Nous contacter

Nicolas Anelka : « J’ai aimé l’Algérie et sa ferveur pour le football »

Publié

le

Dans un long entretien accordé à France Football, l’ancien attaquant des Bleus Nicolas Anelka est revenu sur plusieurs moments de sa carrière, notamment sur son bref passage en Algérie. L’ancien attaquant d’Arsenal a reconnu avoir gardé un bon souvenir de son passage au NA Hussein Dey où il a occupé un éphémère poste de directeur sportif du club algérois.



« J’ai été, à partir de février 2015, le directeur sportif du NA Hussein-Dey, en Algérie. J’ai accepté le challenge par amitié pour le président du club. Je me suis investi à sa demande, après avoir constaté sur place la qualité des installations. Quand je suis arrivé, l’équipe était relégable. L’objectif était le maintien : mission accomplie. » a ainsi expliqué Nicolas Anelka au cours d’une sortie médiatique dans le magazine France Football avant d’ajouter un mot sur son admiration pour le football algérien. « J’ai aimé ce pays et sa ferveur pour le football. Les joueurs algériens sont très techniques et leur progression ne me surprend pas. La sélection devient de plus en plus forte, on a pu le constater au Mondial brésilien. ».

En revanche l’ex enfant terrible du football français n’a pas évoqué les circonstances de son départ et son embrouille avec l’ancien entraineur du club Meziane Ighil avec qui il a failli en venir aux mains durant une séance d’entrainement. Agé de 36 ans « Nico » est à la recherche d’un nouveau challenge sportif et n’entend pas encore raccrocher les crampons !

Yassin B, LGDF

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.