soit trois mandats. refus d’ouvrir les scrutins au candidats non membres du comité exécutif.

La Fédération djiboutienne de football a proposé de rendre plus flexibles les critères de candidature à la présidence de la CAF. Cette dernière s’en tient donc à son principe de toujours, c’est à dire qu’une candidature à la fonction de président de la Caf n’est valable que si elle est soutenue par au moins cinq associations membres. Cette loi a été adaptée sur mesure pour « l’éternel » Issa Hayatou qui peut prétendre à une présidence à vie ou, le cas échéant, pouvoir choisir son successeur le jour où il décidera de passer la main. Ce n’est pas de main la veille qu’il décidera de s’en aller.

Nabil.B,LGDF




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.