Nous contacter

Equipe Nationale

EN : Belaïli, le tour de passe-passe

Publié

le

20210612 024044

Ce vendredi face à la Tunisie, il était certainement l’un des joueurs les plus en vue sur la pelouse de Radès qu’il connaît parfaitement. Encore une fois, Youcef Belaïli a fait l’étalage de sa technique. Wahbi Khazri l’a vérifié à ses dépens sur un dribble déroutant. Aussi, Baghdad Bounedjah a bénéficié de l’altruisme de son coéquipier, auteur de sa 5e passe sur les 4 derniers matchs, pour inscrire son 19 buts chez l’EN.

Les deux buts marqués par l’Algérie contre la Tunisie, ont vu l’implication de Belaïli. Pour commencer, c’était une déviation de la tête pour Bounedjah à la 19e minute. Ensuite, c’était une petite combinaison avec Riyad Mahrez sur le coup franc du break et un décalage en passant la semelle sur le ballon qui a fait toute la différence.

Le génie du natif d’Oran a encore frappé sur une terre qui l’a vu briller: la Tunisie. A vrai dire, c’est de là-bas, avec le maillot de l’Espérance Tunis, qu’il a pu retrouver l’équipe nationale. Pour son retour dans l’enceinte de Radès, fief du Taraji, il a livré une nouvelle prestation aboutie. Même s’il ne joue que pour la modeste formation du Qatar SC, l’ancien usmiste prouve, à chaque fois, que son bagage footballistique est conséquent.

La connexion oranaise avec Baghdad

Il nous rappelle à quel point il peut être superbe. Mais aussi qu’il aurait pu avoir une carrière dans un championnat plus huppé. Belaïli aurait pu être un total gâchis s’il n’avait pas été repêché par Djamel Belmadi. Le coach des Fennecs était la seule personne qui a décidé de le réhabiliter. Une décision qui l’a fait passer de l’anonymat à ce joueur que tout le monde admire malgré les erreurs du passé.

La CAN l’a transcendé. Et, depuis, il est toujours l’ailier gauche indispensable malgré son entêtement à évoluer dans les championnats du Golfe. A partir du moment où cela ne déteint pas sur ses performances chez les Verts, ça ira aux yeux de Belmadi qui le préfère même à Benrahma qui évolue en Premier League. ainsi qu’Ounas qui exerce en Serie A. En cette date FIFA de juin, Belaïli aura, encore une fois, marqué de sacrés points.

Encore une fois, il a montré qu’il est complémentaire avec Bounedjah qui est son circuit de passes décisives préférentiel. En effet, 5 de ses 9 offrandes signées avec les El-Khadra avaient Baghdad comme destinataire. La traditionnelle « Oran connexion » a été à haut débit. Et cela a aidé l’EN a téléchargé un 27e match sans défaite.

 

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.