Algérie – Cap Vert (2-3) : les Verts sont au point mort !

La situation n’est pas inquiétante, elle est devenue dramatique ! Les Verts se sont inclinés à domicile face à une belle équipe du Cap Vert lors d’un match amical riche en buts et en enseignements (2-3). Devant une maigre affluence mais dans une ambiance hostile les coéquipiers de Bounedjah se sont inclinés après avoir dominé les débats en première période. Démobilisés, les hommes de Madjer se sont effondrés en seconde période révélant une cassure irréparable entre le sélectionneur et le public.

La Cap Vert a constitué un excellent test en prévision des éliminatoires de la CAN 2019 ! Face à un adversaire qui a joué ses coups à fond, les coéquipiers du capitaine d’un soir Nabil Bentaleb ont alterné le bon et le très mauvais. Tout a pourtant bien commencé dès la 4ème minute de jeu avec une ouverture du score rapide par l’entremise de Ramy Bensebaini. Démarqué au second poteau, l’arrière gauche des Verts a repris d’une belle tête piquée un long corner de Riyad Mahrez.

La réaction des visiteurs ne se fait pas attendre puisque dès la 13ème minute de jeu le Cap Vert égalise grâce à Ricardo Gomes qui remet les pendules à l’heure d’un tir puissant à la limite de la surface de réparation. Profitant de cette égalisation, les Requins Bleus assoient leur domination dans cette rencontre où le milieu de terrain algérien montre quelques signes de déséquilibre.

mokhtar belkhiter cap vert defaite

Volontaires malgré les sifflets du public, les Algériens poussent et parviennent à reprendre l’avantage par l’intermédiaire du remuant Baghdad Bounedjah. L’attaquant d’Al Sadd profite d’une belle remise sur le coté gauche de Brahimi pour corser l’addition et donner un peu d’air à son équipe. L’Algérie déroule avec un Mokhtar Belkhiter intéressant sur le couloir droit mais Bounedjah, maladroit, rate deux occasions en or de rentrer aux vestiaires avec un avantage plus conséquent.

Le public précipite la défaite des Verts

Comme souvent dans le football, lorsqu’une équipe ne profite pas de multiples occasions, elle encaisse. Ainsi, malgré un retour des vestiaires avec des intentions offensives et de nouvelles occasions nettes (poteau de Bounedjah à la 55′ puis encore un poteau de Bentaleb à la 60′), l’Algérie sombre petit à petit dans ce match. Le Cap Vert parvient ainsi à égaliser par l’intermédiaire du très rusé Mendes (66e), qui n’a éprouvé aucune peine pour crucifier Chaouchi en face à face après un flottement de l’axe central des Verts.

chaouchi deception cap vert

Comme un symbole, le coup de grâce viendra finalement d’une bévue énorme d’un joueur toujours défendu par le sélectionneur : Faouzi Chaouchi. Le portier du MC Alger, considéré comme “le meilleur gardien d’Afrique” par Madjer commet une boulette fatale en dégageant le ballon dans l’axe et dans les pieds d’un adversaire. Le Cap Vert prend l’avantage (71′) et le public algérien s’en donne à cœur joie pour conspuer Rabah Madjer, la légende du football algérien devenue la risée des supporters. Malgré les entrées de Slimani ou Medjani, les Verts ne reviendront pas dans le match.

Madjer s’accroche honteusement à son poste !

Plus que jamais sur la sellette, Rabah Madjer a encaissé sa troisième défaite de rang après l’Iran et l’Arabie Saoudite. Le sélectionneur national a encore une fois montré ses limites en terme de coaching et la réaction du public, qui s’est montré très hostile à son égard, a lourdement pénalisé les joueurs sur le terrain. Au lieu de reconnaitre son incapacité à redresser une situation désastreuse, la légende Madjer a terni davantage son image au cours d’une conférence de presse d’après match pathétique où il supplia la presse et le public de lui faire confiance. La FAF n’a désormais plus le choix et devra prendre des mesures nécessaires après le match face au Portugal le 7 juin prochain à Lisbonne qui se présente inéluctablement comme la dernière sortie de l’ancien joueur du FC Porto à la tête des Verts. Le cirque est terminé.

Algérie  : Chaouchi – Belkhiter, Mandi, Bensebaini, Chafai (Medjani, 81e) – Bentaleb (c), Ferhat, Brahimi – Mahrez, Soudani (Bennacer, 57e), Bounedjah (Slimani, 72e).

 Le résumé du match :

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

EN : Halliche et Guedioura appelés à la rescousse

Le sélectionneur national a décidé de rappeler e...

Qatar : coach Bougherra vainqueur du championnat U23

Après avoir raccroché les crampons, Madj...

Belmadi-presse algérienne, un passage d’examen réussi !

Très décontracté tout en restant ferme dans ses ...

Algérie – Sénégal : l’EN attendue au tournant

Battues 2-1 par la Guinée de Luis Fernandez vendredi dernier à Alger, les poulai...

Coupe d’Algérie : domiciliation des 32es de finale

La FAF a communiqué les dates et les horaires de...

Lésion au genou et tuile pour Atal !

Le verdict est tombé pour Youcef Atal ! Sort...

CAN-2019 : Togo – Algérie, un match placé “sous haute sécurité”

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé de placer « sous haute séc...

Stade 5-Juillet: Fermé 6 semaines pour travaux

Le stade du 5-juillet d'Alger sera fermé pour un...

Rafik Halliche, l’alternative qui devient nécessité !

Comme un phénix qui renaît de ses cendres, le dé...

« C’est vous l’Expert » : l’émission participative dédiée aux fans !

Nouveauté à prévoir pour janvier 2016, l’émissio...

Retour de Zambie : un accueil avec des fleurs, et puis quoi encore ?

Incroyable mais vrai, la culture de la lose...

Click to Hide Advanced Floating Content