Nous contacter

Coupe de la CAF – 16e de finale bis (retour) : le NAHD renverse Ahly Benghazi (3-1)

Publié

le

Après une défaite 1-0 à l’aller, le NA Hussein-Dey s’est qualifié difficilement ce dimanche à la phase des poules de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) en battant l’équipe libyenne d’Al Ahly Benghazi (3-1) sur la pelouse du stade du 5 juillet (Alger) pour le compte du match retour des 16è de finale  « bis » de cette compétition.



Le NA Hussein Dey a débuté la partie avec la grande détermination de remonter le but concédé au match aller, disputé, il y a une dizaine de jours au stade Chedly Zouiten de Tunis (Tunisie). Les Sang et Or concrétisent leur domination en début de partie suite à un but signé Chouiter (36′). Ce qui a donné plus de confiance aux joueurs du coach Mohamed Lacete pour ajouter d’autres buts et assurer la qualification à la phase des poules de cette compétition continentale.

Gasmi, Ouertani et Khacef multiplient les attaques mais la défense libyenne tient bien pour terminer la première mi-temps sur ce court avantage pour les Nahdistes (1-0).

De retour des vestiaires, les joueurs du NAHD sont surpris par un but signé Imad Azzi contre son propre camp (47’). D’aucuns fans du NAHD ont espéré que ce but « surprise » ne décourage pas leurs joueurs pour tenter de revenir à la marque. Et à ce moment-là, la situation est très compliquée pour les Sang et Or qui sont dans l’obligation de marquer deux buts sans en encaisser pour se qualifier.

Sans se décourager, justement, grâce à la détermination de Gasmi et surtout El Ouertani, les joueurs du NAHD poursuivent leur domination des Libyens à la recherche d’un second but synonyme de break. On jouait la 55ème minute du jeu quand le remuant Ahmed Gasmi s’engouffre dans les dix huit mètres quand il est crocheté par un adversaire et l’arbitre Djiboutien Ahmed Souleiman n’a pas hésité à désigner le point de penalty. Gasmi se charge de la sentence. Il tire et bat le gardien de but Abdeldjaoued (56’). L’espoir revient dans le camp des joueurs de Hussein-Dey qui reprennent l’avantage pour ajouter un troisième but synonyme de qualification à la phase des poules.

Le match se joue sous forte pression du côté des joueurs du coach Lacete. Harag récupère une balle avant de la transmettre à Khacef déporté à droite celui-ci remet, à son tour vers Gasmi. Le buteur maison des Sang et or, dos au gardien, se retourne pour envoyer la balle au fond des filets libyens marquant ce troisième but d’importance capitale pour une éventuelle qualification (67’). Le suspense est donc total dans les deux camps, puisque les joueurs de Benghazi cherchant à marquer un but pour se qualifier alors que le NAHD veut gérer la fin du match pour garder ce score de 3-1 qui les qualifie à la phase des groupes.

Les Libyens jouent leur va-tout lors des dernières minutes de ce match dans l’espoir de marquer un but qualificatif, mais les joueurs du NAHD ont bien réussi à les tenir en respect. Et le NAHD arrache une qualification historique à la phase des groupes de la Coupe de la Confédération africaine de football. A noter enfin que le tirage au sort des poules est prévu ce lundi alors que les premiers matchs des groupes auront lieu entre le 1er et le 3 février prochain.

Le résumé de la rencontre :

Saïd Benhammadi, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Publicité

SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.