Nous contacter

CAN 2019 : Pour Salif Keita, l’Algérie n’est pas favorite

Publié

le

L’Équipe Nationale arrive au Caire pour aborder la CAN-2019 dans la peau d’un simple outsider. C’est du moins de cette façon qu’elle est perçue par beaucoup d’observateurs africains.



Alors que l’ancien sélectionneur de l’Égypte Hassan Shehata lui prédit une élimination dès le premier tour, la légende malienne, Salif Keita (72 ans) la zappe carrément. Pour l’ancien Ballon d’Or africain 1970, « l’Égypte est le favori, mais des sélections comme celles du Nigeria, du Sénégal, du Maroc ou de la Côte d’Ivoire peuvent aussi prétendre au titre« , lance l’ancienne star de l’AS Saint-Étienne. « Je n’oublie pas non plus le Cameroun, tenant du titre, ni le Ghana. Je pense que ce ne sera pas un handicap pour les Subsahariens d’évoluer en Afrique du Nord, même à cette période de l’année« , poursuit le Malien qui a fait les beaux jours de l’AS Saint-Etienne dans les années 70 où il avait succédé à la star algérienne Rachid Mekhloufi lors de son arrivée en 1967. Malgré la victoire 3-2 en amical des coéquipiers de Feghouli face au Aigles de Bamako, celui qui fut surnommé la Panthère Noire n’accorde pas beaucoup de crédit aux Fennecs.

 




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.