Nous contacter

Equipe Nationale

Amicaux (Octobre) : Le stage est ficelé, les deux matches calés

Publié

le

stage fares slimani prepa

Alors qu’une alerte rouge est décrétée au pays depuis quelques jours face au manque de visibilité et le peu d’infos qui ont filtré sur le  prochain stage de l’EN, nous apprenons d’une source proche du dossier que tout a été ficelé. La FAF, dont la communication est désastreuse sur le dossier jusque là, devrait faire l’annonce très  prochainement.



Voilà de quoi rassurer les milliers de fans des Verts qui s’inquiètent depuis quelques jours de la lenteur prise pour l’organisation du stage de reprise des Verts, le premier depuis novembre 2019. Beaucoup de choses ont été dites ça et là, allant même jusqu’à qualifier les préparatifs de ce regroupement du mois d’octobre de fiasco, en raison de l’incertitude qui plane sur le nom du pays où se déroulera le stage et des adversaires des Verts à l’occasion.

Dernière alerte en date, le refus des Pays-Bas de délivrer les autorisations nécessaires pour accueillir et le stage de l’EN et son match face au Cameroun, pour des raisons, avance-t-on liées à la pandémie du Covid-19.

Néanmoins, la réalité des choses est bien moins déprimante que ça. Mieux, une source proche du dossier nous a assuré ce mardi que le stage de l’EN est bel et bien bouclé et que tout ce qui a été dit ça et là depuis quelques jours n’est que pure spéculation.

Selon notre source, l’EN jouera effectivement deux matches amicaux et dans un seul et même pays. Autrement dit, la grande gymnastique présentée récemment qui veut que l’EN se prépare dans un pays avant d’aller affronter deux adversaires dans deux pays différents est réfutée catégoriquement par notre source qui nous assure que tout a été réglé dans le moindre détail et qu’il ne resterait plus qu’à communiquer ça au public. Une tâche échue à la FAF qui en fera l’écho, comme d’habitude, le plus tard possible.

Il faut comprendre que si la société événementielle EVOL Sport chargée de l’organisation du stage a mis du temps pour tout ficelé, c’est pour diverses raisons, liées entre autres aux exigences restrictives du sélectionneur national qui voulait jouer deux matches face à des top africains qu’il n’a jamais affrontés jusqu’ici. Et puis, contexte Covid-19 oblige, les demandes d’autorisation d’entrée dans le pays hôte ont été étudiées au cas par cas. D’où la lenteur de la procédure.

Mais selon toute vraisemblance, l’EN jouera bel et bien un premier adversaire africain (Ghana ou Angola ?) le 9 octobre et logiquement le Cameroun le 12 octobre. Sauf changement, le stage aura lieu aux Pays Bas. Réponse imminente.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.