Nous contacter

Equipe Nationale

EN : Touba, Fennec à moins que les Diables Rouges s’en mêlent

Publié

le

ahmed touba belgique pense

Convoqué mais pas utilisé lors du dernier regroupement de l’équipe nationale, Ahmed Touba (23 ans) reste éligible pour être sélectionné par la Belgique. D’ailleurs, le sélectionneur belge, Roberto Martinez, n’a pas nié l’intérêt pour le défenseur RKC Waalwijk (Pays-Bas). De quoi relancer les spéculations au tour de son avenir international.

Va-t-il tenter le diable ? Telle est la question concernant Touba. Surtout après la déclaration faite aujourd’hui par Roberto Martinez. Le premier responsable de la sélection belge a admis que « nous apprécions le potentiel, le talent et le profil spécifique d’Ahmed. Il peut jouer à gauche et en charnière centrale, qui sont deux postes recherchés dans notre sélection. S’il continue à se développer, il peut certainement prétendre à l’équipe nationale. Un calendrier international chargé nous attend dans les dix-huit prochains mois et Ahmed fait partie du vivier de joueurs que nous suivrons à chaque rassemblement de l’équipe nationale.»

Sa probable arrivée chez les Diables Rouges reste conditionnée par son développement. Mais elle est, bel et bien, présente. Le « malaise » qui s’est produit en marge de la date FIFA de mars avec l’EN avec 0 minute jouée sur les deux rencontres contre la Zambie et-surtout- le Botswana donne lieu au scénario d’un divorce express entre Touba et l’Algérie.

Belmadi a-t-il voulu tester sa loyauté ? 

Après avoir écouté son cœur pour choisir El-Khadra, celui qui a fait ses classes avec la sélection de Belgique pourrait faire une volte-face et privilégier la « suite logique » qui voudrait qu’il achève sa parabole chez les demi-finalistes de la Coupe du Monde 2018. Cela n’aurait pas été possible si le Djamel Belmadi, driver de l’EN, l’avait fait jouer au moins une minute face aux Botswanais.

A tort ou à raison ? On ne peut pas trancher. Peut-être que Belmadi a voulu pousser le gaucher et l’acculer afin de tester son degré de loyauté. Mais, il faudra admettre que la mise est conséquente sachant le potentiel de Touba qui aurait pu apporter une plus-value. En tout cas, si jamais la Belgique le retient dans les 26 pour l’EURO-2021 et qu’il décline l’offre, la cote de sympathie aux yeux des Algériens va exploser. Dans le cas échéant, Touba sera à jamais maudit.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.